Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Serge Reggiani - Tribut

D'origine italienne, sa famille a dû fuir le fascisme et c'est ainsi qu'à l'âge de huit ans, il arrive en France. Il se lance dans le théâtre puis le cinéma où il joue dans des films tels que Casque d'Or et Vincent, François, Paul et les autres. En 1949, il incarnera par deux fois le personnage de Rouletabille, tout d'abord dans le Mystère de la chambre jaune d'Henri Aisner puis dans le Parfum de la dame en noir de Louis Daquin.
En 1962, il décide de profiter de sa belle voix pour se lancer dans la chanson. Figurent parmi ses succès les Loups et Sarah.

D'origine italienne, sa famille a dû fuir le fascisme et c'est ainsi qu'à l'âge de huit ans, il arrive en France. Il se lance dans le théâtre puis le cinéma où il joue dans des films tels que Casque d'Or et Vincent, François, Paul et les autres. En 1949, il incarnera par deux fois le personnage de Rouletabille, tout d'abord dans le Mystère de la chambre jaune d'Henri Aisner puis dans le Parfum de la dame en noir de Louis Daquin. En 1962, il décide de profiter de sa belle voix pour se lancer dans la chanson. Figurent parmi ses succès les Loups et Sarah.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article