Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

LA FRANCE EN DANGER (suite)

Ce n’est pas un poème, mais une méditation

2-La pauvreté est aussi en France

Des familles perdent leur toit,

Parce qu’ils sont malades,

Ils ont perdus leur situation familiale,

Leur salaire n’est plus le même,

Pourtant ils ont un emploi

Souvent précaire

Toujours pénible

Pas forcément asservissant

Ils ne sont pas sans papier

Ils sont seulement pauvres

Les aides arrivent inadéquates.

Dans les bureaux d’aides,

Ou tout simplement refusés,

Ils ont trop perçu de salaire

D’après les déclarations d’impôt

C’était l’année précédente,

Leur situation a changé,

L’administration n’en a cure,

Il faut à tout prix, si j’ose dire,

Ne pas dépasser le budget qui leur est allouer.

Ce sont des files impossibles

Ils attendent, leur numéro à la main,

Inquiets, nerveux, dépressifs

Un français blanc ne peut se fondre

Dans la masse des émigrés

Pourtant, il reste digne, fier malgré tout.

Ils sont de plus en plus nombreux,

Mal vus par les issus d’émigration,

Inquiets sur leur devenir,

Ils ont voté, ils ont crus, ils doutent.

Par mimétisme certains français, peu nombreux

Réclame, exige les même aides sociales

D’autres, par honte les plus nombreux ne demande rien

Il tente de se débrouiller seul.

D’après les majoritaires de la file inquiète

Les français sont riches s’imaginent-ils,

Cependant cette nouvelle évolution,

Les tourmentent, ils prennent leur gagne-pain.

Un migrant en règle dans même situation

Est accueillis parmi les émigrés

Il ne peut avoir honte il est dans la majorité.

Les nouveaux pauvres se cachent

En plus du froid, ou de la canicule, la maladie arrive

La faim les tenaille

La fierté les empêche de tendre la main

Ceux qui ont un toit

Restent dans le noir

Pas de chauffage

Pas d’électricité

Pas de nourriture

L’eau du robinet

Pas de ventilateur,

Seulement des couvertures,

Un toit pour se protéger

De la pluie, du vent, du soleil

Alors pour cacher leur mal être

Ils vont donner du temps,

À qui, Je vous le donne en mille !

Aux sans-papiers,

Aux handicapés,

Aux animaux,

Aux personnes âgées,

Le pire à ceux qui ont faim.

Ils pensent être moins pauvres

Ils prouvent leur utilité.

suite et fin demain

LA FRANCE EN DANGER (suite)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Merci, flipperine pour ton encouragement. Bonne journée.
Répondre
F
tu as bien raison de dévoiler tout cela le plus pauvre ne réclamera rien et aidera encore les autres et les étrangers ont plus de droit que nous pauvres français je ne suis pourtant pas racistes
Répondre
U
Des phrases courtes et acérées qui servent une réflexion intense, merci!
Répondre
M
Merci pour votre appréciation. Pardon pour le retard, mais j'ai eu un gros problème de serveur. Bien amicalement.