Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,
com

10 novembre 496 : Bataille de Tolbiac

Quinze ans après son accession au trône, Clovis, roi des Francs saliens, reçoit un appel à l'aide de son homologue, le roi des Francs rhénans. Celui-ci est menacé par les Alamans, une tribu germanique à laquelle nous avons emprunté le nom de l'Allemagne.

Le jeune roi accourt à son secours. Il veut prendre à revers les Alamans qui assiègent son allié dans la place forte de Tolbiac (en allemand, Zülpich), près de Cologne. Mais peu avant son arrivée, son allié fait reddition et les Alamans se retournent contre les nouveaux venus, inférieurs en nombre.

Le choc survient, croit-on, le 10 novembre 496. En situation périlleuse, Clovis aurait imploré le secours du Dieu de Clotilde et pris la résolution de se convertir en cas de victoire. À peine aurait-il fait ce voeu que le roi des Alamans était frappé à mort d'un coup de hache ! Cette légende a été inspirée plus tard au chroniqueur Grégoire de Tours par le souvenir de l'empereur Constantin au pont Milvius.

10 novembre 1444 : Défaite des croisés hongrois à Varna

Le 10 novembre 1444, une coalition de croisés hongrois et polonais est mise en déroute par les janissaires du sultan Mourad II, près de Varna, sur les bords de la mer Noire.

Le roi de Pologne Ladislas III Jagellon (20 ans) est tué dans la bataille. Son allié, le roi de Hongrie Jean Hunyade, est défait une nouvelle fois par le sultan à Kossovo Poliéen 1448. Plus rien ne s'oppose désormais à la conquête de Constantinople par les Ottomans.

10 novembre 1555 : Le rêve avorté d'une France antarctique

Le 10 novembre 1555, l'amiral Nicolas Durant de Villegagnon relâche dans la baie de Guanabara, au Brésil. Il amène avec lui 600 colons français. L'un d'eux, le moine André Thévet, ramène de son aventure une herbe aux vertus séduisantes, le tabac. Mais c'est à un familier de Catherine de Médicis, Jean Nicot, que l'herbe empruntera son nom (nicotine)...

Le 10 Novembre 1609
Chasse aux sorciers
L'évêque de Bayonne met fin aux activités de Pierre de Landre. Celui-ci, après avoir effectué une enquête sur la sorcellerie dans le Labourd, une province basque, déclare que ses 30.000 habitants sont des sorciers. Les bûchers s'embrasent. On estime le nombre des exécutions à 600 dont deux prêtres. Il était temps que l'évêque intervienne.

Le 10 Novembre 1630
Jeu de dupes
Marie de Médicis demande à son fils Louis XIII le renvoi de son ministre Armand Jean du Plessis, cardinal de Richelieu. Elle l'accuse entre autres de complaisance envers les protestants. Le roi la persuade qu'elle l'a emporté. En fait il renouvelle sa confiance au cardinal. C'est ce que l'on appelle "la journée des dupes". La déception de Marie de Médicis est d'autant plus grande que le ministre a commencé sa carrière à son service et que le pouvoir confirmé de Richelieu sonne le glas de ses ambitions politiques

10 novembre 1630 : Richelieu et la « Journée des Dupes »

Le 10 novembre 1630, à la cour de Louis XIII, le cardinal de Richelieu prend définitivement le dessus sur ses adversaires au cours d'une « Journée des Dupes »...

10 novembre 1657 : Christine se fait justice à Fontainebleau

Le 10 novembre 1657, le père Le Bel, supérieur du couvent des Mathurins d'Avon, est convoqué au château de Fontainebleau, tout proche.

Dans la galerie des Cerfs, l'ex-reine Christine de Suède, de passage au château, lui demande de confesser son confident et favori, l'Italien Monaldeschi. Après quoi, elle fait exécuter ce dernier à l'épée...

Face au scandale de cette justice sommaire exercée sur le sol français, l'ex-reine revendique son droit de souveraine. Elle explique à son hôte, le cardinal Mazarin, que le condamné avait reconnu l'avoir trahie auprès des envoyés du roi d'Espagne.

Selon des sources malveillantes, la reine aurait aussi eu connaissance de lettres où son grand écuyer et amant raillait son physique. L'affaire est finalement étouffée et Christine s'établit à Rome.

Le 10 Novembre 1775
La création des Marines américains
C'est sur une décision du Congrès américain que deux bataillons de Marines sont créés. Ce n'est qu'en mars 1776, pendant la guerre d'indépendance, qu'ils effectueront leur premier combat aux Bahamas. Aujourd'hui, avec près de 200.000 militaires, ils sont un peu moins importants que l’Army, l’Air Force ou la Navy
.

1891 : mort d'Arthur Rimbaud

1919 : naissance du Russe Mikhaïl Kalachnikov, inventeur du fusil d'assaut qui porte son nom

1919 : naissance de l'acteur Francois Périer (décédé le 28 juin 2002)

Le 10 Novembre 1926
Hirohito empereur
Après sept années de régence, Hirohito est couronné 124e empereur du Japon à la mort de son père. Il succède à l'empereur Taisho à l'âge de 27 ans. Son règne durera 63 ans.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article