Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Sainte Nino et Sainte Suzanne

com
Sainte Nino et Sainte Suzanne

Bonne Fête aux:

Nino: Nina, Ninon

Suzanne: Sue, Susie, Suzel, Suzeline, Suzette, Suzie, Suzon, Suzy
Maria
Mesmin
Tr
istan: Tristana, Tristane
Valérien: Valérian
Victoire: Sigrid, Vicky, Victa, Victoria, Victoriane, Victorilla, Vittoria
Virginie: Ginger, Ginny, Jinny, Virginia, Virginien, Virginix

Autres Fêtes du Jour

Bienheureux Adalbéron: évêque de Verdun et de Metz (✝ 1005)

Saint Bacchus: (9ème s.)
Bienheureux Charles Steeb: Confesseur et fondateur de l'Institut des Sœurs de la Miséricorde (✝ 1856)
Saint Drostan: abbé (✝ v. 610)
Saint Eleuthère d'Illyrie: évêque d'Illyrie et sa mère Anthie (2ème s.)
Saint Etienne de Souroj:(✝ 787)
Saint Jean le Déchaussé: Franciscain (✝ 1349)
Sainte Marie-Crucifiée de Rose: Vierge, fondatrice des Servantes de la Charité (✝ 1855)
Bienheureux Marin: Moine bénédictin (✝ 1170)
Bienheureuses martyres de Drina: cinq martyres de Bosnie (✝ 1941)
Saint Mesmin: abbé de l'abbaye de Micy (6ème s.)
Saint Paul le Nouveau: Fondateur du monastère de Stylos (✝ 955)
Sainte Sanducht: martyre (1er s.)
Saint Tryphon de Kolsk: ermite (✝ 1587)
Saint Urbice: moine (✝ v. 805)
Saint Valérien: Evêque d'Avensa, en Tunisie (✝ 457)
Bienheureuse Victoire Fornari: Fondatrice des Annonciades (✝ 1617)
Sainte Virginie Bracelli: fondatrice des Sœurs de Notre-Dame du Refuge du Mont-Calvaire (✝ 1651)

Sainte Nino  Vénérée en Géorgie (4ème s.)

Nina, Ninon, Christine ou Chrétienne.  

Dictons
Soleil de Sainte-Nina, Pour un long hiver rentre ton bois.

 

Sainte Nino de GéorgieLes Eglises d'Orient la fêtent aujourd'hui. L'Eglise en Occident en fait mémoire aujourd'hui également et la célèbre le 15 décembre. Nous connaissons sa vie par l'écrivain ecclésiastique Rufin qui donna quelques détails sur la conversion de l'Ibérie, région intérieure de l'actuelle Géorgie. Une jeune captive chrétienne, dont on ignore le pays d'origine, devenue esclave à la cour royale de Mzkhéta, non loin de Tbilissi, garde toute sa foi auprès du roi Mirian. Plus que sa grande beauté, c'est son inlassable charité qui la fait aimer et respecter. Ayant obtenu par ses prières la guérison d'un enfant, elle est appelée auprès de la reine Nana qui se meurt. Elle lui rend la santé. Quand le roi veut la récompenser, elle lui dit préférer sa conversion. Le roi en laisse d'abord le soin à sa femme. A quelque temps de là, il demandera à l'archevêque de Constantinople de lui envoyer un évêque pour évangéliser le royaume. 
Sainte Nino se retire dans la région de Bobdé où, dès le IVe siècle, fut construite une cathédrale. 
A Mzekhéta un petit oratoire rappelle aujourd'hui encore ce baptême de la Géorgie. 
Au martyrologe romain au 14 janvier: Au pays des Ibères au delà du Pont Euxin, au IVe siècle, sainte Ninon. Captive chrétienne, elle acquit, par la sainteté de sa vie, un tel respect et admiration de tous qu’elle attira la reine elle-même, dont le fils en bas âge avait retrouvé la santé grâce à ses prières, le roi et tout le peuple, à la foi du Christ.

Sainte Suzanne: 4ème siècle

Elle demeurait en Palestine sous le règne de l'empereur Maximien. 
Lorsqu'elle se fit baptiser, elle se décida également à devenir moine. Ce qui ne lui était pas possible. Sans hésiter, elle revêtit des habits masculins et put vivre ainsi vingt ans dans le monastère de son choix. Jusqu'au jour où elle fut accusée d'avoir violenté une vierge des environs. Menacée d'excommunication par l'évêque du lieu, elle révéla sa véritable identité et fut ordonnée diaconnesse. 
Comme sa renommée grandissait, elle fut arrêtée et sommée de renier sa foi en Jésus-Christ. Inébranlable, elle périt par le feu et consomma ainsi son martyre.
Ste Nino et Ste SuzanneSte Nino et Ste Suzanne

Ste Nino et Ste Suzanne

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article