Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bienheureuse Odette et SAINT THEOTIME

com
Bienheureuse Odette et  SAINT THEOTIME

Je souhaite une bonne fête aux

Odette : Oda, Ode, Odiane

Théotime

Autres Saints du jour

Ste-Agnès de Monte Pulciano, Ste-Hildegonde, St-Théodore Trichinas;

Dicton

À St-Théodore, Fleurit chaque bouton d'or

Patron

St-Théotime: Patron des philosophes.

Bienheureuse Odette

Moniale au Brabant (✝ 1158)

ou Ode. Bienheureuse Odette
Née dans une illustre famille du Brabant, en Belgique, ses parents voulurent la marier malgré elle. Traînée devant l'autel, elle répondit au prêtre "Non, pas du tout" au moment de déclarer si elle consentait à prendre pour époux le chevalier Simon que ses parents lui destinaient. 
(Une internaute nous signale qu'à la question habituelle : "Voulez-vous prendre pour époux ..." elle ne se contenta pas de dire seulement :"non, pas du tout", mais ceci : "Puisque vous cherchez avec tant de sollicitude à savoir si je suis disposée à accepter ce jeune seigneur pour époux, apprenez que ne ne veux accepter ni lui, ni un autre; mon amour et ma foi sont engagés à Jésus Christ".)
Pour éviter tous les autres prétendants attirés par sa beauté, elle se coupa le nez, entra chez les religieuses de Prémontré, au couvent de Bonne-Espérance, à Rivroelles ou Rivreuilles en Belgique, dont elle devint la prieure. C'est là qu'elle meurt, à moins de vingt-cinq ans.

SAINT THEOTIME   

le philosophe  évêque et confesseur  

Païen d'origine, il se rendit particulièrement célèbre par sa connaissance de la philosophie grecque, rehaussant cette science d'une pratique rigoureuse du christianisme, à partir du moment où il découvrit la vérité dans les Evangiles. Devenu évêque de Thomes en Scythie, il fut de ceux qui empêchèrent qu'on ne condamnât toute l’œuvre d'Origène pour les quelques erreurs qu'elle contenait. Théotime, élevé parmi les grecs, se rendit particulièrement célèbre par sa connaissance de la philosophie, d'où lui vint son surnom; mais il rehaussa cette science par la pratique du christianisme. Converti du paganisme il mena intérieurement une vie pure, s'adonna extérieurement à la mortification et traita son corps avec une extrême rigueur. Il devint évêque de la petite ville de Tomes en Scythie, sous les empereurs Théodose et Arcade. Son zèle lui fit traverser le Danube pour aller porter aux Huns la lumière de l'Evangile. Témoins des prodiges qu'il accomplissait, ces barbares le surnommèrent le Dieu des Romains; ils eurent une profonde vénération pour sa vertu. Il parvint à les rendre humains et sociables de farouches qu'ils étaient, arrêta les courses fréquentes qu'ils faisaient sur le territoire des Scythes soumis à l'empire romain. Comme il leur faisait parfois de petits présents pour les disposer à recevoir plus volontiers ses instructions, l'un de ces barbares s'imagina qu'il devait être riche et lui tendit un piège pour le voler. Dans ce but, il avait attaché une corde à son bouclier, mais au moment où il voulut lever la main pour lancer cette corde vers l'évêque, le bras demeura suspendue en l'air sans qu'il pût le remuer. Pour rompre le lien invisible qui retenait ainsi son bras, le malheureux dut avouer sa faute. Théotime consentit à prier Dieu pour sa délivrance.

Cet évêque était étroitement uni de sentiments et d'amitié avec saint Jean Chrysostome ; il prit courageusement le parti du grand docteur contre Théophile d'Alexandrie et les autres opposants. Il se trouva au synode de Constantinople que saint Épiphane, évêque de Salamine, avait assemblé pour traiter des écrits d'Origène, sans la participation de Jean Chrysostome; il estima que la procédure d'Épiphane n'était pas conforme aux canons de l'Église et refusa de proscrire sans distinction tous les écrits d'Origène. Saint Athanase et saint Grégoire de Nysse avaient pensé de même; ainsi pensait également saint Jérôme. Ce dernier disait fort judicieusement que la bonne doctrine des écrits d'Origène ne pouvait rendre recevable la mauvaise qu'on y remarquait; de la même façon il n'était pas juste de rejeter tout ce qu'Origène avait fait d'utile et de bon sous prétexte qu'il s'y mettait du mauvais. On ignore à quel âge mourut Théotime, et s'il survécut à saint Jean Chrysostome son ami.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
un sacré courage que de se couper le nez
Répondre
M
Je sais que je ne pourrai le faire.