Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Théodore Agrippa d'Aubigné nous a quitté le 9 mai 1630

com
Théodore Agrippa d'Aubigné nous a quitté le 9 mai 1630
Théodore Agrippa d'Aubigné nous a quitté le 9 mai 1630
Théodore Agrippa d'Aubigné nous a quitté le 9 mai 1630

8 février 1552 à Pons (Saintonge, France) - 9 mai 1630 à Genève

Le poète Théodore Agrippa d'Aubigné combattit au service de la cause huguenote et sa petite-fille, Françoise d'Aubigné, devenue marquise de Maintenon, épousa Louis XIV en secondes noces.

Le poète et historien français Théodore Agrippa d’Aubigné nait le 8 février de 1552. Sa mère meurt en le mettant au monde, c’est pour cette raison qu’il se prénomme Agrippa du latin aegre partus (accouchement difficile).

Eduqué dans les idées humanistes et la religion protestante, à l’âge de sept ans il peut déjà lire le latin, l’hébreu, le grec et le français.

Témoin du martyre des suppliciés d’Amboise, il étudie d’abord à Paris, puis en 1565, deux ans après la mort de son père, pour éviter les persécutions, il est envoyé à Genève. Lorsqu’en 1567 la deuxième guerre de religion éclate, il rejoint l’armée protestante. Soldat et conseiller fidèle du jeune roi de Navarre, le futur Henri IV, il prend part à plusieurs batailles Après la conversion d”Henri IV au catholicisme, Agrippa d’Aubigné, resté fidèle à la cause protestante, se met à l’écart. En 1620 il est contraint de se réfugier à Genève où il passe les dix dernières années de sa vie. Il décède le 9 mai 1630.

La plume érudite et véhémente d’Agrippa d’Aubigné nous a laissé un parfait témoignage de luttes politiques et religieuses qui ont bouleversé l’Europe du XVIème siècle. Dans son œuvre la plus célèbre, “Les tragiques”, il exprime sa colère contre les persécutions subies par les protestants.

La biographie de Théodore Agrippa d’Aubigné

Théodore Agrippa d'Aubigné nous a quitté le 9 mai 1630

A l’éclair violent de ta face divine

A l'éclair violent de ta face divine, N'étant qu'homme ...

Poème classé dans Amour, Beauté, Théodore Agrippa d'Aubigné.

À longs filets de sang ce lamentable corps…

A longs filets de sang ce lamentable corps Tire ...

Poème classé dans Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Au tribunal d’amour, après mon dernier jour

Au tribunal d'amour, après mon dernier jour, Mon coeur ...

Poème classé dans Amour, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Bien que la guerre soit âpre, fière et cruelle

Bien que la guerre soit âpre, fière et ...

Poème classé dans Guerre, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Ce doux hiver qui égale ses jours

Ce doux hiver qui égale ses jours A un ...

Poème classé dans Condition humaine, Hiver, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Complainte à sa dame

Ne lisez pas ces vers, si mieux vous ...

Poème classé dans Amour, Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Contre la présence réelle

N'est-ce point sans raison que ces champis désirent Etre ...

Poème classé dans Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Extase

Ainsi l'amour du Ciel ravit en ces hauts ...

Poème classé dans Mort, Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Inscription pour une fontaine

Vois-tu, passant, couler cette onde Et s'écouler incontinent ? Ainsi ...

Poème classé dans Le temps qui passe, Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

J’ouvre mon estomac, une tombe sanglante

J'ouvre mon estomac, une tombe sanglante De maux ensevelis. ...

Poème classé dans Amour, Angoisse, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Je brûle avec mon âme et mon sang rougissant

Je brûle avec mon âme et mon sang ...

Poème classé dans Amour, Malheur, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

La chambre dorée

" Eh bien ! vous, conseillers de grandes ...

Poème classé dans Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

L’Hyver

Mes volages humeurs, plus sterilles que belles, S’en vont ...

Poème classé dans Hiver, Théodore Agrippa d'Aubigné, Vieillesse.

Mais quoi ! déjà les Cieux s’accordent à pleurer …

Mais quoi ! déjà les Cieux s’accordent à ...

Poème classé dans Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs, Sont autant ...

Poème classé dans Désespoir, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.
1 commentaire

Misères

... Tout logis est exil ; les villages ...

Poème classé dans Malheur, Théodore Agrippa d'Aubigné, Tristesse.

Oui, mais ainsi qu’on voit en la guerre civile

Oui, mais ainsi qu'on voit en la guerre ...

Poème classé dans Guerre, Paix, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Pressé de désespoir, mes yeux flambants je dresse …

Pressé de désespoir, mes yeux flambants je dresse À ...

Poème classé dans Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Prière du matin

Le Soleil couronné de rayons et de flammes Redore ...

Poème classé dans Jeunesse, Printemps, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Prière du soir

Dans l'épais des ombres funèbres, Parmi l'obscure nuit, image ...

Poème classé dans Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Pseaume troisième

Dieu quel amas herissé de mutins, quel peuple ...

Poème classé dans Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Puisque le cors blessé, mollement estendu

Puisque le cors blessé, mollement estendu Sur un lit ...

Poème classé dans Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Quand mon esprit jadis sujet à ta colère

.. Quand mon esprit jadis sujet à ta ...

Poème classé dans Malheur, Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Quiconque sur les os des tombeaux effroyables …

Quiconque sur les os des tombeaux effroyables Verra le ...

Poème classé dans Désespoir, Passion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Réveil

Arrière de moi vains mensonges, Veillants et agréables songes, Laissez-moi, ...

Poème classé dans Imaginaire, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Si vous voyiez mon coeur ainsi que mon visage

Si vous voyiez mon coeur ainsi que mon ...

Poème classé dans Guerre, Passion, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Soupirs épars, sanglots en l’air perdus

Soupirs épars, sanglots en l'air perdus, Témoins piteux des ...

Poème classé dans Désespoir, Mort, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Sus ! que mon âme donc aille servir son âme

Sus ! que mon âme donc aille servir ...

Poème classé dans Amour, Passion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Tout cela qui sent l’homme à mourir me convie

... Tout cela qui sent l'homme à mourir ...

Poème classé dans Désespoir, Malheur, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Tu vois, juste vengeur, les fleaux de ton Eglise

" Tu vois, juste vengeur, les fleaux de ...

Poème classé dans Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Un clairvoyant faucon en volant par rivière

Un clairvoyant faucon en volant par rivière Planait dedans ...

Poème classé dans Amour, Mensonge, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Usons ici le fiel de nos fâcheuses vies

... Usons ici le fiel de nos fâcheuses ...

Poème classé dans Amour, Désespoir, Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Voici la mort du ciel…

Voici la mort du ciel en l'effort douloureux Qui ...

Poème classé dans Mort, Nature, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Vous qui avez écrit qu’il n’y a plus en terre

Vous qui avez écrit qu'il n'y a plus ...

Poème classé dans Guerre, Passion, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

A l’éclair violent de ta face divine

A l'éclair violent de ta face divine, N'étant qu'homme ...

Poème classé dans Amour, Beauté, Théodore Agrippa d'Aubigné.
6 commentaires

À longs filets de sang ce lamentable corps…

A longs filets de sang ce lamentable corps Tire ...

Poème classé dans Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Au tribunal d’amour, après mon dernier jour

Au tribunal d'amour, après mon dernier jour, Mon coeur ...

Poème classé dans Amour, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.
2 commentaires

Bien que la guerre soit âpre, fière et cruelle

Bien que la guerre soit âpre, fière et ...

Poème classé dans Guerre, Théodore Agrippa d'Aubigné.
6 commentaires

Ce doux hiver qui égale ses jours

Ce doux hiver qui égale ses jours A un ...

Poème classé dans Condition humaine, Hiver, Théodore Agrippa d'Aubigné.
6 commentaires

Complainte à sa dame

Ne lisez pas ces vers, si mieux vous ...

Poème classé dans Amour, Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Contre la présence réelle

N'est-ce point sans raison que ces champis désirent Etre ...

Poème classé dans Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Extase

Ainsi l'amour du Ciel ravit en ces hauts ...

Poème classé dans Mort, Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Inscription pour une fontaine

Vois-tu, passant, couler cette onde Et s'écouler incontinent ? Ainsi ...

Poème classé dans Le temps qui passe, Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

J’ouvre mon estomac, une tombe sanglante

J'ouvre mon estomac, une tombe sanglante De maux ensevelis. ...

Poème classé dans Amour, Angoisse, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Je brûle avec mon âme et mon sang rougissant

Je brûle avec mon âme et mon sang ...

Poème classé dans Amour, Malheur, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

La chambre dorée

" Eh bien ! vous, conseillers de grandes ...

Poème classé dans Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

L’Hyver

Mes volages humeurs, plus sterilles que belles, S’en vont ...

Poème classé dans Hiver, Théodore Agrippa d'Aubigné, Vieillesse.
1 commentaire

Mais quoi ! déjà les Cieux s’accordent à pleurer …

Mais quoi ! déjà les Cieux s’accordent à ...

Poème classé dans Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs, Sont autant ...

Poème classé dans Désespoir, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.
1 commentaire

Misères

... Tout logis est exil ; les villages ...

Poème classé dans Malheur, Théodore Agrippa d'Aubigné, Tristesse.

Oui, mais ainsi qu’on voit en la guerre civile

Oui, mais ainsi qu'on voit en la guerre ...

Poème classé dans Guerre, Paix, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Pressé de désespoir, mes yeux flambants je dresse …

Pressé de désespoir, mes yeux flambants je dresse À ...

Poème classé dans Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Prière du matin

Le Soleil couronné de rayons et de flammes Redore ...

Poème classé dans Jeunesse, Printemps, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Prière du soir

Dans l'épais des ombres funèbres, Parmi l'obscure nuit, image ...

Poème classé dans Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Pseaume troisième

Dieu quel amas herissé de mutins, quel peuple ...

Poème classé dans Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Puisque le cors blessé, mollement estendu

Puisque le cors blessé, mollement estendu Sur un lit ...

Poème classé dans Désespoir, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Quand mon esprit jadis sujet à ta colère

.. Quand mon esprit jadis sujet à ta ...

Poème classé dans Malheur, Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Quiconque sur les os des tombeaux effroyables …

Quiconque sur les os des tombeaux effroyables Verra le ...

Poème classé dans Désespoir, Passion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Réveil

Arrière de moi vains mensonges, Veillants et agréables songes, Laissez-moi, ...

Poème classé dans Imaginaire, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Si vous voyiez mon coeur ainsi que mon visage

Si vous voyiez mon coeur ainsi que mon ...

Poème classé dans Guerre, Passion, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.
1 commentaire

Soupirs épars, sanglots en l’air perdus

Soupirs épars, sanglots en l'air perdus, Témoins piteux des ...

Poème classé dans Désespoir, Mort, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Sus ! que mon âme donc aille servir son âme

Sus ! que mon âme donc aille servir ...

Poème classé dans Amour, Passion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Tout cela qui sent l’homme à mourir me convie

... Tout cela qui sent l'homme à mourir ...

Poème classé dans Désespoir, Malheur, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Tu vois, juste vengeur, les fleaux de ton Eglise

" Tu vois, juste vengeur, les fleaux de ...

Poème classé dans Religion, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Un clairvoyant faucon en volant par rivière

Un clairvoyant faucon en volant par rivière Planait dedans ...

Poème classé dans Amour, Mensonge, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Usons ici le fiel de nos fâcheuses vies

... Usons ici le fiel de nos fâcheuses ...

Poème classé dans Amour, Désespoir, Mort, Théodore Agrippa d'Aubigné.
1 commentaire

Voici la mort du ciel…

Voici la mort du ciel en l'effort douloureux Qui ...

Poème classé dans Mort, Nature, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Vous qui avez écrit qu’il n’y a plus en terre

Vous qui avez écrit qu'il n'y a plus ...

Poème classé dans Guerre, Passion, Sonnets, Théodore Agrippa d'Aubigné.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article