Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

St-Christophe, St-Jacques Le Majeur et les autres

St Christophe et Saint Jacques le Majeur
St Christophe et Saint Jacques le Majeur

St Christophe et Saint Jacques le Majeur

Prénoms composés

Christophe-Alphonse

Christophe-Éloi

Christophe-Jean

Fêtes du jour

Christophe : Chris, Christobal, Christopher, Christophora

Jacques : Giacomo, Jacquot, Jacquou, Jaime, Jakez, Jakub, James, Jaume, Jayme, Jim, Jimmy, Santiago

Olympe : Olympia

Valentine : Valentia, Valentiane

Jacquine (Fête au calendrier)

James (Fête au calendrier)

Dicton :

Si Saint-Jacques est serein,

L'hiver sera dur et chagrin

Saint Christophe

Patron:

Automobilistes, Débardeurs, Porteurs, Touristes, Voyageurs

Saint Thaumaturge

Invoqué pour voyager en sécurité

Saint Jacques le Majeur

Patron:

Pèlerins, Randonneurs

Saint Thaumaturge

Invoqué pour voyager en sécurité

St-Christophe

St-Christophe Saint-Christophe est maintenant considéré comme un personnage légendaire dont l’histoire est très difficile à établir. Son surnom, déjà, ne serait qu’un surnom, dont la traduction du grec Christophoros signifierait Porte-Christ. Les hypothèses sur son vrai nom vont de Auferus (Offero) à Reprobus.

Selon certains auteurs, il aurait été un soldat Chananéen de religion païenne qui aurait été converti par Saint-Barthélémy et aurait ensuite parcouru les provinces de Lycie comme missionnaire avant de subir le martyr sous le règne de Dèce.

Pour d’autres, il aurait été un homme à la carrure athlétique et doté d’une force prodigieuse qui offrait son aide aux voyageurs qui devaient traverser un cours d’eau.

C’est dans ce cadre qu’un jour il aurait transporté sur ses épaules un jeune enfant dont le poids important s’accordait mal avec son jeune âge et qui, une fois rendu sur l’autre rive aurait déclaré être le Christ. Puis, il aurait baptisé Christophe avec les eaux mêmes du courant (+ 251) Bien que le culte de Saint-Christophe ait été supprimé en 1969,

il est toujours considéré comme l’un des Quatorze Saints Auxiliateurs et comme le patron des athlètes, des automobilistes, des chauffeurs d’autobus et de taxi, des routiers, des navigateurs, des marins, des différents professionnels qui travaillent dans le secteur du transport, des porteurs et des marchands de fruits.

Il est invoqué pour soulager les maux de dents, les problèmes aux yeux et pour ne pas être victime d’une mort subite.

Cette dernière protection repose sur la croyance qu’il suffisait de voir tous les matins l’image du saint pour être protégé durant toute la journée. C’est pourquoi il était souvent représenté en très grand format à l’entrée des églises ou aux portes des villes, pour être vu du plus grand nombre de fidèles. Ces images ont malheureusement presque toutes été détruites après la Réforme et le Concile de Trente. Dans l’Orne, une très jolie chapelle lui est dédiée à Saint-Christophe-le-Jajolet , au diocèse de Séez.

 

St-Jacques Le Majeur      

Un des apôtres du Christ, frère de saint Jean l'évangéliste (✝ 44)

Saint Jacques, sculpture de Martin Damay, reproduction interditeSt Jacques le majeur était fils de Zébédée et frère de saint Jean. Ils étaient pêcheurs sur le lac de Tibériade, compagnons de Simon et d'André. Ils étaient dans la barque de leur père et réparaient les filets quand Jésus, passant sur le rivage, leur dit :"Suivez-moi." Ils le suivirent. Avec Pierre, Jacques et Jean seront les plus proches des apôtres de Jésus. Ils sont à la Transfiguration, ils entrent auprès de la petite fille de Jaïre. Ils seront au jardin des Oliviers. Jacques, comme Jean, désire la première place auprès du Maître (Marc 10. 37). Il y gagnera l'annonce de son martyre: "Ma coupe, vous la boirez." De même quand il veut faire tomber le feu du ciel sur un village inhospitalier, ce fils du tonnerre s'attire une réprimande. Jésus ne ménage pas ceux à qui il accorde sa confiance privilégiée.

Jacques but la coupe du Seigneur en l'an 43, lors de la persécution d'Hérode. Etienne avait eu la place de premier martyr. Jacques le suivit de peu. A la fin du 7ème siècle, une tradition fit de Jacques l'évangélisateur de l'Espagne, avant sa mort ou par ses reliques.

Son corps aurait été découvert dans un champ grâce à une étoile : le campus stellae, devenu Compostelle. Après Jérusalem et Rome, ce fut le lieu d'un des plus célèbres pèlerinages de la chrétienté au Moyen Age et de nos jours encore.

Fête de saint Jacques, Apôtre. Fils de Zébédée et frère de saint Jean l’Évangéliste, il fut appelé par Jésus au bord du lac de Galilée avec son frère. Il fut témoin, avec Pierre et Jean, de la Transfiguration du Seigneur et aussi de son agonie. Décapité par ordre du roi Hérode Agrippa, aux environs de la Pâque en 42, il fut le premier des Apôtres à recevoir la couronne du martyre.

Martyrologe romain

 

Donne-nous bonne route et beau temps. Fais qu’en compagnie de ton saint ange, nous puissions parvenir heureusement au lieu que nous voulons atteindre et, à la fin au port du salut éternel… Fais que parmi toutes les vicissitudes de ce voyage qu’est cette vie, nous soyons toujours sous ta protection et ton assistance.
La prière des pèlerins de Compostelle à saint Jacques reprise ci-dessus a été créée, en 1990, sur le chemin par trois pèlerins dont Léonard, le fondateur de l'Hospitalité saint Jacques à Estaing. Elle a été reprise ensuite par "l'Eglise du chemin du PUY" et figure notamment sur le Guide spirituel du Pèlerin édité par l'Hospitalité St Jacques et les Prémontrés de Conques.

St-Evroult (Ebrulfus)    

Ermite, abbé fondateur de Saint-Fuscien-aux-Bois, près de Beauvais (+ vers 596)

Ste-Glossinde 

Fille du duc Wintron et de son épouse Godile. Contre son désir d’entrer en religion, ses parents la destinent au mariage. Son premier prétendant ayant été arrêté puis condamné à mort, ses parents lui en présentent un nouveau, mais cette fois elle s’enfuit et part se réfugier à l’église Saint-Etienne de Metz. Après une dernière tentative de ses parents pour la faire changer d’avis, elle rentre finalement à Metz, où elle fonde un monastère sur des terres qui lui sont allouées par ses parents et les religieuses affluent en grand nombre. Glossinde les place sous la Règle de Saint-Benoît et devient leur abbesse. Mais elle décède avant d’avoir atteint l’âge de 30 ans (+ 608)

St-Magnéric     

Ordonné prêtre par Saint-Nicet (ou Nicaise), l’évêque de Trèves, il l'accompagne dans son exil (. Pour avoir excommunié le roi Clotaire Ier, Nicet est condamné à l’exil et Magnéric l’accompagne. Moins d’un an plus tard, Clotaire décède et son fils Sigebert rappelle le saint évêque. Lorsque ce dernier décède, Magnéric est désigné pour lui succéder. Très respecté par les souverains Sigebert et Childebert et grand ami de Saint-Grégoire de Tours, il offre l’hospitalité à l’évêque de Marseille Théodore qui a été contraint de s’exiler, et il intercède auprès de Childéric pour obtenir sa délivrance. Au cours de son épiscopat, il fonde plusieurs monastères et bâtit plusieurs églises dédiées à Saint-Martin de Tours, pour lequel il a une grande dévotion (+ vers 596)

Ste-Valentine          

Martyre à Césarée de Palestine (+ 308), compagne de Paul

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article