Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

citation

com
citation

"Le Bonheur ne dépend d'aucun être,

d'aucun objet extérieur,

il ne dépend que de nous."

Dalaï Lama

Cette pensée doit faire réfléchir.

Cette vérité et simple et véridique, et pourtant, il arrive, que c’est difficile de trouver le bonheur.

Nous cherchons un bonheur inconnu, cela nous permet de toujours le chercher.

Et pourtant au milieu de graves problèmes, certains trouvent un certain bonheur.

Pourquoi ?

Seulement, ils savent que le bonheur se trouve dans les petites choses :

Un malade en fin de vie, il n’attend plus rien de la vie. Il a cette espérance de l’au-delà, un sourire de l’infirmière, un petit mot doux d’un enfant adulte, un baiser sur le front et la main dans la main avec son conjoint, donne au malade en fin de vie le bonheur.

Mais sait-on, ou, acceptons-nous ces instants de bonheur ?

Il y a aussi des choses beaucoup moins graves, nous avons le bonheur mais nous ne savons pas reconnaître les prémices qui sont en nous.

Nous ne savons pas voir le bonheur qui est en nous, et nous disons le bonheur est où ?

Parce que nous voulons voir que ce que nous désirons sans se préoccuper des autres autour de nous. Tout tourne autour de notre soit, et évidemment sans s’ouvrir à l’extérieur.

Le Dalaï Lama a raison, le bonheur ne dépend que de nous.

Monique Macalou

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article