Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Sainte Céline, et les saints du 21 octobre

com
Sainte Céline, et les saints du 21 octobre

Sainte Céline

Mère de saint Remi de Reims (5ème s.)

Elle avait épousé, très jeune, Émile, le comte de Laon. Elle lui portait une grande affection et, par son caractère aimable et modeste, ils vécurent dans une grande union de cœur et de foi chrétienne. Ils prirent grand soin de l'éducation de leurs enfants qui devinrent tous trois prêtres. Le dernier nous est le plus connu, Rémi, né sur le tard, dont ils donnèrent le soin aux clercs de l'église Sainte-Marie de Laon. Il devint saint Rémi, l'archevêque de Reims.

Sainte Céline Comme sainte Sylvie, mère du pape saint Grégoire le Grand, et bien d'autres saintes mères, sainte Céline est surtout connue à cause de son fils, le grand saint Rémi, évêque de Reims, qui baptisa le roi Clovis... Céline est née dans le laonnois au Ve siècle... Céline avait eu de son mari Emilieus deux fils, Principius, qui fut un saint évêque de Soissons, et son frère, qui eut un fils, Lupus, lequel succéda à son oncle Principius... Un ermite, Montanus qui habitait au milieu des bois de La Fère, prédit à Céline, après un triple avertissement reçu en songe, qu'elle enfanterait un garçon d'un rare mérite... (Diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin)

(Elle est fêtée le 22 octobre au Propre du diocèse de Reims - fêtes célébrées en certains lieux du diocèse)

À Laon, après 458, sainte Céline, mère des saints évêques Prince de Soissons et Remi de Reims.

Évêque de Cahors (début du VIe siècle)

Sainte-Ursule 

Sainte-Ursule Princesse anglaise. En compagnie d’un groupe de jeunes filles (connues sous le nom des ‘Onze Mille Vierges’), elle décide d’effectuer un pèlerinage à travers l’Europe. Alors qu’elles se trouvent à Cologne, elles sont capturées par les Huns, qui leur demandent de renier leur foi. Ayant refusé, elles sont toutes criblées de flèches et consument ainsi leur martyre. Sainte-Ursule a prêté son nom à la Compagnie de Sainte-Ursule (aussi connue sous le nom d’Ordre des Ursulines), fondée par Sainte-Angèle de Mérici en 1535 (+ 383)

Sainte-Hildegarde de Bingen a composé en l’honneur de la sainte toute une série de chants connus sous le nom de Laudes de Sainte Ursule, qui ont fait l’objet de nombreux enregistrements sur CD et qui sont toujours disponibles chez la plupart des disquaires. Sainte-Ursule est la patronne des éducateurs, des enfants scolarisés et des instituteurs.

Source de l'image : Augusta State University – Christian Iconography - Saint Ursula

 

Sainte-Émérentienne     Martyre du groupe de onze mille Vierges de Cologne

Saint-Hilarion    Fils d’une riche famille païenne installée à Tabatha, en Palestine. À l’adolescence, il part étudier en Égypte, puis il part à la recherche de Saint-Antoine le Grand et passe plusieurs mois en sa compagnie. De retour en Palestine, il décide d’abandonner toutes ses possessions et s’installe comme ermite dans la région de Gaza, fabricant des paniers pour assurer sa subsistance et s’astreignant à une discipline très sévère. Il attire bientôt de nombreux disciples pour qui il fonde plusieurs monastères. Il est également l’auteur de nombreux miracles (291-371)

St-Jean de Bridlington     Originaire de Bridlington, dans le Yorkshire (Angleterre), il part étudier à Oxford. De retour dans son pays, il devient ensuite Chanoine Augustinien à l’abbaye Sainte-Marie. Plusieurs miracles lui sont attribués (1319-1379) Saint-John de Bridlington est invoqué pour faciliter le travail des femmes en couches.

Saint-Malchus   Moine syrien, esclave, biographe de Saint-Jérôme (+ vers 390)

Sainte-Marguerite Clitherow     

Fille de Thomas et Jane Middleton, un couple de fabricants de bougies du Yorkshire (Angleterre). En 1571, elle épouse John Clitherow, un riche commerçant installé à York, et trois ans plus tard elle décide de se convertir au Catholicisme, dont le culte est interdit à cette époque en Angleterre. Pour avoir permis la célébration de messes secrètes à son domicile et pour avoir hébergé des prêtres, elle est arrêtée et condamnée à mort par le tribunal de Tyburn (1556-1586) Sainte-Marguerite Clitherow est la patronne des femmes d’affaires.

Saint-Wendelin 

Berger allemand reconnu pour sa sainteté (+ 607 ou 750)

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article