Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Mini revue de Presse N°10

com
Mini revue de Presse N°10

Mini revue de presse N°10

En Bref : Zone Militaire

Frappes en Syrie : La France a assuré la direction tactique des opérations aériennes

Lors de la conférence de presse qu’il a donnée, avec la ministre des Armées, Florence Parly, pour donner le bilan des frappes contre le programme chimique syrien [opération Hamilton], le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, a souligné le défi qu’il a fallu relever pour coordonner un raid à la fois interallié (France, États-Unis, Royaume-Uni) et interarmées (air et marine).

Évidemment, une telle opération ne s’improvise pas du jour au lendemain. « En amont, c’est un long travail de documentation, de renseignements accumulés au fil du temps sur les positions, les systèmes adverses, pour constituer des dossiers d’objectifs, connaître l’environnement tactique, etc. », a détaillé le CEMAA.

Par ailleurs, à la question de savoir pourquoi les avions de l’armée de l’Air ont décollé de France et non pas de Jordanie et des Émirats arabes unis, le général Lanata a expliqué que « nous voulions montrer la volonté nationale » … Et comme il l’a souligné, le raid mené par les Rafale s’apparente aux exercices (nucléaires) Poker. En outre, a-t-il ajouté, utiliser les « autres points d’appui » au Moyen-Orient aurait « nécessité une coordination élargie avec d’autres partenaires. »

EN BREF : LCI

"Regardons nos principes en face" : Macron s'emporte contre ceux qui critiquent les frappes en Syrie

Trois jours après les frappes contre la Syrie au côté des USA et du Royaume Uni, le président Macron a, une nouvelle fois, assumé l'opération militaire. Le ministre de la Défense a, lui, assuré qu'en cas de nouvelle attaque chimique, la riposte française serait identique. Suivez l'évolution de la situation en direct.

Richard Ferrand

On ne voit pas comment Bachar al-Assad, un homme qui est un assassin de son propre peuple, pourrait continuer à conserver la Légion d'honneur, cette haute distinction de notre République.

RUSSIE

La Maison Blanche a indiqué lundi que les Etats-Unis envisageaient de prendre de nouvelles sanctions contre la Russie mais n'avaient pas encore pris de décision à ce sujet.

MISSILES AU-DESSUS DE HOMS

L'agence officielle syrienne a affirmé que des missiles "qui étaient entrés dans l'espace aérien (syrien) au-dessus de Homs" avaient été interceptés mardi par la défense aérienne dans le pays.

ATTAQUES CHIMIQUES

"Tout laisse à penser" que la Syrie n'est plus en mesure de fabriquer des armes chimiques, mais si elle les employait une nouvelle fois la France et ses alliés n'hésiteraient pas à frapper à nouveau, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Grève SNCF : 1 TGV sur 3... mais 100.000 billets disponibles

GREVE ROUND 4 - La SNCF prévoit à nouveau une journée très perturbée ce mercredi avec 1 TGV sur 3 et 2 sur 5 sur les Transilien. Paradoxalement, il reste encore 100.000 places pour mercredi et jeudi dans les trains. Consultez les prévisions dans notre direct.

Ikea annonce l'ouverture de son premier magasin en plein Paris

Le suédois Ikea ouvrira son premier magasin dans Paris à l'été 2019 à deux pas de La Madeleine, selon le quotidien Les Echos sur son site internet. Walter Kadnar, le PDG d'Ikea France, a signé vendredi dernier le bail pour la location de 6000 mètres carrés, dont 5000 m2 de surface de vente, dans l'immeuble qui abritait le centre commercial Les Trois Quartiers et où se trouve déjà un magasin Decathlon.

Il enquêtait sur les mercenaires russes en Syrie : un journaliste meurt "en tombant de son balcon"

 

Un journaliste russe de 32 ans est mort dimanche après avoir chuté de son balcon dans des circonstances suspectes. Les autorités parlent d’un suicide. Son journal dément. Maxime Borodine travaillait sur les mercenaires russes en Syrie.

Il s’appelait Maxime Borodine et travaillait pour le journal « Novyi Dien » (Nouveau jour) dans la ville de Ekaterinbourg (Oural).  Äge de 32 ans, ce journaliste d’investigation a été retrouvé dans un état grave dimanche, au pied de son immeuble. Il venait de chuter du balcon de son appartement situé au cinquième étage. Il est mort peu après, à l’hôpital de la ville.

Borodine avait récemment fait état de la mort de mercenaires russes en Syrie, des employés d'une société militaire privée connue sous le nom de "Groupe Wagner". Il écrivait aussi régulièrement sur la corruption et le crime organisé. Estimant que l'appartement était fermé de l'intérieur, les autorités locales privilégient la thèse du suicide. "Il n'y a pas de raisons d'ouvrir une affaire criminelle. Plusieurs versions sont à l'étude, dont celle de l'accident, mais il n'y a aucun signe  montrant qu'un crime a été commis", a déclaré le Comité d'enquête local à  l'agence TASS lundi. Contacté par l'AFP, le Comité d'enquête a refusé de commenter cette affaire.

Une mort "préoccupante"

 Le représentant pour la liberté des médias de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), Harlem Désir, a affirmé que la mort de Maxime Borodine était "très préoccupante". "J'appelle les autorités à mener une enquête rapide et approfondie", a-t-il écrit sur Twitter lundi.

 

EN BREF : LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Macron propose "un programme européen" pour financer les collectivités accueillant des réfugiés

Malgré l'absence de consensus, l'UE avait adopté en 2015 un plan exceptionnel de "relocalisations" depuis l'Italie et la Grèce, incluant des quotas obligatoires d'accueil, arrivé à échéance en septembre 2017, et que plusieurs pays de l'Est ont refusé d'appliquer.

Le GBL, nouvelle drogue de synthèse qui inquiète les autorités

"Violence, drogue, sexe": la fac de Tolbiac doit être évacuée, selon son président

"La violence, la drogue, le sexe même": le président de l'université Panthéon-Sorbonne a de nouveau réclamé mardi l'intervention des forces de l'ordre sur le site de Tolbiac, transformé selon lui en "capharnaüm" par les bloqueurs opposés à la réforme de l'université.

S'y tiennent aussi selon lui "des fêtes, ce qu'on appelle les rave party : le vendredi soir, le samedi soir, des centaines de jeunes viennent festoyer au centre Tolbiac".

Tolbiac, qui fait partie de Panthéon-Sorbonne (ou Paris-1), est occupé depuis le 26 mars par des étudiants et des militants. Il est devenu l'un des lieux emblématiques de la mobilisation contre la loi modifiant l'accès à la fac, qui touche plusieurs sites universitaires en France.

Qualifiant la situation de "pré insurrectionnelle" et craignant "le pire", le président a affirmé "attendre désespérément que le centre soit évacué" par les forces de l'ordre : "J'attends l'intervention policière (...) Vais-je être obligé de faire directement appel au ministère de l'Intérieur ?"

EN BREF : Le monde

Assad bientôt privé de sa Légion d'honneur Jacques Chirac avait discrètement remis la distinction au président syrien, en 2001.

Cérémonie en catimini Damas avait pu servir, par le passé, de levier pour l'influence de la France au Proche-Orient. Le président syrien, à peine entré en fonctions, alors qu'il n'était pas initialement destiné à succéder à son père, manque d'expérience. Jacques Chirac veut en faire son protégé. Et du point de vue du nouveau maître du dan Assad, le président français pourra être le garant d'une légitimité qui lui manque sur la scène internationale. Sans ambiguïté dans son rejet du régime syrien, François Hollande, confronté au dossier tout au long de son mandat, voit lui succéder à l'Elysée Emmanuel Macron qui, en décembre 2017, estime qu'il faudra « parler à Bachar ». Il sera finalement celui qui aura pu mener à bien les frappes contre le programme chimique du régime que le président Hollande n'avait pas pu obtenir de Washington. « La procédure de retrait ne change rien au/ait que la France souhaite travailler avec tous les acteurs du dossier syrien pour trouver une solution inclusive à la crise, y compris le régime », fait-on pourtant savoir à l'Elysée.

Prostitution en mode mineur. Le documentaire d’Alexis Marant met au jour un phénomène inquiétant : la prostitution des adolescentes.

Une pipe contre un McDo. » Voilà la transaction, effarante, à l'œuvre dans la cour du collège où travaille Nathalie, une assistante sociale, qui, comme la plupart des intervenants de Jeunesse à vendre, s'exprime sous couvert d'anonymat. Selon elle, la cour de récréation reste « une zone grise, loin du radar des adultes » ; là où se nouent les prémices d'un commerce sexuel de plus en plus répandu chez les jeunes. La police peine à enrayer le phénomène, face à des jeunes filles qui se disent libres de leurs actes. « La prostitution n’est pas un délit, le proxénétisme oui », rappelle le commissaire Vianney Oyevre, de la brigade de protection des mineurs de Paris (8PM). Et dans ces cas de figure, il s'agit souvent de réseaux peu structurés improvisés, difficiles à cibler, qui oscillent plus du côté de l'expérimentation que du grand banditisme. Mais les dossiers s'accumulent pour proxénétisme à la 8PM. Dans l'engrenage Selon Armelle Le Bigot·Macaux, présidente de l'association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE), entre 5ooo et 8ooo enfants se prostitueraient en France.

Pour Hélène David, directrice adjointe de l'association Charonne. Elle lutte contre la toxicomanie. Ce « mal» prend racine dans la société hypersexualisée au sein de laquelle évoluent ces jeunes, irriguée notamment par le porno.« Le cul, le sexe, la thune», autant de valeurs véhiculées selon elle par la télé-réalité et la publicité. Et les principaux artisans de cette prostitution restent les réseaux sociaux.

EN BREF : Ouest France

Des chercheurs américains et britanniques ont conçu - par hasard ! –

une enzyme gloutonne capable de détruire du plastique en le dévorant. Cela pourrait contribuer à résoudre le problème mondial lié à ce type de pollution, selon une étude publiée ce lundi.

Drôles de bestioles, les enzymes. Ou, plutôt, drôles de protéines. Elles servent de catalyseur à nombre de réactions chimiques - pour faire court : elles les accélèrent. Certaines enzymes catalysent ainsi en quelques millisecondes une réaction qui prendrait, en leur absence, plusieurs millions d’années.

Le plastique peut perdurer des milliers d’années

Comment s’en débarrasser ? Pas facile. Si on le brûle, ce matériau dégage des gaz toxiques polluants - et il reste de la matière non détruite. On peut certes le broyer et en faire des granulats - pour les fondations de nos routes par exemple -, mais ça reste anecdotique aujourd’hui. Le recycler ? Oui, mais c’est compliqué et coûteux. Et en fin de cycle, il faut revenir au problème premier : le faire disparaître.

L’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes vire au fiasco

Dès le premier jour de l’opération, la grosse boulette. Et, du même coup, la renaissance d’un bourbier incommensurable. Les zadistes de la ferme des 100-Noms, « très modérés et prêts à se mettre dans les clous de la légalité » selon de multiples sources, sont expulsés. Leur bergerie et leurs cabanes démolies.

Anecdotique ? Non, le lieu est trop emblématique pour nombre de militants écolos et opposants historiques. Une trahison, crie la délégation, composée notamment de zadistes, qui négocie depuis des semaines, des projets d’installations agricoles alternatifs avec la préfète. La révolte gronde. La pluie de grenades de toutes sortes n’arrange rien.

EN BREF : THE TIMES OF ISRAËL

La Russie souhaite fournir un système de défense anti-missile S-300 à la Syrie

Les responsables israéliens ont déjà exprimé la crainte que le système pourrait affaiblir la suprématie aérienne de l'armée de l'air israélienne dans la région. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov a déclaré lundi que Moscou envisagerait de fournir son système de défense antimissile S-300 à la Syrie. Il a déclaré à la BBC dans une interview que les récentes frappes aériennes dirigées par les Etats-Unis sur des cibles militaires syriennes avaient conduit Moscou à envisager un renversement de sa politique.

EN BREF : LE PARISIEN

Le GHB est de plus en plus consommé dans les milieux festifs pour ses effets désinhibants. Ce produit très dangereux fait des ravages chez les 17-25 ans.

ON LA CONNAIT sous un jour sordide. Trois lettres pour désigner ce qu'on appelait la drogue du violeur, GHB. Une substance liquide incolore et inodore quelques gouttes peuvent plonger celui qui en consomme dans un profond coma. Son usage se répand aujourd'hui dans une " population mixte, et de plus en plus jeunes (17-25 ans) Le GHB (gamma-hydroxybutyrate), connu sous le nom de drogue du violeur, est un produit de synthèse. Le GBL (acide gamma-butyrolactone) et le BD (bulilnedlol) sont deux substances très proches qui se transforment en GHB une fois ingéré se transforme, en ecstasys liquides, comme on les appelle également, ont toutes les mêmes effets néfastes sur la santé. Si le GHB est utilisé en médecine les traitements du trouble du sommeil ou comme anesthésiant, le GBL est un solvant Industriel, interdit à la vente aux particuliers mais facilement disponible sur Internet et à un prix dérisoire, entre 80 et 150 C le litre. Soit l’équivalent de 500 à 800 doses environ !

Si rien n'est fait on pourrait avoir 100 comas dans l'année

EN BREF : Le journal de Paris

Notre-Dame est allée chercher son salut à New York

Il faut trouver 60 MC pour restaurer la cathédrale. Deux représentants reviennent d'une semaine aux Etats-Unis, où ils étaient en quête ... de donateurs.

NOUS CONNAISSONS L'ENJEU, NOUS DEVONS ATTEINDRE 20MC DE MACENAT POUR QUE L'ETAT AJOUTE 40 MILLIONS

AVEC CES DEUX-LA, IL VA Y AVOIR DU SPORT LE SPORTING CLUB UNIVERSITAIRE DE FRANCE DEVRAIT BIENTOT AVOISINER LES 3000 ADHERENTS, GRACE A SA FUSION AVEC LE SPORTING CLUB DU IXE

PAS DE BANS. C'est dans la plus grande discrétion que les clubs omnisports du IXème et du XVIIème se sont unis sous le regard satisfait des maires (LR) des deux arrondissements, Del-phine Bürkli et Geoffroy Boulard. La signature du « contrat de mariage » entre les deux présidents, Lionel Busson (Sporting club universitaire de France, Scuf) et Jean-Etienne Thyss (Sporting club de l’IXème, SC9) s'est déroulée jeudi à la mairie du Xème C'est parce que l'union fait la force que les deux clubs ont décidé de fusionner.

Station Barbès : sortie condamnée, riverains excédés Depuis environ un mois, la RATP ferme les jours de marché, soit deux fois par semaine, l'accès rue Guy-Patin pour des raisons de sécurité ...

CELA NE VA PAS EMPÊCHER L'OCCUPATION ILLÉGALE DE L'ESPACE PUBLIC » PIERRE-YVES BOURNAZEL. ÉLU DU XVIII-ET DÉPUTÉ « J'ai dû payer un Uber à une femme enceinte de huit mois. Qui ne savait pas comment repartir », raconte le commerçant. En réalité l'ascenseur est accessible mais il faut grimper une volée de marches et traverser toute la station pour y accéder. Pour Pierre-Yves Bournazel élu du XVIIIe et député, c'est mettre la tête dans le sac. « On ne traite pas les causes du problème mais ses conséquences. Fermer cette sortie ne va pas empêcher l'occupation illégale de l'espace public », estime l'élu. Hier il a déposé, avec Christian Honoré, un vœu au conseil d'arrondissement. Outre l'annulation de la mesure, les deux élus réclament un plan concerté entre la ville de Paris, la RATP et les services de police pour renforcer les effectifs de sécurité. « Dans l'attente d 'une police de proximité, le renforcement de labri-gade de lutte contre les incivilités et des agents de sécurité de la RATP pourraient donc suffire à réguler les trafics. » Le vœu sera également porté au conseil de Paris le 2 mai. Aussi le député du groupe Agir -Les Constructifs de Paris souhaite voir associer riverains et porteurs de projets d 'aménagements urbains à cette concertation. La manière dont s'est prise cette décision passe mal auprès des locaux. Ellie Sabban renchérit : « Il ne faut pas oublier que cette voie est également une sortie de secours. C'est très questionnant

La RATP affirme avoir consulté les différents acteurs entourant le dossier avant d 'opter pour cette mesure, « faute d 'une meilleure solution ». Les habitants ont toutefois le sentiment d'être anormalement pénalisés. Une action citoyenne est prévue demain pour le dire haut et fort.

EN BREF : LE FIGARO

Le projet européen de Macron à rude épreuve

Le président français doit plaider ce mardi devant le Parlement européen à Strasbourg pour la réforme de l'UE, avant d'ouvrir à Épinal les « consultations citoyennes » sur l'avenir de l'Europe.

Grève chez Air France :  les salaires, des personnels au cœur de la polémique.

EUROPE : MACRON PEINE SES VUES A IMPOSER SES VUES.

Le président français s'exprime ce mardi au Parlement de Strasbourg alors que les réformes qu'il propose à l'UE sont fortement contestées.

Après le pugilat, les Macronistes font bloc Au lendemain de son interview sur BFMTV et Mediapart, la prestation télévisée du président est largement saluée dans la majorité. Les proches du chef de l'État louent son sang-froid et sa connaissance des dossiers.

POUR MELENCHON, « JUPITER EST TOMBE DU CIEL »

NOUVEAU RECOURS CONTRE LES VOIES SUR BERGE PIETONNES

L'association des commerçants et riverains du cœur de Paris conteste en justice le nouvel arrêté pris, en mars, par la maire de Paris.

VOIRIE : Nouveau rebondissement dans le feuilleton de la piétonnisation des voies sur berge de la Seine. L'Association des commerçants et riverains du cœur de Paris {ACRCP) va déposer un recours d'ici au 6 mai prochain contre le nouvel arrêté pris par Anne Hidalgo le 6 mars dernier, soit dans les délais impartis par la loi, c'est-à -dire deux mois après la signature du texte par la maire de la capitale. « La nouvelle fermeture des voies sur berge est une décision prédéterminée de la mairie de Paris.

« La nouvelle fermeture des voies sur berge est une décision prédéterminée de la mairie de Paris. Elle ne repose pas sur un examen réel et complet des conséquences désastreuses sur la circulation dans Paris, comme l'avait d 'ailleurs demandé le tribunal administratif », fait remarquer au Figaro Me Jacques Delacharlerie, avocat au barreau de l'Essonne, saisi par les associations plaignantes. Car outre l'ACRCP se joignent à la procédure l'Association Patrimoine- Environnement et celle de Défense du site de Notre-Dame et de ses environs. Elles dénoncent « l'obstination d'Anne Hidalgo dans ce projet, et son absence de dialogue malgré la politique de la main tendue pour trouver des alternatives »

Motif Invoqué : l'insuffisance de l'étude d'impact. « Elle comporte des inexactitudes, des omissions et des insuffisances concernant les effets sur la circulation automobile, les émissions de polluants atmosphériques et les nuisances sonores », pouvait-on lire alors dans le jugement. Pour mettre en échec la décision du tribunal administratif, et sans attendre l'examen du dossier par la cour d'appel, Anne Hidalgo a rétabli « la fermeture de la circulation des véhicules terrestres à moteur » via un nouvel arrêté, celui du 6 mars, ressemblant peu ou prou à la première version de 2016. Une décision précipitée aux yeux des opposants.

« CARACTERE DISPROPORTIONNE » En effet, l'article L.2213-4 du Code général des collectivités territoriales permet à un maire « d'interdire l'accès de certaines voies  aux véhicules dont la circulation est de nature à compromettre soit la tranquillité publique, soit la qualité de l'air, soit la protection des espèces animales », mais « cette décision doit être motivée et ses conséquences sur l'environnement évaluées. Ce n'est pas en quinze jours que l'on peut faire une étude d'impact sérieuse », note M• Jacques Delacharlerie. Il constate par ailleurs « le caractère disproportionné » de ce nouvel arrêté. « Il s'agit d'une Interdiction absolue dont la nécessité n'est absolument pas démontrée. Pour permettre les loisirs de quelques-uns, l'autorité administrative prive quotidiennement de son trajet habituel une quarantaine de milliers d'automobilistes. » Quoi qu'il arrive, les plaignants devront être patients. Pour le recours contre le premier arrêté, le tribunal administratif avait rendu sa décision seize mois après avoir été saisi. Il a théoriquement deux ans pour le faire. L'imbroglio sur les voies sur berge n'est pas près de trouver son épilogue.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article