Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Revue de presse du 27 avril 2018 au 1er mai 2018

com
Revue de presse du 27 avril 2018 au 1er mai 2018

EN BREF LE PARISIEN

La liberté pédagogique n'est pas l'anarchisme

Créer chez l’enfant le réflexe de photographier l'image d'un mot ou de le deviner par son contexte est une très mauvaise habitude.

L’une des recommandations relance la leçon de grammaire. Cet intitulé va-t-il réapparaître dans les cahiers des écoliers ?

Revenez vous aux méthodes du passé ? Ce sont qui cherchent la polémique qui sont du passé. Nous sommes au contraire en train de faire un pas vers le futur. Ce que nous proposons ce n’est pas les méthodes de la troisième république. Ce sont celle du XXIème siècle qui propulse au meilleur de la tradition et au meilleur de la modernité.

Et voilà le plan Borloo !  Les propositions de l’ancien ministre de la Ville sont remises au Premier ministre ce matin, faute d'avoir pu /'être au président.

Le rapport sur les banlieues de Jean-Louis Borloo suscite de vives attentes chez les élus

UN GÉNÉRAL PATTON AVEC UNE EQUIPE MUSCLÉE.

Borloo n’ignore rien de la pression qui pèse sur lui. Son plan suscite tant d’espoirs chez les élus, pour beaucoup à bout. Lui veut en premier lieu déconstruire le discours ambiant.

Celui des « petits hommes gris » de Bercy, qui selon lui, qui revient à dire, « nous avons dépensé un argent fou dans les quartiers. La politique ne sert à rien. Il faut estime-t-il recréer une épopée. Faire des banlieues un sujet si nouveau un sujet à la mode. Pour le porter Borloo veut « un général Patton, …épaulé par une équipe musclée.

LE SAUVEUR

JEAN6Louis Borloo prends ses quartiers au Ministère de la Ville, où il jouit d’une petite équipe de quatre personnes. En parallèle élus et associations planchent au sein du groupe de travail. Echaudé par le gouvernement, dont il estime qu’il manque d’allant. Ces derniers placent tous leurs espoirs en Borloo, qui au fil des semaines apparait » un peu comme le sauveur pour ne pas dire comme le Messie ». Certains s’interrogent toutefois sur les solutions qu’il imposera. Sachant » que cela fait un moment qu’il a quitté les quartiers. De sa réputation de velléitaire et de sa relation avec Macron.

« Il a vraiment fait le taf. Il a fait évoluer sa vision, défend l’ex maire de Sevran (Seine Saint-Denis) Stéphane Gatignon. Tout le monde est à l’unisson derrière lui. Et piaffe de savoir s’il serait suivi en haut lieu.

EN bref le journal de Paris

Commerces ouverts le dimanche : c'est la zone !

Les temps sont durs pour les zones touristiques internationales lancées en 2015.  Le tribunal administratif vient d’en annuler deux autres :  Maillot-Ternes et Saint-Emilion-Bibliothèque.

 

Le ministre siffle la fin de  la  récré  Pour  enrayer  la  baisse  du  niveau  en  lecture  et  en  calcul,  Jean-Michel  Blanquer  publie  aujourd'hui  une  série  d'instructions  très  précises  destinées  aux  profs.  Une première qu’il nous explique.

EN bref :  20 minutes

Paris : Vers la construction d’un centre d’hébergement pour migrants dans le 16e ?

SOCIETE Les élus communistes vont déposer un vœu au Conseil de Paris, qui débute ce lundi, en faveur de l’ouverture d’un hébergement temporaire dans le bois de Boulogne, à destination des personnes exilées

La bulle humanitaire de la Chapelle (XVIIIe arrondissement) a récemment fermé ses portes pour laisser place aux travaux de la future université Condorcet. En 18 mois d’activité, ce site du nord de Paris a permis d’accueillir 60.000 personnes et d’en héberger plus de 25.000. Désormais, le pré-accueil s’effectue via cinq sites répartis en Ile-de-France, alors que la crise migratoire se poursuit, principalement au campement du Millénaire (XIXe arrondissement).

Dominique Versini, l’adjointe aux solidarités et à la lutte contre l’exclusion de la maire de Paris, Anne Hidalgo, a officiellement annoncé que la « bulle » se remontera, dès cet été, dans un autre arrondissement parisien. Le site reste à définir. En attendant le choix définitif pour le déménagement de la Bulle, les élus communistes ciblent, eux, un lieu pour construire un ou des centres d’hébergement temporaires « permettant d’accueillir dignement les personnes exilées »

En 2016, un centre d’accueil pour SDF a ouvert ses portes en lisière du bois de Boulogne, après des mois de débats houleux. La structure – qui ne diffère pas de ceux existant déjà dans la capitale – avait été très mal accueillie par une partie des riverains de cet arrondissement cossu de Paris, guère enchantés par la perspective de voir s’installer un centre d’hébergement pour sans-abri dans leur quartier. Une réunion publique à l’université Dauphine avait même tourné à la foire d’empoigne.

Pensée perso

(Tout à fait coco) que vont devenir la prostitution du bois de Boulogne ? Pour ce faire accepter de cette nouvelle situation, (devront-ils ou t-elles) de l’abattage à bas prix ? Bravo les cocos la moralité n’est pas leurs forts. L’esclavage humain qu’ils défendent soi-disant, ils l’amplifient !

Un article de medisite

MOUSTIQUE TIGRE : LES 42 DÉPARTEMENTS DÉJÀ DANS LE ROUGE EN 2018

Voici la liste des 42 départements français dans le rouge :

92- Hauts de seine

94- Val-de-Marne

02- Aisne

67- Bas-Rhin

68- Haut-Rhin

49- Maine et Loire

85- Vendée

36- Indre

71- Saône-et-Loire

69- Rhône

01- Ain

38- Isère

73- Savoie

05- Hautes Alpes

04- Alpes hautes Provence

83- Var

06- Alpes Maritimes

2B- Haute Corse

2A- Corse du Sud

26- Drôme

84- Vaucluse

13- Bouches du Rhône

07- Ardèche

30- Gard

48- Lozère

34- Hérault

12- Aveyron

81- Tarn

11- Aude

66- Pyrénées Orientales

09- Ariège

31- Haute Garonne

82- Tarn-et-Garonne

46- Lot

19- Corrèze

24- Dordogne

47- Lot-et-Garonne

32- Gers

65- Hautes Pyrénées

33- Gironde

40- Landes

64- Pyrénées Atlantiques

Savoir reconnaître un moustique tigre

Le moustique tigre ne ressemble pas aux autres moustiques. Pour le reconnaître, voilà ce que vous devez savoir :

- Il est très petit : entre 5 et 8 millimètres

- Il est noir avec des rayures blanches sur les pattes et l'abdomen (d'où sa qualification "tigre")

- Il se développe en milieu urbain et peut piquer dans quelques dizaines de mètres autour de son lieu de naissance.

- Il pique la journée, surtout le matin et au crépuscule.

- Il est attiré par l'odeur du gaz carbonique (émis lors de la respiration, surtout des femmes enceintes et des personnes obèses).

- Il est attiré par les couleurs sombres

- Ce sont les femelles qui piquent les humains pour boire leur sang et pondre ensuite un plus grand nombre d'œufs (jusqu'à 300) dans des eaux stagnantes.

EN BREF : LCI DU 1er mai 2018

"Pas de jours fériés pour les Présidents" : le clin d'œil de Macron aux syndicats depuis l'Australie

FÊTE DES TRAVAILLEURS - Alors que le mouvement social peine à s'unir, les syndicats défilent en ordre dispersé, mardi 1er mai, dans toute la France. Les manifestants parisiens ne croiseront pas Marine Le Pen, qui se réunira avec ses proches et ses soutiens dans le Sud-Est.

VIEUX GAUCHISTE"

C'est le qualificatif étonnant qu'a trouvé Marine Le Pen, sur France Bleu, pour parler de Christian Estrosi, qui s'est exprimé contre sa venue à Nice, ce lundi 1er mai.

FN CONTRE FN

Encore un mot gentil de Jean-Marie Le Pen à l'attention de sa fille : "Je crois que Nice est la seule ville de France à ne pas avoir de statue de Jeanne d'Arc. C'est peut-être pour ça qu'elle a décidé d'y poser sa gerbe."

CONVERGENCE

"La jonction des luttes est en train de se faire", assure Jean-Luc Mélenchon, qui défile à Marseille en compagnie des syndicats

PASCAL PAVAGEAU

Au sujet de Jean-Claude Mailly, qui l'avait durement taclé après avoir quitté son mandat : "Non, on ne s'est pas réconcilié. Il a fait des choix que je regrette, mais ce qui nous intéresse, maintenant, c'est ce qu'on va faire, qui a été voté à une majorité ultra-large au congrès de FO."

EXTREME DROITE

Jean-Marie Le Pen, l'ancien président du Front national, est arrivé à l'hôtel Regina, entre les Tuileries et Pyramides, d'où il partira pour aller fleurir la statue équestre de Jeanne d'Arc. Cette année, pas de discours de prévu.

MARTINEZ

Les grévistes sont moins nombreux ? Certes, convient Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT : "Mais ils sont en colère"

COMMÉMORATION

 Les événements du 1er mai commencent avec l'hommage à Brahim Bouarram, Marocain mort noyé dans la Seine le 1er mai 1995 après y avoir été jeté par des militants du Front national, en marge du rassemblement du parti en hommage à Jeanne d'Arc. La maire de Paris a ainsi déposé une gerbe de fleurs non loin du pont du Carrousel, où le jeune homme avait été tué.

Meurtre d'Angélique : Wambrechies défile en mémoire de l'adolescente

JUSTICE - Le principal suspect dans le meurtre de la jeune fille de 13 ans a été mis en examen, dans la nuit du 30 avril au 1er mai, quelques heures après la conférence de presse glaçante du procureur de Lille sur les circonstances de la mort d'Angélique Six.

Avis personnel : La justice à été défaillante parce que les bonnes lois qui ont été votées n’ont pas été rétroactives !  Ce malheur n’eut pas existé. Les larmes et  la colère ne serez pas

Panique : Des bruits de détonations ont semé la panique ce lundi soir à Nice, entraînant un mouvement de foule dans la zone piétonne du centre-ville, rue Masséna et place Magenta. Selon le maire, Christian Estrosi, l’usage d’un pistolet d’alarme est en cause. L'incident a fait au moins une dizaine de blessés.

EN BREF : THE TIMES OF ISRAËL

Le Premier ministre a exposé des "preuves concluantes" d'un programme secret iranien pour se doter de l'arme nucléaire.

Depuis le ministère de la Défense à Tel Aviv, le Premier ministre israélien, virulent détracteur de l’accord international sur les activités nucléaires de l’Iran, a présenté à la presse à Tel-Aviv, en anglais et en direct devant les télévisions israéliennes ce qu’il a décrit comme « les copies exactes » de dizaines de milliers de documents originaux iraniens obtenus il y a quelques semaines au prix d’une « formidable réussite dans le domaine du renseignement »

Ces documents montrent que, malgré les assurances des dirigeants iraniens affirmant n’avoir jamais cherché à avoir l’arme nucléaire, « l’Iran a menti, et sacrément ! », a-t-il déclaré.

EN BREF : LE POINT

Des heurts opposent les forces de police à environ 1 200 individus cagoulés. La manifestation syndicale est bloquée dans la capitale.

Des milliers de personnes ont commencé tant bien que mal à défiler mardi à Paris en ce 1er Mai syndical entravé par la présence de plusieurs centaines de militants d'extrême gauches cagoulés qui ont causé des dégradations le long du parcours. Des heurts ont éclaté entre la police et des manifestants cagoulés. Le carré de tête de la manifestation parisienne, à l'appel de la CGT, Solidaires, la FSU et des fédérations franciliennes de FO, s'est élancé peu avant 15 heures de la place de la Bastille en direction de la place d'Italie. Mais il s'est rapidement retrouvé immobilisé, en raison de la présence de quelque « 1 200 black block » recensés par la préfecture de police.

Rassemblés autour de banderoles comme « Premiers de cordée, premiers guillotinés » ou « Cette fois, on s'est organisé », ils criaient : « Tout le monde déteste la police » ou encore « Paris, debout, soulève toi ! » La police a fait état de dégradations de mobilier urbain. Des militants s'en sont pris notamment à un restaurant McDonald's à coups d'engins incendiaires, ont constaté des journalistes de l'Agence France-Presse.

Jean-Luc Mélenchon suspecte l'extrême droite d'être derrière les violences

      Le leader de La France insoumise a qualifié sur Twitter les violences en marge du défilé parisien d’"insupportables". "Sans doute des bandes d'extrême droite", a poursuivi le député français.

20 000 personnes dans le cortège syndical et 1 200 « black blocs », selon la préfecture de police

Les chiffres de la participation aux défilés du 1er Mai à Paris sont tombés peu après 17 heures. Selon la préfecture de police, 20 000 personnes ont manifesté aux côtés des syndicats, tandis que 14 500 individus ont battu le pavé en dehors du cortège. Parmi eux, 1 200 « black blocs », responsables des heurts qui émaillent la capitale. Deux cents d'entre eux ont été maîtrisés par les forces de l'ordre, a indiqué la préfecture à nos confrères de Franceinfo.COM

Un restaurant McDonald's a été saccagé et endommagé au moyen d'objets incendiaires par des individus cagoulés à Austerlitz, selon une source à la préfecture de police. Du mobilier urbain a été détruit, un engin de chantier incendié et une concession automobile du boulevard de l'Hôpital endommagée. Les unités des forces mobiles, qui ont essuyé des jets de projectiles, ont utilisé des grenades lacrymogènes et des engins lanceurs d'eau.

Emmanuel Macron se tient informé de la situation

      L'Élysée a annoncé vers 17 heures que le président de la République, qui se trouve en déplacement en Australie, se tient informé de la situation, et notamment des violences qui émaillent le défilé parisien du 1er Mai

EN BREF : LE MONDE

Radiographie d'une France ferroviaire à deux vitesses

les  temps  de  trajet  se  sont  fortement  réduits  depuis  un  demi-siècle,  grâce  notamment  au  TGV  -sauf  Paris-Amiens,  plus  lent.  ..  qu’en 1963

Les  parcours  se  sont  cependant  ralentis  sur  la  majorité  des  lignes  depuis  les  années  1990-2000.  sur les  TER  mais  aussi  sur  les  lignes  à  grande  vitesse

Les  temps  des  43  principales  grandes  lignes  se  sont  accrus  de  quatre  heures  au  total.  Le  Paris-Cher-bourg  a  augmenté  de  vingt  minutes  en  vingt  ans.

En  cause,  les  embouteillages  dans  les  gares  et  les  travaux.  «  Le  Monde»  propose  quatre  pages  de  radiographie  du  réseau ;

EN BREF : LE PARISIEN

Le  Conseil  d'Etat  a  demandé  samedi  au  gouvernement  des  retouches

Sur plusieurs  points  du  projet  de  loi  Avenir  professionnel  de  la  ministre  du  Travail,  Muriel  Pénicaud.   Il  soulève  une  difficulté  sérieuse  au  regard  du  principe  d'égalité  entre  assurés,  relève  le  Conseil  d'Etat  à  propos  du  volet  assurance  chômage,  qui  prévoit  l'extension  des  droits  aux  indépendants  en  perte  d'activité.

Vous  reprendrez  bien  du  service? 

Un service  obligatoire  d'un  mois  pour  tous  les  jeunes  à  partir  de  16  ans,  dont  une  partie  en  internat.  C’est ce  que  vient  de  suggérer  un  groupe  de  travail  au  président  de  la  République.  Au fond d’un placard  de  ses  placards.  Stéphane a conservé  son  vieux  caban  de  la  marine  nationale.  Deux marinières et  le  bachi  au  pompon  rouge  des  matelots.  Souvenir de ses  dix  mois  de  service  militaire  en  1996.  Onze  ans  plus  tard.  Jacques Chirac  supprimait  œ  rendez-vous  annuel  des  jeunes  Français  avec  leur  armée.  Mais Stéphane  verra  peut-être  son  fils  Yohan  à  Rueil-Malmaison  (Hauts-de-Seine).  figurer sur  la  liste  des  nouveaux  appelés.  D’après « Je  Journal  du  dimanche  ».  un  rapport  remis  au  président  de  la  République  suggère  en  effet  d'instaurer  un  service  national  obligatoire  d'un  mois  pour  les  jeunes  à  partir  de  16  ans.  Oubliée la caserne.  Le groupe de  travail  présidé  par  un  général  propose  de  les  accueillir  ...  en Internat  Pendant  sa  campagne  électorale, c’est Emmanuel  Macron  lui-même  qui  avait  proposé  d'instaurer  un  service  national  universel  (SNU)  encadré  par  l'armée  pour  les  18-21  ans.  Ce nouveau service  «  light  »  sans  la boule à zéro ni  le  maniement  des  armes,  pourrait  comprendre  des  activités  sportives,  l'enseignement  du  secourisme  l'acquisition  des  réflexes  en  cas  de  situation  de  crise  et  un  rappel  des  valeurs  de  la  République  et  des  valeurs  civiques.  Les  Jeunes  qui  le  désire  peuvent  actuellement  effectuer  un  service  civique  de  six  mois .Il est de douze  mois  depuis  la  loi  de   2010  «  On  apprend  déjà  le  civisme  au  collège  et  au  lycée  alors ça  ne  sert  à  rien  de  nous  le  rabâcher  estime  Yohan.  Mais le  fait  d'être  éloigné  un  mois  de  nos  familles  pour  apprendre  les  premiers  secours,  la  discipline  de  la  vie  au  pensionnat  et  peut-être  découvrir  de  nouveaux  amis.    800  000  Jeunes  par  an  seraient  concernés  par  le  nouveau  dispositif.  Nous permettra  peut-être  de  gagner  en  maturité.»  «  Les fils d'avocat ou d'ouvrier le fait  d'être  tous  dans  le  même  bateau  ça  ne  peut  pas  être  une  mauvaise  chose estime  Matteo  un  jeune  Parisien  qui  aura  bientôt  18  ans.  Ce sera  toujours  mieux  que  la  Journée  défense  et  citoyenneté  qui  ne  dure  qu'un  jour  et  ne  sert  à rien.» 

UN ENGAGEMENT  ASSOCIATIF  OPTIONNEL  ENSUITE  Une  fois  achevé  le  service  d'un  mois.  les  jeunes  le  souhaitant  pourraient  participer  à  une  phase  optionnelle  tournée  vers  l'engagement  dans  le  milieu  associatif.  Une option  qui  plairait  bien  à  Julia  collégienne  de  l3ans à  Paris:«  Je  participe  déjà  à  des  ventes  de  cartes  postales  chez  Emmaüs  car  ça  me  plaît  beaucoup  d'aider  les  gens  dans  le  besoin  confie  J'adolescente.  Alors je  trouve  que  ce serait  une  bonne  chose  que  l'on  nous  donne  la  possibilité  de  nous  engager  en  prenant  un  tout  petit  peu  de  notre  temps.»

En  revanche selon certains  élu  instaurer  ce  SNU  n'est  pas  raisonnable  et  sera  sans  grand  effet  «  il  faudra  accueillir  chaque  année  800  000  jeunes  donc  réhabiliter  des  internats  et  engager  des dizaine  de  milliers  d'encadrants  ce qui  coutera  plusieurs  milliards  estime  le  député  LR  François  Cornut-Gentille  rapporteur du  budget  de  la  Défense.  Certes,  la  société  se  fracture  et  les  différences  entre  les  classes  s’accentuent  Mais  ce  n’est  pas  en  mélangeant  des  jeunes  d'horizons  différents  pendant  un  mois   dans  un  Internat  que  l'on  va  favorlser  la  cohésion  sociale. Emmanuel  Macron  a  pourtant  redit en février quïl tenait à respecter  sa  promesse  de  campagne.  Hier,  l'Elysée  se  contentait  d 'Indiquer  que  «  le  groupe  de  travail  a  terminé  sa  réflexion,  et  que  le  président  allait  «  examiner» ces  recommandations.

EN BREF : LE FIGARO 

Macron déterminé face à la grogne sociale

Le chef de l'État va être confronté à une semaine sociale agitée avec les défilés  du  ter  Mai,  les  grèves  à  la  SNCF  et  la  manifestation  de  La  France  insoumise.

Les agressions  sexuelles  en  forte  hausse  en  ce  début  d'année

Le premier  trimestre  est  marqué  par  une  forte  hausse  des  viols,  harcèlements  et  atteinte  sexuelle.  Selon  la  préfecture  de  police  de  Paris,  les  violences  sexuelles  ont  ainsi  augmenté  de  29  %  dans  Ia  capitale,  alors  que  la  police  et  Ia  gendarmerie  font  état,  au  niveau  national,  d'une  hausse  des  plaintes  de  15,4  %  pour  ce  type  d'infractions. 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article