Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonsoir le Seigneur veille sur nous à demain

com

En vous Seigneur, j’ai mon refuge

 

En vous Seigneur j’ai mon refuge,

A vous, mon très Saint Père vénéré

Je vous confie tous mes secrets

Et pourtant vous les connaissez,

Je perçois votre sourire bienveillant.

Ma confession confiante de petite fille.

 

Mon Seigneur adoré je m’adosse à vous

Vous êtes mon rocher ma force d’amour

Confiante j’avance sans crainte vers vous

Votre lumière sans teint envahit ma tour

Cette tour de mes rêves s’empli de tendresse

  Vous mon seigneur votre main caressante

Sèche mes larmes dès que je vous reconnais.

 

Mon tendre Seigneur si puissant,

En vous j’ai mon refuge dans votre affection

Beaucoup vous craigne et sont apeurés

Votre puissance et aussi justice est implacable

Vous êtes un Père sans détour au regard perçant

Il nous sonde sans que nous n’en n’ayons conscience.

 

Ce soir, à nous nouveau je me réfugie sans crainte,

Dans la confiance d’un petit enfant blotti contre le roc

Dans la grotte de ses mystères respectueux et d’amour

La nuit tombe, le ciel étoilé parle à voix basse

Au son des bruissements des oliviers et pins

Le sommeil s’annonce dans la douceur du Père.

 

Monique Emounah

28 août 2018

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article