Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonjour mes frères et sœurs, Bien aimé Seigneur merci pour vos pardon qui ne cesse de nous combler de joie

com
Bonjour mes frères et sœurs, Bien aimé Seigneur merci pour vos pardon qui ne cesse de nous combler de joie
Bonjour mes frères et sœurs, Bien aimé Seigneur merci pour vos pardon qui ne cesse de nous combler de joie
Bonjour mes frères et sœurs, Bien aimé Seigneur merci pour vos pardon qui ne cesse de nous combler de joie
  • V/ Dieu, viens à mon aide, R/ Seigneur, à notre secours. Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen. (Alléluia.)
  • Hymne : Victoire de Lumière
    R/ Victoire de Lumière, Terreur des ténèbres sur la terre, Michel, au moindre appel ton cri traverse les sept cieux : « Qui est comme Dieu ? » Où la force ne peut suffire, où le danger touche au pire, tu fais lever en profondeur la Puissance du Seigneur ! Feu vertical, ton glaive tranche
  • Antienne
    Tandis que Michel combattait le dragon, tous acclamaient : Salut à notre Dieu ! Alléluia !
  • Psaume : 96
    1 Le Seigneur est roi ! Exulte la terre ! Joie pour les îles sans nombre !2 Ténèbres et nuée l'entourent, justice et droit sont l'appui de son trône.3 Devant lui s'avance un feu qui consume alentour ses ennemis.4 Quand ses éclairs illuminèrent le monde, la terre le vit et s'affola 
  • Antienne
    L'ange Gabriel apparut à Zacharie et lui dit : Élisabeth, ta femme, enfantera un fils, tu lui donneras le nom de Jean.
  • Psaume : 102 - I
    1 Bénis le Seigneur, ô mon âme,bénis son nom très saint, tout mon être !2 Bénis le Seigneur, ô mon âme,n'oublie aucun de ses bienfaits !3 Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie ;4 il réclame ta vie à la tombe et te couronne d'amour et de tendresse ;
Textes de la messe du jour
Première lecture : « Des millions d’êtres le servaient » (Dn 7, 9-10.13-14)

Lecture du livre du prophète Daniel

La nuit, au cours d’une vision,
    moi, Daniel, je regardais :
des trônes furent disposés,
et un Vieillard prit place ;
son habit était blanc comme la neige,
et les cheveux de sa tête, comme de la laine immaculée ;
son trône était fait de flammes de feu,
avec des roues de feu ardent.
    Un fleuve de feu coulait, qui jaillissait devant lui.
Des milliers de milliers le servaient,
des myriades de myriades se tenaient devant lui.
Le tribunal prit place et l’on ouvrit des livres.

    Je regardais, au cours des visions de la nuit,
et je voyais venir, avec les nuées du ciel,
comme un Fils d’homme ;
il parvint jusqu’au Vieillard,
et on le fit avancer devant lui.
    Et il lui fut donné
domination, gloire et royauté ;
tous les peuples, toutes les nations et les gens de toutes langues
le servirent.
Sa domination est une domination éternelle,
qui ne passera pas,
et sa royauté,
une royauté qui ne sera pas détruite.

     – Parole du Seigneur.

 

OU BIEN

Première lecture : « Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon » (Ap 12, 7-12a)

Lecture de l'Apocalypse de saint Jean

Il y eut un combat dans le ciel :
Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon.
Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges,
    mais il ne fut pas le plus fort ;
pour eux désormais, nulle place dans le ciel.
    Oui, il fut rejeté, le grand Dragon,
le Serpent des origines,
celui qu’on nomme Diable et Satan,
le séducteur du monde entier.
Il fut jeté sur la terre,
et ses anges furent jetés avec lui.
    Alors j’entendis dans le ciel une voix forte,
qui proclamait :
« Maintenant voici le salut,
la puissance et le règne de notre Dieu,
voici le pouvoir de son Christ !
Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères,
lui qui les accusait, jour et nuit,
    devant notre Dieu.
    Eux-mêmes l’ont vaincu par le sang de l’Agneau,
par la parole dont ils furent les témoins ;
détachés de leur propre vie,
ils sont allés jusqu’à mourir.
    Cieux, soyez donc dans la joie,
et vous qui avez aux cieux votre demeure ! »

    – Parole du Seigneur.

Psaume (Ps 137 (138), 1-2a, 2bc-3, 4-5)

Refrain psalmique : (cf. 137, 1)

Je chanterai le Seigneur, en présence des anges.

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
tu fis grandir en mon âme la force.

Tous les rois de la terre te rendent grâce
quand ils entendent les paroles de ta bouche.
Ils chantent les chemins du Seigneur :
« Qu'elle est grande, la gloire du Seigneur ! »

Évangile : « Vous verrez les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme » (Jn 1, 47-51)

Acclamation : (Dn 3, 58)

Alléluia. Alléluia. 
Tous les anges du Seigneur, bénissez le Seigneur :
à lui, haute gloire, louange éternelle !
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
    lorsque Jésus vit Nathanaël venir à lui,
il déclara à son sujet :
« Voici vraiment un Israélite :
il n’y a pas de ruse en lui. »
    Nathanaël lui demande :
« D’où me connais-tu ? »
Jésus lui répond :
« Avant que Philippe t’appelle,
quand tu étais sous le figuier,
je t’ai vu. »
    Nathanaël lui dit :
« Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu !
C’est toi le roi d’Israël ! »
    Jésus reprend :
« Je te dis que je t’ai vu sous le figuier,
et c’est pour cela que tu crois !
Tu verras des choses plus grandes encore. »
    Et il ajoute :
« Amen, amen, je vous le dis :
vous verrez le ciel ouvert,
et les anges de Dieu monter et descendre
au-dessus du Fils de l’homme. »

     – Acclamons la Parole de Dieu.

 
     
     
    • Antienne
      Je suis l'ange Raphaël, je me tiens devant le Seigneur. Bénissez Dieu, proclamez ses merveilles.
    • Psaume : 102 - II
      14 Il sait de quoi nous sommes pétris,il se souvient que nous sommes poussière.15 L'homme ! ses jours sont comme l'herbe ;comme la fleur des champs, il fleurit :16 dès que souffle le vent, il n'est plus,même la place où il était l'ignore. 17 Mais l'amour du Seigneur, sur ceux qui le craignent,est de toujours....
    • Verset
      V/ Messagers du Seigneur, bénissez le Seigneur, attentifs au son de sa parole.
    • Lecture : Lutte de Michel et du dragon (Apocalypse 12, 1-17)
      01 Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. 02 Elle est enceinte, elle crie, dans les douleurs et la torture d’un enfantement. 03 Un autre signe apparut dans le ciel : un grand dragon, rouge...
    •  

    Prière de la Vénérable Marthe Robin

    Voici une Prière de Louange à la Vierge Marie « Prier Marie, L’aimer, L’imiter en silence »de Marthe Robin (1902-1981) déclarée « Vénérable » le 7 novembre 2014 par le Pape François, qui pendant 53 ans va seulement se nourrir de la Sainte Eucharistie et devenir une des grandes Figures de l’Église Catholique de France du XXe siècle. 

    La Prière de Marthe Robin « Prier Marie, L’aimer, L’imiter en silence » : 

    « Prier Marie, L’aimer, L’imiter en silence
    Vivre auprès d’Elle, appuyer sur son Cœur, 
    Mettre en Ses mains bénies, ma filiale confiance
    C’est là ma paix, ma joie et mon honneur... 

    Ô Vierge Sainte, ô blanche Souveraine, 
    Mon âme aimante, en Vous s’épanche à flots. 
    J’irai au Ciel, vers Vous, Mère que j’aime
    Ah ! Que ne puis-je y aller aussitôt !

    Quand je contemple Votre éclatant Visage, 
    Vos traits si doux, Vos regards maternels, 
    Ah ! Je voudrais dépeindre mon extase. 
    Divine Aurore, ô beau Lys immortel, 

    Reine des Cieux, si bonne et la plus pure, 
    Les séraphins, pour Vous, brûlent d’amour. 
    J’irai au Ciel Vous chérir sans mesure
    Ah, je voudrais y aller en ce jour !

    Vos suaves tendresses, ô divine Marie, 
    Me font, dès cet exil, respirer l’air du Ciel. 
    Ces sublimes instants comblent mon âme ravie, 
    Quand pourrai-je les vivre au séjour éternel ?

    Sous Vos douces caresses, tout mon être palpite... 
    Rose mystique, Mère admirable, ô pur Miroir, 
    J’irai au Ciel Vous aimer sans limite. 
    Ah ! Que ne puis-je y aller dès ce soir ! » 

    Ainsi soit-il. 


    Marthe Robin (1902-1981) – « Journal de Marthe Robin », le Dimanche 2 février 1930 (version numérique aux Éditions Foyer de Charité)

    Marthe-Robin.jpg

    Print
    Repost
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
    Commenter cet article