Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

bonsoir mes amis(es) lecteurs et lectrices

com

Nos nuits rallongent chaque jour, la couette est bienvenue.

Que votre nuit vous soit douce, car le weekend se fini, demain nous reprenons nos activités

 

 Je voudrais en ce moment t'avoir sur mes genoux, et couvrir ta bouche divine de baisers. 
Message de Victor Hugo ; Les lettres à la fiancée (1821)

Le bonheur éternel.

Recueil : Poésie d'amour (2008)

Jusqu'à la fin des temps, je te caresserais 
De mes dix doigts pressés de conquérir ta peau 
Tandis que mes lèvres sèmeront à gogo 
De tes pieds à ton front, des baisers indolents.

Et quand au passage, je verrais un frisson 
S'envoler prestement de la zone interdite, 
Je ferais un virage, j'augmenterais le son 
Pour le voir s'agrandir, augmenter son orbite.

Quand tu auras franchi le seuil du paradis, 
Quand la vague accourue du fond des profondeurs 
T'emportera au loin sur la plage, éblouie, 
Quand tu auras goûté au nectar du bonheur,

Je te caresserais jusqu'à la fin des temps 
De mon corps, de mon âme avec tant de passion 
Que tu me supplieras dans un ultime élan 
De te rejoindre pour parfaire notre union !


Philippe Brat
 

Amour et Amitié.

Recueil : L'Amour et l'Amitié (2003)

Cadeau immuable de cette vie que tu m'offres, 
Je te remercie pour le temps, que tu me donnes 
Ah ! Comme je voudrais entasser dans un coffre 
Tous les mots évoqués, qui dans ma tête résonnent.

Ta main tendue, chaque fois que je te la demande 
Est un geste rempli de tendresse, qui n'attend rien 
Parfois même, tu agis avant que je ne quémande 
Ce tracé, que tu créés afin que je vois mon chemin.

Ton écoute réelle, que je sais douce est merveilleuse 
Ta présence réchauffe mon coeur laminé ou trop triste 
Ton regard me rappelle, que je ne suis pas hideuse 
Tu m'élèves souvent, en me lisant, au rang d'artiste.

Ton esprit, source de cette confiance nouvelle en moi 
M'aide à comprendre ce passage en ce monde, sombre 
Tu me distilles avec une telle aisance, une part de joie 
Que plus jamais, mon visage ne reste dans la pénombre.

Ton âme libre qui est en symbiose totale, avec la mienne 
Permet la montée nécessaire, pour embellir ce parcours 
Effaçant les bribes gravées en elle, de toutes mes peines 
En fait, je sais qu'il n'y a qu'un pas entre l'amitié et l'amour.


Michèle De Guise
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article