Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne nuit mes amis (es)

com
Bonne nuit mes amis (es)
Bonne nuit mes amis (es)

 

Voir la page originale : http://www.site-magister.com/poeprose.htm#ixzz5R6q5q0qv
Site protégé par droits d'auteur
Under Creative Commons License: Attribution Non-Commercial No Derivatives
Follow us: @sitemagister on Twittersitemagister on Facebook

 

Aloysius BERTRAND
UN RÊVE
(Gaspard de la nuit, III - 1842).

  Baudelaire a, le premier, attiré l'attention sur Aloysius Bertrand par cet aveu fait à Arsène Houssaye :« C’est en feuilletant, pour la vingtième fois au moins, le fameux Gaspard de la nuitd’Aloysius Bertrand (un livre connu de vous, de moi et de quelques-uns de nos amis, n’a-t-il pas tous les droits à être appelé fameux ?) que l’idée m’est venue de tenter quelque chose d’analogue, et d’appliquer à la description de la vie moderne, ou plutôt d’une vie moderne et plus abstraite, le procédé qu’il avait appliqué à la peinture de la vie ancienne, si étrangement pittoresque.»Le recueil de Bertrand, sous-titré Fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot, fait se succéder sans ordre apparent de courts poèmes en prose d'inspiration fantastique.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article