Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Souvenirs...

com

Le courage obtient justice

 

Gaspard le renard, le grand farceur

Se persuade qu’il est le meilleur

Assurément il sera un bon chasseur

La ruse est l’atout de son labeur

 

Charles le loup la force et le courage

Du haut de sa chaire sous l’éclairage

Goguenard écoute les commérages

Il sait faire taire les menteurs du pâturage.

 

Souvenirs, preuves et photos truqués

Cèdent la place à d’immondes perroquets

L’amer certitude d’une affaire reluquée,

C’est l’incertitude d’un projet arnaqué.

 

La vérité se découvre tardivement

Louis le Grand-duc juge activement

Les deux compères dubitativement

Par un jugement dit préventivement.

 

À travers les querelles des belligérants

Les menteurs s’affrontent en conquérant

Ce théâtre aux comédiens plus exubérant

Applaudit le plus malin des incohérents.

 

Les menteurs avaient convoité un trône

Ils n’avaient pas reçu les bons neurones

Ils logèrent au voisinage de l’aérodrome

Au grand damne de ces beaux cicérones.

 

Monique Isope Macalou

 6 Décembre 2018

Qui êtes-vous Madame la Lune

 

Madame la lune qui êtes-vous ?

Un astre merveilleux à rendez-vous

Avec le soleil si elle n’est pas infirme.

Seulement, rien ne nous l’en confirme.

 

Madame la lune qui êtes-vous ?

Une dame sans âge mon esprit renoue

Mon passé et mon histoire s’affirme,

Evidemment je ne suis pas une firme.

 

Madame la lune qui êtes-vous ?

L’astre bien-aimé des poètes

Ils rêvent le pinceau en l’air

En vérifiant les interlinéaires.

 

Madame la lune qui êtes-vous ?

Les jours d’équinoxes je renoue

Le passé de mes amours se réveille,

J’ai rendez-vous avec le soleil.

 

Madame la lune qui êtes-vous ?

Pourquoi faites-vous la moue ?

Les rois mages ne sont pas encore là,

Et les bouddhistes admirent votre mandala.

Alumacom

4 janvier 2018

La joie dans le cœur

Le soleil se réveil , je chante,

A toute voix au soleil, je chante

La joie est dans mon cœur

Je chante, je chante, la vie en rose

 

Les oiseaux gazouillent

Les fleurs du balcon sourient

Le soleil en fête rayonne

La joie, est dans le cœur

 

Je chante, la joie de l’univers

Je chante, pour les étoiles

Je chante, ce bleu royal flamboyant

Je chante, l’étoile filante du bonheur

 

Aujourd’hui, je chante

La lune s’incline, sourie

Son univers est jour de fête

Jour de chance, et de paillette

Alumacom

20/10/11

Toi et moi

 

Sur le rocher de ma montagne.

Dans le pays de cocagne,

Ton nom et le mien,

Sont gravés pour la postérité.

Tu ne peux oublier ces instants,

De bonheur et d’assurance,

Qu’un jour notre union,

Serait célébré dans la joie.

 

Malgré le temps et les drames,

Nous avons tenu côte à côte.

Les déchaînements n’eurent pas de prises.

À ce jour rien ne nous a séparés.

 

Nos noms gravés sur ma montagne,

Devient notre coin secret.

Personne ne peut effacer,

Notre promesse d’un amour éternel.

12, novembre 2011

L’événement surprise du passé

 

L'événement est une surprise du passé;

Hou ! Hou ! Venez au pays d’Hollande.

Ouverture en silence pour les conscrits,

Médiatisation prudente sophistiquée.

Multi faces réfléchies, suivant circonstances,

Enivre tout simplement son panache.

 

Difficile le grand écart des idées,

Encouragement venu d’un état-major.

 

Politique hésitante toujours en attente.

Avis du maître à penser sous-jacent.

Il leur en est recevable, redevable.

Locutions toujours recherchées.

Limpidité d’apparence nonchalante.

Enveloppe l’étude de ces dossiers.

 

Détermine le sens directorial.

Superposant la gestion des idées.

Kermesse orchestrée de main de maître.

 

Mêlant la joie du chef d’orchestre.

Osant sans ambages les honneurs.

.

S’offrant la surprise du chef supposé,

Copinant sans réserve pour une place.

Ouvrant la route fleurie au suivant,

Incluant le reste des faux-amis rigolards.

Continuant d’y croire, hélas...

Impossible sera le challenge !

 

Dur sera la descente aux enfers,

Victorieux d’une défaite le ridiculisant

Des grands honneurs arrivent le déshonneur.

 

Karaoké des mots et des gestes des artistes

Anciens amis à travers le monde

 Souvenir, souvenir devenus insoutenable,

 

23 septembre 2018.

 

Si le soleil était un appareil

Il est la source de l’éveil

Il est l’heure du conseil

Il serait un magnifique réveil

 

Si le soleil était dans le cœur

Il serait celui du semeur

De graines d’amour en flâneur

La source du bonheur

 

Si le soleil était l’âme

L’onde de ses flammes

Dans l’alvéole de cire acclame

La butineuse dans l’oriflamme

 

Si le soleil était dans le cœur

La lumière éclairerait le labeur

Sans chercher sa douce chaleur,

De s’unir, et ne faire qu’un cœur.

 

Si le soleil était dans la tête

Nous écouterions son cœur en fête

Nous danserions au son des castagnettes

Nous chanterions près de l’escarpolette

 

Monique Macalou

25 Juillet 2009

 

 

Aimez c’est avoir trouvé le soleil,

Dans son plus simple appareil,

Il n’y a pas son pareil,

Car, il est à son oreille.

 

Nous avons reçu l’or de l’abeille,

Elle a butiné dans la corbeille,

Son grand ami la surveille,

Lui, il a trouvé son soleil.

 

Le miel d’or est la grande promesse,

D’un chant glorieux et doux à la messe,

Elle ressemble à la Kermesse

Pour, trouver le soleil d’Hermès.

 

Un parfum aux odeurs du soleil

Celui de la Provence sous la treille

Cette prophétie d’une vieille,

Sur, c’est un bon conseil.

 

Trouver le soleil de notre future vie

Ce trésor-là est toujours inassouvi

Il est le soleil noir d’une autre vie,

Car, celui de l’Eternel est la vie.

 

Nous passons tous notre temps à chercher

Celui qui est près de nous toujours percher

Il nous entend s’évertuer d’ébaucher,

Les, plans et plantations rechercher.

 

Nos diverses recherchent pour notre soleil

Se soldent par l’échec suite aux sommeils

Toujours plus puissant que l’éveil

Car, notre écoute n’aime pas le réveil.

 

8 janvier 2018

Alumacom

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article