Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonjour mes amis(es) lecteur et lectrice bon dimanche ensoleillé

com
Bonjour mes amis(es) lecteur et lectrice bon dimanche ensoleillé
Bonjour mes amis(es) lecteur et lectrice bon dimanche ensoleillé

L’inquiétude du destin

 

La vie prend la route de son destin.

Il est le chemin bosselé caillouteux

Des miroirs brisés mêlé clandestin

Ils m’intimident me semblant douteux.

 

En me voyant le soleil y rit aux éclats

Il se mire sur les brisures éparpillées.

L’invisible route sous les candélas

Mes sentiments orgueils sont égratignés.

 

Pourtant celle-ci c’est élargi

Glissante un sentiment étrange,

Impossible de doubler je m’assagis

Le retour chimérique est extravagant.

 

La route monte toujours sans fin

Elle déploie les ailes de la destinée

Elle est en marche comme l’aigrefin

Le regard espiègle cherche le combiné.

 

Le destin aux croisements des chemins

Observe nos choix pas toujours judicieux

La décision s’inscrit sur le parchemin

L’alternative s’instruit dans les cieux.

 

Il semble sans issus en raison de l’arbre,

Il contourne la forêt en haut de la côte

Il est sinueux glissant froid comme le marbre

Vire à droite et à gauche vers la Pentecôte.

 

Personne ne voit la fin d’un doute

Un choix difficile souvent cornélien,

Les hésitations toujours sous la voûte

Sans réflexions réelles saisissent les liens.

 

Le destin nous attend avec patience

Il est aux aguets comme le renard rusé

Eblouissant l’impatient sans clairvoyance

Le plan est tracé à l’avance sans abuser.

 

Le chemin est parsemé d’obstacles

Ces fleurs odorantes exhalent séduisent

Multicolores épineuses véritable spectacle,

En final il se décide après sa longue analyse.

 

26 janvier 2018

 

Le labyrinthe de la conscience

 

Que m’arrive--il en ce jour ?

Une rivière d’eau salée se déverse

Mon cœur aux cent coups

S’angoisse dans les méandres.

 

Du passé et ses malheurs

Ils refont surface sans crier gare.

Mon esprit sursaute

Tressaute au moindre vent.

 

Que me veulent tous ces symptômes ?

Peut-être trop de drames passé

Tant de rêve resté en suspend

Je ne parviens pas à me reprendre.

 

Combien de chemin ai-je pris ?

Deux, trois, probablement plus.

Les routes m’ont amené à une seule voie,

J’ai suivi le labyrinthe de la vie.

 

J’ai tendu la main au destin

En premier pour donner,

Ensuite pour recevoir l’amour

Tendre la main semble facile.

 

Mais combien est-ce difficile !

Tendre la main pour donner

Ou pour recevoir c’est compliquer

Pour apporter la plénitude à l’autre.

 

Tendre la main à l’ami,

Sans froisser sa dignité

Lui redonner la dignité

La délicatesse est nécessaire.

 

Et moi avec mes gros sabots

Combien d’ami ai-je blessés ?

Que de regret devrai-je me pardonner ?

Quand n’aurai-je plus de culpabilité ?

 

Une petite voix me susurre

Va, ne crains pas, aie confiance

Ta conscience seule t’a sauvé

En sourdine le doute reste.

 

Pourtant il ne s’agit que d’aimer.

Ce fût-là la grande difficulté

Comment écouter ce que l’ami explique,

Voir dans leurs mots la vraie souffrance.

 

Des histoires réelles, fausses ?

Souvent imagées selon leur état d’âme

Ces amis si fragiles à décrypter

Pour ne pas risquer leur suicide.

 

Ou pour ne pas se laisser dévaliser

Sachant qu’il y avait d’autres amis,

Mendiant mon attention ma tendresse

Pour trouver la sérénité dans leur âme.

 

6 mars 2016

Monique Macalou

C’est quoi l’amour ?

Aimer, c’est s’aider et s’encourager
C’est être présent l’un pour l’autre
Aimer, c’est écouter et réconforter
C’est prendre soin l’un de l’autre
Aimer, c’est vivre des beaux souvenirs
C’est des moments de joie et de bonheur
Aimer, c’est toutes les bonnes choses
C’est le partage, la tolérance et la bienveillance
Aimer, c’est plus grand que tous
Et avec toi j’ai appris ce mot
C’est toi mon amour pour toujours
Je t’aime.

L’AMOUR !

L’amour nous rend heureux
C’est une joie énorme.
On se sent vivant et fort
Envie de danser, envie et chanter.

Il est justement irremplaçable
C’est un sentiment formidable.
On a envie de partager ce plaisir
Donner sans rien demander en retour.

Il est vraiment irremplaçable
Aussi, il est peut-être inexplicable.
Plus on le partage plus il grandit
C’est le plus grand bonheur au monde.

Poèmes sur l’amour.

L’amour est un rayon de lumière
Qui naît à l’œil du soleil
Quand tu me regardes dans les yeux
Et lorsque je voie ton doux visage.

Mais rien n’est sans douleur
le doute est entré dans mon
comme un poison qui tue l’espoir
Il me ronge et me tue en douceur.

Tout le monde meurt, l’amour reste
c’est ce que mon cœur n’osait croire
Mais ton sourire me l’a fait voir.
L’espoir est mince, mais il faut croire.

L’amour est un rayon de lumière
Qui illumine le ciel gris du désespoir.
Et qui amène la vie dans le désert
et sur moi, ça fait des miracles.

L’amour est un rayons de lumière
Qui fait renaître mon cœur détruit
Et le remplit petit à petit de douceur
D’une force d’amour et de bonheur.

auteur inconnu

 

C’est quoi l’amour ? On trouve des centaines de définitions de l’amour, on dit que l’amour est une émotion, une réaction affective en général intense, l’amour est une rencontre… Mais nous on a choisi d’aborder cette question avec des poèmes pour montrer avec de belles paroles jusqu’à quel point l’amour est si important dans nos vies.

 

 
 
 
 
 
 
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article