Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne soirée à nos amis orthodoxe prions ensemble la lumière de Dieu Trinitaire est la même pour tous

com
Le métropolite de Borispol et Brovary Antoine : « Il ne faut pas légaliser le péché pour des raisons géopolitiques ou nationales »

+=+=+=+=+

« Orthodoxie » (France-Culture) : « Père Sophrony, par qui saint Silouane fut connu »

Sophrony, quelqu'un qui a pris conscience de la crise actuelle du sens ; la jeunesse de Sophrony et la révélation du Christ ; l'Athos et la rencontre avec le starets Silouane ; le retour en France, l'Angleterre et la fondation du monastère à Essex ; la rédaction d'un livre pour présenter la figure de son maître.

  "Père Sophrony, par qui saint Silouane fut connu". L'invité est Jean-Claude Polet, professeur émérite à l'Université Louvain-la-Neuve, secrétaire de l'associationSaint-Silouane l'Athonite. Présentation : "Entretien sur le père Sophrony (1896-1993) disciple de saint Silouane l'Athonite, qui dédia sa vie au message du Christ. Sophrony, quelqu'un qui a pris conscience de la crise actuelle du sens ; la jeunesse de Sophrony et la révélation du Christ ; l'Athos et la rencontre avec le starets Silouane ; le retour en France, l'Angleterre et la fondation du monastère à Essex ; la rédaction d'un livre pour présenter la figure de son maître."

père Sophrony par qui Saint Silouanr fut connu

https://www.franceculture.fr/emissions/orthodoxie/pere-sophrony-par-qui-saint-silouane-fut-connu

 

Le patriarche œcuménique : « Nombreux sont ceux qui me prennent pour cible, mais j’ai la conscience tranquille ».

 

Recevant le jeudi 27 septembre, au Phanar, le métropolite de Patras, Chrysostome, et un groupe de fidèles de son diocèse, le patriarche œcuménique Bartholomée a évoqué le droit et le devoir du patriarcat œcuménique de proclamer l’autocéphalie à l’Église d’Ukraine.
« A différentes époques, au cours de l’histoire, ainsi qu’en témoignent les documents que nous conservons dans les archives patriarcales, ils [les Ukrainiens] ont demandé leur indépendance par rapport à l’Église de Russie. Même la hiérarchie actuelle de l’Église ukrainienne, et le métropolite Onuphre, qui est métropolite de Kiev, président du Saint-Synode local de l’Ukraine, dès que l’Ukraine est devenue un État indépendant au début des années 1990, ont demandé leur indépendance et leur séparation d’avec l’Église de Russie, à savoir l’autocéphalie.

Nous avons leurs signatures et nous les avons publiées. A présent, il semble qu’en raison des grandes pressions de Moscou, certains font marche arrière mais scripta manent. Nous avons les signatures. Et je suis certain que quand notre patriarcat procédera à l’octroi de l’autocéphalie, tous intégreront la nouvelle Église autocéphale de leur patrie ».


Le métropolite de Patras a remercié sa Sainteté d’avoir informer les pèlerins de son diocèse car, souvent, les fidèles entendent et lisent diverses informations. Ce à quoi le patriarche répondit : « Ils lisent beaucoup de choses, je les lis moi aussi, mais cela ne m’influence pas, cela ne me trouble pas.

Je sais que beaucoup d’entre eux me sont opposés, mais depuis 27 ans que grâce à Dieu je suis patriarche, j’ai lu beaucoup de choses semblables, j’ai été la cible de beaucoup, mais j’ai la conscience tranquille.

Quand l’homme agit en conscience et accomplit son devoir, qu’ils disent ce qu’ils veulent, qu’ils écrivent ce qu’ils veulent ».
Le métropolite de Patras a souligné qu’ils étaient reconnaissants d’avoir eu l’occasion d’entendre, de la bouche du patriarche, la raison pour laquelle le patriarcat avait décidé, ainsi qu’il en a le droit et le devoir, d’accorder l’autocéphalie à l’Ukraine.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article