Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Chapelet des Âmes du Purgatoire avec « Notre-Dame de Montligeon » :

com
 Chapelet des Âmes du Purgatoire avec « Notre-Dame de Montligeon » :
 Chapelet des Âmes du Purgatoire avec « Notre-Dame de Montligeon » :

Les 5 Mystères DOULOUREUX du « Chapelet des Âmes du Purgatoire »

Voici les « 5 Mystères DOULOUREUX du Chapelet avec Notre-Dame de Montligeon » à méditer et réciter les mardi et vendredi pour les Âmes du Purgatoire de nos familles, de nos Paroisses et pour tous les Défunts que personne ne prie : les âmes du purgatoire les plus délaissées.
 


Introduction du Chapelet des Âmes du Purgatoire avec « Notre-Dame de Montligeon » :

Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Je crois en Dieu + Notre Père + Je vous salue Marie (x 3) + Gloire au Père... 

Réciter la « Prière à Notre-Dame de Montligeon » 



1- Premier Mystère Douloureux : « L’AGONIE DE JÉSUS AU JARDIN DES OLIVIERS » 

Agonie de Notre-Seigneur.jpg

Fruit du mystère : la Contrition de nos péchés

« Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation, l'esprit est ardent, mais la chair est faible. » Mc 14, 38 

« Seigneur, toi qui as connu l'angoisse à Gethsémani, tu viens te faire le plus proche en chacune de nos grandes solitudes en touchant nos coeurs et en y répandant ton amour. Par Marie, prions pour toutes les personnes approchant de la mort et vivant l'agonie. Porte du Ciel, sois leur paix et leur réconfort ». 

Notre Père + Je vous salue Marie (x 10) + Gloire au Père... 

Notre-Dame de Montligeon, priez pour les Âmes du Purgatoire 




2- Deuxième Mystère Douloureux : « LA FLAGELLATION DE JÉSUS » 

Flagellation.jpg

Fruit du mystère : la mortification de notre corps et de nos sens

« Les hommes qui le gardaient, le bafouaient et le battaient. » Luc 22, 63

« Seigneur, tu restes silencieux chaque fois que nous te méprisons et te blessons dans nos refus d'amour. Viens davantage répandre ta patience et ta douceur dans nos coeurs. Par Marie, prions pour toutes les âmes du purgatoire ». 

Notre Père + Je vous salue Marie (x 10) + Gloire au Père... 

Notre-Dame de Montligeon, priez pour les Âmes du Purgatoire 




3- Troisième Mystère Douloureux : « LE COURONNEMENT D’ÉPINES DE JÉSUS » 

Couronnement d'épines.jpg

Fruit du mystère: la mortification de l’esprit

« Je suis Haut et Saint, mais je suis avec l'homme contrit et humilié. » Is 57, 15

« Seigneur, toi le roi des rois, le sauveur des sauveurs, tu as accepté d'avoir la tête encerclée d'épines jusqu'à leur enfoncement profond. Je suis cette épine, Seigneur, chaque fois que je suis dans un esprit de domination et de vanité. Par Marie, prions pour que tous ceux qui s'approchent de la mort soient habités du désir d'être détachés d'eux-mêmes et de ravir le coeur de Jésus ». 

Notre Père + Je vous salue Marie (x 10) + Gloire au Père... 

Notre-Dame de Montligeon, priez pour les Âmes du Purgatoire 

 

 

3- Troisième Mystère Douloureux : « LE COURONNEMENT D’ÉPINES DE JÉSUS » 

Couronnement d'épines.jpg

Fruit du mystère: la mortification de l’esprit

« Je suis Haut et Saint, mais je suis avec l'homme contrit et humilié. » Is 57, 15

« Seigneur, toi le roi des rois, le sauveur des sauveurs, tu as accepté d'avoir la tête encerclée d'épines jusqu'à leur enfoncement profond. Je suis cette épine, Seigneur, chaque fois que je suis dans un esprit de domination et de vanité. Par Marie, prions pour que tous ceux qui s'approchent de la mort soient habités du désir d'être détachés d'eux-mêmes et de ravir le coeur de Jésus ». 

Notre Père + Je vous salue Marie (x 10) + Gloire au Père... 

Notre-Dame de Montligeon, priez pour les Âmes du Purgatoire 




4- Quatrième Mystère Douloureux : « LE PORTEMENT DE LA CROIX » 

Portement de la Croix.jpg

Fruit du mystère : la patience et la persévérance dans les épreuves

« S'accablant Lui-même de leurs fautes... Il portait le péché des multitudes. » Is 53, 11

« Seigneur, toi notre maître, tu ne t'es pas dérobé aux insultes, ni au poids de la souffrance, ni aux humiliations, mais tu as porté ta croix, nos croix, dans un silence et une persévérance centrés dans le cœur du Père. Par Marie, prions pour tous les grands malades, toutes les personnes éprouvées par de grandes épreuves. Donne-leur, Seigneur, la certitude que tu portes cette croix avec eux ». 

Notre Père + Je vous salue Marie (x 10) + Gloire au Père... 

Notre-Dame de Montligeon, priez pour les Âmes du Purgatoire 




5- Cinquième Mystère Douloureux : « JÉSUS MEURT SUR LA CROIX » 

Crucifixion.jpg

Fruit du mystère : un plus grand amour pour Jésus et pour les âmes

« Tu rachetas pour Dieu, au prix de ton sang, des hommes de toute race, langue, peuple et nation » Ap 5, 9

« Seigneur, Cœur de Miséricorde tout ouvert sur le monde, ta mort est une mort d'amour pour tous nos cœurs souillés et avilis par le péché. Par cette mort d'amour tu te révèles « Notre Seigneur et Notre Dieu ». Par Marie, prions pour tous les prêtres défunts, et que nos eucharisties soient le lieu d'intercession pour chacun d'eux ». 

Notre Père + Je vous salue Marie (x 10) + Gloire au Père... 

Notre-Dame de Montligeon, priez pour les Âmes du Purgatoire 


Réciter la « Prière à Notre-Dame de Montligeon » 


Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

OFFICE DES VÊPRES

du jour

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : SANS FIN, SEIGNEUR, DIEU NOTRE PÈRE

CFC — CNPL

Sans fin, Seigneur, Dieu notre Père,
Sans fin, Seigneur, nous te louerons :
La terre exulte d’allégresse ;
Béni sois-tu, Dieu des vivants ! 

L’oiseau reçoit sa nourriture, 
La fleur se pare de beauté ; 
Tu aimes toute créature, 
Tu sais le prix de nos années. 

Sans fin, ton Verbe en nos paroles, 
Sans fin, Seigneur, te chantera ; 
L’amour s’éveille en nos cœurs d’hommes 
Au nom du Fils, ton bien-aimé. 

Tu es, Seigneur, notre lumière, 
Toi seul nous sauves de la mort ; 
Ton Fils offert à tous les peuples 
Est pour chacun le Pain vivant. 

Heureux les hommes qui t’adorent, 
Le monde ouvert à ton amour ; 
L’Esprit déjà te nomme Père : 
Un jour, Seigneur, nous te verrons.
ANTIENNE

Le Seigneur entoure son peuple dès maintenant et à jamais.

PSAUME : 124

1 Qui s’appuie sur le Seigneur
   ressemble au mont Sion : *
il est inébranlable,
   il demeure à jamais.

2 Jérusalem, des montagnes l’entourent ; *
ainsi le Seigneur : il entoure son peuple
   maintenant et toujours.

3 Jamais le sceptre de l’impie
   ne pèsera sur la part des justes, *
de peur que la main des justes
   ne se tende vers l’idole.

4 Sois bon pour qui est bon, Seigneur,
   pour l’homme au cœur droit. *
5 Mais ceux qui rusent et qui trahissent,
   que le Seigneur les rejette avec les méchants !

      Paix sur Israël !

ANTIENNE

Je tiens mon âme égale et silencieuse.

PSAUME : 130

1 Seigneur, je n’ai pas le cœur fier
   ni le regard ambitieux ; *
je ne poursuis ni grands desseins,
   ni merveilles qui me dépassent.

2 Non, mais je tiens mon âme
   égale et silencieuse ; *
mon âme est en moi comme un enfant,
   comme un petit enfant contre sa mère.

3 Attends le Seigneur, Israël, *
   maintenant et à jamais.

PSAUME : CANTIQUE (AP 4-5)

R/ Puissance, honneur et gloire à l'Agneau de Dieu !

4.11Tu es digne, Seigneur notre Dieu, *
de recevoir
   l'honneur, la gloire et la puissance.

C'est toi qui créas l'univers ; *
tu as voulu qu'il soit :
   il fut créé.

5.9Tu es digne, Christ et Seigneur, *
de prendre le Livre
   et d'en ouvrir les sceaux. R/

Car tu fus immolé, +
rachetant pour Dieu, au prix de ton sang, *
des hommes de toute tribu,
   langue, peuple et nation.

10 Tu as fait de nous, pour notre Dieu,
   un royaume et des prêtres, *
et nous régnerons sur la terre.

12 Il est digne, l'Agneau immolé, +
de recevoir puissance et richesse,
   sagesse et force, *
honneur, gloire et louange. R/

PAROLE DE DIEU : RM 12, 9-12
Que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Soyez unis les uns aux autres par l’affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres. Ne brisez pas l’élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’Esprit ; soyez les serviteurs du Seigneur. Aux jours d’espérance, soyez dans la joie ; aux jours d’épreuve, tenez bon ; priez avec persévérance.
RÉPONS

R/ Seigneur, maître de la vie,

 

* Répands ton Esprit sur l'univers.

 

V/ Seigneur, tu es grand et glorieux. *

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE

Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

Bénissons le Seigneur du ciel et de la terre, qui révèle aux petits les merveilles de son amour :


R/

Tu es l'espérance des hommes.

 

Par Jésus Christ, tu es venu jusqu'à nous ;
— qu'il nous conduise à toi, son Père et notre Père.

 

Le pouvoir des puissants est dans ta main ;
— dirige ceux qui nous gouvernent.

 

Chacune des créatures est un reflet de ta splendeur ;
— inspire ceux qui cherchent des images de ta gloire.

 

Tu ne veux pas que nous soyons tentés au-delà de nos forces ;
— fais que nous tenions dans les épreuves.

 

Tu as promis de ressusciter les hommes au dernier jour ;
— souviens-toi de ceux qui sont morts aujourd'hui.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Laisse monter vers toi, Seigneur, le bruit de notre terre pour l'accueillir dans ton silence, et fais descendre sur nous ta paix, Jésus, ton Fils, Dieu à jamais.

Prière d'abandon "Mon Père, je m’abandonne à Toi"

Cette Prière d'abandon « Mon Père, je m’abandonne à Toi » de Charles de Foucauld (1858-1916), sur la confiance en Dieu le Père est devenue le symbole de toute sa spiritualité… Puisse-t-elle devenir la Nôtre !
 


« Mon Père, je m’abandonne à Toi, fais de moi ce qu’il Te plaira. Quoi que Tu fasses de moi, je Te remercie, je suis prêt à tout, j’accepte tout. Pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures, je ne désire rien d’autre mon Dieu. Je remets mon âme entre tes mains. Je Te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, parce que je T’aime, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner, de me remettre entre tes mains sans mesure, avec une infinie confiance, car Tu es mon Père ».

Charles-de-Foucauld.jpg

Charles de Foucauld (1858-1916)


Le Bienheureux Charles de Foucauld (Frère Charles de Jésus) naquit à Strasbourg en 1858. Orphelin à six ans, il fut élevé par son grand-père, dont il suivit les déplacements dus à sa carrière militaire. Adolescent, il s'éloigna de la foi. Connu pour son goût de la vie facile, il révéla cependant une volonté forte et constante dans les difficultés. Il entreprit une périlleuse exploration au Maroc (1883-1884). Le témoignage de la foi des musulmans réveilla en lui la question de Dieu : « Mon Dieu, si vous existez, faites que je vous connaisse ». De retour en France, touché par l'accueil affectueux et discret de sa famille profondément chrétienne, il se mit en quête. Guidé par un Prêtre, l'abbé Huvelin, il retrouva Dieu en octobre 1886. Il avait 28 ans. « Aussitôt que je crus qu'il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour lui ». Un pèlerinage en Terre Sainte lui révéla sa vocation : suivre Jésus dans sa vie de Nazareth. Il passa sept années à la Trappe, d'abord à Notre-Dame des Neiges, puis à Akbès, en Syrie. Il vécut ensuite seul dans la prière et l'adoration près des Clarisses de Nazareth. Ordonné prêtre à 43 ans (1901), il partit au Sahara, d'abord à Beni-Abbès, puis à Tamanrasset parmi les Touaregs du Hoggar. Il voulait rejoindre ceux qui étaient le plus loin, « les plus délaissés, les plus abandonnés ». Il voulait que chacun de ceux qui l'approchaient le considère comme un frère, « le frère universel ». Il voulait « crier l'Évangile par toute sa vie » dans un grand respect de la culture et de la foi de ceux au milieu desquels il vivait. « Je voudrais être assez bon pour qu'on dise : Si tel est le serviteur, comment donc est le Maître ? ». Le soir du 1er décembre 1916, il fut tué pas une bande qui avait encerclé sa maison. Il avait toujours rêvé de partager sa vocation avec d'autres : après avoir écrit plusieurs règles religieuses, il pensa que cette « vie de Nazareth » pouvait être vécue partout et par tous. Après la mort de Charles de Foucauld, René Bazin écrit sa biographie en 1921, un best-seller qui va très fortement contribuer à la notoriété actuelle du Bienheureux de Charles de Foucauld. Aujourd'hui, la « famille spirituelle de Charles de Foucauld » comprend plusieurs associations de fidèles, des communautés religieuses et des instituts séculiers de laïcs ou de Prêtres.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article