Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Mes prières personnelles du weekend à ce jour

com

Mon Seigneur et Notre Père Éternel

 

 

Quel est le plus grand Seigneur Père Éternel ?

Quelle hypocrisie et manque de foi !

 

Demander au plus grand,

Au plus beau,

Et au plus fort des Seigneurs,

« Quel est le plus grand des seigneurs ? »

Quelle impudence !

 

Ne serait-ce pas une question du Seigneur à notre mini personnage ?

N’a-t-on pas inversé les rôles ?

 

Je vous demande pardon, pour ce manquement,

Cet orgueil d’un esprit étroit et borné,

Qui se croit le plus formidable de tous !

Et qui pourtant, à chaque petit problème,

Vous demande sans complexe de l’aider !

 

Mon tendre Seigneur, votre tendresse est infinie,

Pourquoi se tourner vers des lumières artificielles fabriquées dans les ténèbres ?

 

Elles brillent puissantes dans la nuit,

Elles éblouissent séduisent s’effacent,

Dès que la lumière naturelle survient

La beauté du Père Éternel est incommensurable

Sa sagesse et sa puissance ébloui agréablement.

 

Le seigneur serait la lumière du monde donc le plus grand des Seigneurs.

N’a -t-on pas appris qu’il y a qu’un seul Seigneur ?

 

Notre Seigneur est Trinité, pas plusieurs seigneurs

Trois en un seul, sa lumière éclaire notre cœur,

Elle n’éblouie pas, elle trace notre route,

A nous de la voir et de la suivre en confiance,

Elle devient notre confidente dans le cœur.

 

Cela s’appelle la foi, et dans la foi on ne pose pas de question invraisemblable

Car le Père Éternel est notre Créateur  il est Amour et Justice.

 

Monique Macalou (Emounah)

Vendredi

 

 « Les pauvres sont près de nous et nous ne les connaissons même pas »

Disait Mère Thérèsa

 

« Aujourd’hui, Dieu aime tant le monde qu’Il vous donne vous, Il me donne-moi, pour aimer le monde, pour être Son amour, Sa compassion. C’est une si belle pensée pour nous – et une conviction – que vous et moi pouvons être cet amour et cette compassion. Savons-nous qui sont nos propres pauvres ? Connaissons-nous notre voisin, les pauvres de notre quartier ? Il est tellement facile pour nous de parler encore et encore des pauvres des autres pays. Très souvent, nous avons des gens souffrants, seuls, des gens – vieux, rejetés, malheureux – et ils sont près de nous et nous ne les connaissons même pas. Nous n’avons même pas le temps de leur sourire. Nos pauvres sont des gens merveilleux, très aimables. Ils n’ont pas besoin de notre pitié. Ils ont besoin de notre amour compréhensif et ils ont besoin de notre respect. Il faut que nous disions au pauvre qu’il est quelqu’un pour nous, que lui aussi a été créé, par la même main aimante de Dieu, pour aimer et être aimé. Amen. » 

dimanche


 

Seigneur mon bien aimé

 

Vous qui m’écoutez en souriant, car je vous raconte beaucoup blague,

Vous qui m’écoutez amuser dans mes petits films où je vous accompagne

Vous qui me regardez avec tant d’amour dans mes méditations

Vous qui caressez mes cheveux avec tant de douceur

Vos mots sont si doux, votre voix n’est qu’un souffle, et je les entends

Cette voix douce, vous chuchotez pour me dicter vos messages

Comme j’aime nos moments intimes, tout est lumière même la nuit.

De peur je n’en ai pas, car vous êtes présent tout près de moi

Pourtant je ne vous vois pas, seulement votre regard bleu lumineux

Votre main si grande qui me saisit avec douceur

Je ne crains pas votre présence, mon cœur saute de joie

Seulement avec beaucoup d’amour et de respect je m’agenouille devant vous

Ma tête se pose sur ce que je suppose être votre pied,

Je vous dépose avec tendresse et respect de petits bisous

Je sais que je suis votre servante sur terre comme au ciel

Et je suis si amoureuse avec le respect de l’agape,

De vous mon Père adoré, cela vous fait sourire tendrement

Que je n’ose vous demander des faveurs

Seulement, je vous demande presque uniquement,

Ce que je dois faire pour vous servir sur cette planète.

Mais ce soir il y a tant de larmes sur cette planète,

Tant de souffrances dû à la nature défigurée à cause des hommes

Tant de colère des hommes victimes d’indélicatesse de leurs responsables

Tant de larmes de parents et d’enfants impuissants devant la mort

En attendant votre jour fatidique, accordez vos grâces à tous ceux qui vous aiment sincèrement.

Ne vous laissez pas aller à la colère, que je perçois et comprends

Parmi toutes ces victimes il y a vos enfants innocents de pêchés abominables,

Mon Seigneur adoré, je vous demande de pardonner à vos enfants innocents de petits pêches et victimes des êtres abominables.

Prenez-les, sous votre protection, aidez-les a retrouvés un toit, un repas, la paix, calmez la colère de la nature, pour que votre gloire leur soit lumière et paix.

Mon Seigneur adoré, mon Père merveilleux vous qui êtres la Trinité,

Ecoutez-moi, exaucé-moi, vois mes larmes intérieures, vous seul les voyez

Faites de moi ce que vous voulez, je suis votre servante, je vous adore, et ne vois que votre lumière illuminant l’univers, lorsque je vous regarde.

Amen

 

Vôtre Monique Emounah

01 octobre 2018

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article