Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonjour mes amis(es) lecteurs et lectrices

Bonjour mes amis(es) lecteurs et lectrices
Bonjour mes amis(es) lecteurs et lectrices

Parole de passiflore

 

Écoute-moi-toi qui ne fais que parler

Qui ne regarde, que ce qui brille

Qui ne pense, qu’à ton confort

Vois ce buisson, il te tend les bras,

Écoute ce qu’il va te dire.

 

Un buisson de passiflore accroche

Sa couronne de pétales blancs

Les pistils dressés vers le soleil,

Sondent le regard, l’envoûtent,

Il cherche le feu de la passion.

 

Au milieu de cette pelouse verte

La tête vert-galant du sapin acquiesce

À ces pieds les passiflores attendent

Les corolles bleues, blanches, violettes

 L’attention qui lui sera donné au message

 

Elles soulignent, ce qui est fondamentale

Les trois règles cruciales de la vie

Aimer tous son entourage sans arrière-pensées

Agir dans le respect de ce qui fait l’univers

Garder la dignité en toute circonstance

 

Ce quelque chose en nous…

 

Nous avons toujours ce quelque chose en nous,

Cela s’appelle l’amour

Ce mot devenu désuet

Utilisé à tout instant, pour n’importe pourquoi

 

Il est vrai, l’amour prend différentes formes

Il pourrait-être filial

Ou  bien maternelle

L’amour indéfectible malgré l’apparence

 

Il y a ce Paradis qui n’a rien de charnelle

Puisqu’il est du Divin

Connu depuis toujours

Cette promesse d’un monde sans nuage

 

Et puis ce qui est le plus commun actuellement

Ce sont les bras de l’homme

La femme qui s’y réfugie

Ce plaisir charmeur indescriptible de la volupté

 

On voudrait une tendresse durable, éternelle

Dans l’union mariale

Une famille en fusion

Ce bonheur recherché dans la confiance joyeuse

 

Il y a une autre forme de ce mot merveilleux

Celui de la fraternité

Celui de l’ami fidèle

Toujours présent à tous les instants de la vie

 

Cet amour en fusion grâce à notre imagination

Qu’elles soient images

Musicales ou sculpturales

Nos œuvres reproduisent nos amours secrets.

 

Monique Macalou

Page 80

Dans les temps de la vie Tome 2

 

Les sept décennies

 

Déjà sept décennies sont passées

Un sept et un zéro ont trépassé

Zéro un chiffre déjà dépassé

Les heures filent sans être repassées.

 

Ce jour j’ai sept fois zéros

Comme ma vie est zéro

Je n’ai pas les décennies zéros

Seulement un sept et un zéro.

 

Enfant je rêvais aux héros

Suçant les bonbons Pierrot

Jeune fille j’écoutais Figaro

Ce chant était comme le lérot.

 

Enfin les rides sont venues

La cuirasse fripée est nue

Et mon âme est aux nues

La prière met mon esprit à nu.

 

Qu’ai-je fait toutes ces années

Quelles sont ces idées innées

Souvent elles sont abandonnées

Toutes ces scènes imaginées.

 

Nostalgie de ma jeunesse

Celles de mes faiblesses

Maintenant peu de souplesse

À l’aube de ma triste vieillesse.

 

Mélancolie pour cause de solitude

Souvent répondant aux sollicitudes

Ceci est une fâcheuse habitude

Le bonheur est dans la certitude.

 

La foi vécue dans le secret

Apporte l’équilibre du discret

Son cœur lui est consacré

Pour elle ce bonheur est sacré.

 

Ainsi s’en va sur le chemin

Si long celui du lendemain

Les années ont saisi ma main

S’inscrivant sur le parchemin.

 

Le livre de la vie survient

S’ouvre à la page d’épicurien

Chassant tous ces vauriens

 Tels le furent les pharisiens. 

La souffrance arrive on en convient

Lorsqu’elle se découvre vénusienne

Se  fait pardon multiple et diluvienne

Ainsi  la miséricorde espère et survient.

 

Alumacom

6 septembre 2016

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article