Crucifiement-J-C.jpg

La Prière de Sainte Marie-Madeleine de Pazzi « Ô mon Amour, cloue-moi en Toi et je ne Te quitterai jamais » : 

« Le Christ s’est fait obéissant jusqu’à la mort, et à la mort sur une Croix. Amour, fais que moi aussi, je sois crucifiée avec Toi. La vie meurt, je mourrai avec Toi. Amour, Amour, nous y sommes. Ô Dieu, ô Dieu, mon Amour ôte Ses vêtements ; oh ! Quelle douleur, Il s’étend sur la Croix, à terre, et se dévêt seul, de Lui-même, mon Amour. C’est ce qui advient d’une âme quand elle se dévêt de son innocence. Oh ! Si du moins il frappait moins fort ! Je vois tuer l’Innocent. Ah ! Je n’en peux plus. Assez, Amour, cela suffit, car je n’en peux plus ! Si au moins ils avaient fait ces trous un peu plus près ! Oh, Amour, oh ! Ne le tirez pas si fort, mon Amour. Ô Amour. Il déploie Ses ailes (Dt 32, 11). Hélas ! Amour, je n’en peux plus et il reste trois heures encore ! Amour, communique cela à quelque autre âme, s’il Te plaît, car moi je n’en peux plus. Si au contraire Tu veux continuer ainsi, je l’accepte volontiers, mais donne-moi la force de le supporter. Amour, cloue-moi en Toi. Je ne Te quitterai jamais, Amour ; si Tu ne me cloues en Toi, alors cloue-Toi en moi. Allons, Amour, je veux Te clouer en moi avec les trois Clous de la foi, de l’espérance et de la charité, et quand l’heure viendra, Amour, quand Tu seras déposé de la Croix, choisis mon cœur pour sépulcre, et, avec lui, ceux de mes Sœurs » 

Ainsi soit-il. 

Sainte Marie-Madeleine de Pazzi (1566-1607) 

Marie-Madeleine-de-Pazzi.jpg