Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Les saint du jour

com

Bienheureux Aloïs Andritzki

prêtre allemand tué en haine de la foi, à Dachau (✝ 1943)

Aloïs Andritzki (1914 - 1943), prêtre allemand tué en haine de la foi, à Dachau.
Né le 2 juillet 1914 à Radibor, près de Dresde en Allemagne, ordonné prêtre le 30 juillet 1939, il est arrêté en 1941 à deux reprises puis envoyé à Dachau où il meurt le 3 février 1943 après une injection mortelle.
Alois AndritzkiDurant sa détention, il ne se plaint jamais et, avec le père bénédictin Maurus Münch de Trèves, ils forment un groupe d'études et un cercle liturgique. Il a été béatifié le 13 juin 2011.
...demain, à Dresde, en Allemagne, Aloïs Andritzki, prêtre et martyr, assassiné par les membres du parti national-socialiste en 1943, à l'âge de 28 ans, sera proclamé bienheureux. Louons le Seigneur pour ce témoignage de foi héroïque, qui s'ajoute à la multitude de ceux qui ont donné leur vie au nom du Christ dans les camps de concentration. En ce jour de la Pentecôte, je voudrais confier la cause de la paix dans le monde à leur intercession. Puisse l'Esprit Saint inspirer de courageuses intentions de paix et soutenir l'engagement de les réaliser, afin que le dialogue l'emporte sur les armes et le respect de la dignité de l'homme dépasse les intérêts partisans... - Benoît XVI, le 12 juin 2011 
En allemand:
- Alojs Andritzki 
- diocèse de Dresde 

3 Février
  
Saint Blaise

Évêque et Martyr
(† 316)

Saint Blaise
Saint Blaise

Saint Blaise fut l'un des saints autrefois les plus populaires et les plus célèbres par l'efficacité de leur intercession. D'abord très habile médecin, et en même temps très vertueux chrétien, il devint évêque de Sébaste, en Arménie, par le choix du peuple, qui l'entourait d'une grande estime. Mais Blaise, inspiré de Dieu, quitta bientôt son siège épiscopal pour s'enfuir sur une montagne solitaire; il y avait pour compagnie les bêtes fauves qui venaient chaque jour visiter et caresser l'homme de Dieu, et recevoir, avec sa bénédiction, la guérison de leurs maux.

Il fut rencontré en son désert par des païens qui, surpris de trouver un homme familièrement entouré de lions, de tigres, de loups et d'ours, allèrent raconter cette nouvelle au gouverneur. Blaise saisi peu de temps après comme chrétien, jusque dans son antre sauvage, exprima sa joie profonde, à la pensée de souffrir pour Jésus-Christ. Arrivé devant le gouverneur: "Insensé, lui dit-il, penses-tu me séparer de Dieu par tes tourments? Non, non, le Seigneur est avec moi, c'est Lui qui me fortifie!"

Les bourreaux le frappèrent à coups de verges et le jetèrent en prison. Quelques jours après, le martyr est rappelé au tribunal: "Choisis, Blaise, lui dit le juge, choisis entre deux partis: ou bien adore nos dieux, et alors tu seras notre ami, ou bien, si tu refuses, tu seras livré aux supplices et tu périras d'une mort cruelle.

-- Ces statues que tu adores, reprend l'évêque, ne sont pas des dieux, mais les organes du démon, je ne puis donc les adorer."

Le tyran, le voyant inflexible, ordonna de l'attacher à un chevalet, puis il fit apporter des peignes de fer, avec lesquels on lui déchira le dos et tout le corps. La victime, se tournant toute sanglante vers le gouverneur, lui dit: "Déjà voisin du Ciel, je méprise toutes les choses de ce monde; je me ris de vous et de vos supplices. Ces tourments ne dureront qu'un instant, tandis que la récompense sera éternelle."

Après de nouveaux interrogatoires inutiles, Blaise fut jeté dans le lac voisin pour y être noyé; mais il fit le signe de la Croix et marcha sur les eaux comme sur un terrain solide, à la grande admiration de tous les spectateurs de ce prodige. Le glorieux martyr eut enfin la tête tranchée.

Tandis qu'il était en prison on lui avait amené un enfant sur le point d'être étouffé par une arête de poisson. Blaise le guérit. C'est sans doute pour ce fait qu'on l'invoque spécialement pour les maux de gorge.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950

Sainte Anne de Jérusalem

Prophétesse (Ier siècle.)

Nouveau Testament: Prophétesse, fille de Phanuel.
Présentation de Jésus au Temple et rencontres prophétiques
Lc 2, 36-38
"Il y avait là une femme qui était prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Demeurée veuve après sept ans de mariage, elle avait atteint l'âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s'éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. S'approchant d'eux à ce moment, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l'enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem."
AELF
À Jérusalem, commémoraison des saints Syméon et Anne, l'un, vieillard juste et religieux, l'autre, veuve et prophétesse. Alors que Jésus enfant était présenté au Temple par ses parents, ils saluèrent en lui le Messie Sauveur, l'espérance bienheureuse et la rédemption d'Israël.

Martyrologe romain

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
When can we use # to represent number and when we need to write ‘number’?
Répondre