Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Poésie & les slows les plus cultes des années 70 / 80 avec: Joe Dassin "Et si tu n'existais pas"

com
Le Temps n’attend pas
 
 
Les fragrances voluptueuse, beauté légendaire,
Fait d’un spécial débonnaire un partage salutaire
Un rien unitaire, le temps se fait légionnaire,
Car le temps n’attend pas.
Arrêtez d’attendre le dessert, terminer le repas,
Ceci n’est pas la Pampa, ni l’épiscopat,
Il tient seulement le compas du temps,
Car le temps n’attend pas.
Faire du temps son ami est un compromis,
Ile ne s’endort pas, il n’est pas une épidémie,
Tout lui est permis, il est insoumis.
Car le temps n’attend pas.
Sans être voltairien, il traverse les siècles,
Il est joie de l’historien, et de l’épicurien,
Il juge les vauriens, les galériens.
Car le temps n’attend pas.
Le temps coure, sa baguette mène la cadence,
Ces notes symbolisent son esprit idéal apprivoisé,
Il a fidélisé le désabusé et le méprisé.
Car le temps n’attend pas.
 
Monique Macalou Alumacom
Corrigé le 24 décembre 2017
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article