Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Chine: le régime ferme les églises et confisque leurs fonds et La Chine restreint l’accès à la Bible sur internet

com

Chine: le régime ferme les églises et confisque leurs fonds

Églises fermées, fonds détournés, ennuis juridiques sont redevenus le lot des chrétiens de Chine. 

En Chine, les autorités ciblent les églises fermées de force pour ensuite collecter leurs fonds. Depuis août dernier, le gouvernement aurait progressivement détourné environ 600.000 RMB (environ 79.500€) des biens de l'église, pour contribuer en grande partie à la sécurité nationale. (source: journal Bitter Winter du 22 mars).

Le contrôle de la croyance des citoyens est devenu une priorité pour les autorités chinoises. De nouvelles mesures de censures ont été annoncées par le gouvernement chinois lors du dernier congrès du Parti communiste le 22 mars impactent fortement les chrétiens du pays. La Chine entend ainsi maintenir la stabilité du pays.

Des centaines de lieux de culte fermés

  • Dans le comté de Xinxiang (province du Henan), 410 églises et lieux de réunion chrétiens ont été dissous en 2018. Ils appartiennent à la fois à des églises enregistrées du Mouvement patriotique des trois autonomies de l'Église protestante chinoise et à des églises de maison non enregistrées.
  • Trente églises ont été fermées dans le comté de Mengjin (sous la juridiction de Luoyang dans le centre de la province du Henan).
  • Le 4 avril, le gouvernement de Qianyang (province du Shanxi) n'a pas hésité à raser la seule église de la ville. 2.000 membres s’y réunissaient. 

Les citoyens incités à la délation

Le 20 mars, le Bureau des affaires ethniques et religieuses de Guangzhou publiait des «consignes» pour inciter la population à signaler les «activités religieuses illégales» éventuelles, dont les réunions clandestines, le catéchisme ou des interactions avec des missionnaires étrangers.

Les citoyens ayant relayé ces informations se voient attribuer entre 3.000 et 10.000 yuans (entre 396 et un peu plus de 1300€).

La Chine restreint l’accès à la Bible sur internet

 

L’accès à la Bible sur internet a été quasi bloqué au début du mois en Chine. De même, la vente du livre saint sur les grandes plateformes de commerce en ligne a été bannie.

L’information s’est répandue sur les réseaux sociaux chinois : il devient de plus en plus difficile d’avoir accès à la Bible sur internet. S’il est possible d’en trouver sur certains sites, la Bible semble avoir été bannie des grandes plateformes commerciales en ligne.

La nouvelle intervient quatre jours après la publication d’un livre blanc sur la liberté religieuse par les autorités chinoises. Intitulé « Politique et pratiques de la Chine pour protéger la liberté des croyances religieuses », ce document se présente comme un guide pour que les religions « s’adaptent à la société socialiste ».

Religion, sujet sensible

Le sujet est sensible pour les autorités qui considèrent le christianisme comme une religion imposée par l’Occident et héritée de l’impérialisme et du colonialisme. Le président Xi Jinping a toujours plaidé pour une sinisation de la religion, et le Parti Communiste veut faire de celle-ci un facteur de stabilisation de la société.

Cinq religions reconnues

Officiellement cinq religions sont reconnues dans le pays, représentant 200 millions d’adeptes parmi lesquels 6 millions de catholiques et 30 millions de protestants. Mais ces chiffres se basent sur les communautés enregistrées, sans tenir compte des églises clandestines ou souterraines. En 2030, le nombre total de chrétiens chinois devrait être de l’ordre de 247 millions, la plus grande communauté chrétienne au monde.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article