Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Info Chrétienne du 3 avril 2019 (persécutions)

com
« Vague montante d’enlèvements » au Nigéria :
un pasteur et un prêtre enlevés

« Je suis arrivé à la compréhension douloureuse que ces enlèvements ne sont pas simplement ce que nous voyons ; c’est un syndicat très sophistiqué qui est mené par de nombreux spécialistes. La sécurité a beaucoup de travail à faire pour en découvrir les subtilités, et jusqu’à ce que cela soit fait, je suis désolé de dire que ce sera là pour longtemps, car elles sont bien connectées. »

Au Nigéria, un pasteur et un prêtre ont été enlevé la semaine dernière à proximité de leurs églises. Mais ces victimes sont loin d’être des cas isolés. Le gouverneur Tanko Al-Makura déplore une « vague montante d’enlèvements dans son État » et fait appel à l’armée nigériane.

Emmanuel Haruna est le pasteur de l’église évangélique Winning All. Il a été enlevé devant son domicile dans les locaux de l’église. Le Conseil d’État de Nasarana a confirmé son enlèvement dans un communiqué :

« L’incident s’est produit lorsqu’il est sorti de la maison à la recherche d’un réseau mobile et en train de téléphoner. La famille a entendu un coup de feu sporadique, suivi de forts cris : ‘Aidez-moi, aidez-moi, ils veulent me tuer’. Avant que les gens ne puissent sortir, les tireurs inconnus l’avaient déjà emmené. Prions pour lui et sa famille, s’il vous plaît. »

Selon Hausa Christians Fundation, il viendrait à l’instant d’être libéré.

Selon Hausa Christians Fundation, il viendrait à l’instant d’être libéré.

Il n’est pas encore possible de déterminer s’ils ont été enlevés pour leur foi. Selon Morning Star News, « plusieurs groupes différents enlèvent depuis longtemps des personnes de tous les secteurs de la société au Nigeria ». Des analystes font état de liens entre les peuls et les groupes extrémistes islamiques. Ces groupes, qui veulent exploiter les conflits historiques ethniques et religieux, financeraient les peuls. Pour le gouverneur Tanko Al-Makura, la situation complexe pourrait durer encore longtemps :

« Je suis arrivé à la compréhension douloureuse que ces enlèvements ne sont pas simplement ce que nous voyons ; c’est un syndicat très sophistiqué qui est mené par de nombreux spécialistes. La sécurité a beaucoup de travail à faire pour en découvrir les subtilités, et jusqu’à ce que cela soit fait, je suis désolé de dire que ce sera là pour longtemps, car elles sont bien connectées. »

Le révérend Clément Uguru, de l’église Saint Marc, avait été enlevé le 13 mars dans sa paroisse. Son corps vient d’être retrouvé dans la brousse, à 20 kilomètres de son église. Un communiqué de presse indique que ses ravisseurs lui avaient tiré dessus avant de le laisser et de vider son compte bancaire.

M.C.

En Russie, des écoles théologiques chrétiennes
privées d’étudiants

Depuis l’été 2018, en Russie, les établissements d’enseignement religieux sont confrontés à une hausse de la restriction de leurs activités.Plusieurs établissements d’enseignement religieux ont été condamnés à des amendes, des suspensions ou des perte de licence.

Si les inspections du Rosobrnadzor, service fédéral de surveillance dans les domaines de l’éducation et des sciences, ont toujours eu lieu et ce pour toutes les écoles, les églises dénoncent désormais une tentative gouvernementale de soumission à un contrôle officiel plus grand.

Suite à son inspection, les activités et les admissions d’étudiants du Séminaire théologique de Moscou de l’Union Baptiste ont été suspendues. Plus de 1500 étudiants sont privés de cours. Pourtant aucune violation de la législation ne leur a été rapporté selon Forum 18 News.

« Malheureusement, aucun des documents de la commission n’a présenté de revendications spécifiques concernant les déficiences identifiées dans les travaux du séminaire. »

Le Séminaire théologique eurasien de l’Union Pentecôtiste a quant à lui perdu sa licence et a donc dû cesser ses cours. Pour le recteur du Séminaire théologique eurasien, Aleksei Gorbatchev, il s’agit d’une « incohérence de la législation ».

« Les inspections des universités évangéliques de 2018-2019 ont montré l’incohérence de la législation sur l’éducation et la liberté de conscience, ce qui a créé de nombreux problèmes pour nos établissements d’enseignement. »

Selon Evangelical Focus, Vladimir Ozolin, avocat de l’Union Pentecôtiste, dénonce le « caractère systémique et intentionnel » et parle d' »acte d’intimidation ».

La loi russe sur la religion distingue l’enseignement, pour laquelle la licence n’est pas obligatoire, de l’activité éducative. Pour Victoria Arnold, « les établissements d’enseignement religieux ne sont aucunement tenus d’obtenir l’accréditation d’un État » :

« Un établissement d’enseignement religieux qui a choisi de ne pas proposer de cours agréés par l’État n’a qu’à se conformer à ses propres exigences internes en matière d’organisation de ses cours. En 2008, la Cour suprême a statué qu’une licence n’est requise pour une activité éducative que si elle est ‘accompagnée de la confirmation que l’étudiant a atteint les niveaux d’éducation prescrits par l’État’. Cette décision faisait suite à un appel d’une église méthodiste de Smolensk contre sa liquidation judiciaire de 2004 pour avoir organisé une école du dimanche pour quatre enfants sans permis d’enseignement public. Cependant, cela n’a pas empêché que des cas similaires d’école du dimanche se produisent ailleurs . »

M.C.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article