Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Les informations de notre Pape

com

 

 

 

 

 

Message du jour

 

Par la prière, nous apprenons à renoncer à l'idolâtrie et à l'autosuffisance de notre ego, et à nous reconnaitre besogneux du Seigneur et de sa miséricorde.

Pédophilie : le Vatican va ouvrir une enquête interne contre le cardinal Pell

L’ex-numéro trois du Vatican risque d’être contraint de retourner à la vie laïque.

Le Monde avec AFP Publié le 27 février 2019 à 14h19

Le Vatican a annoncé mercredi 27 février qu’une enquête canonique interne serait ouverte contre le cardinal australien George Pell – un des plus proches conseillers du pape François –, reconnu coupable de viol sur mineur par la justice de son pays.

« La Congrégation pour la doctrine de la foi va désormais s’occuper de ce cas selon les modalités et les délais établis par le droit canon », a annoncé le porte-parole du Vatican, Alessandro Gisotti, dans un communiqué.

Cette procédure peut aboutir à des sanctions, dont la plus lourde serait le retour à la vie laïque, comme cela a été le cas pour l’ex-cardinal américain Theodore McCarrick, défroqué à la mi-février à la suite d’accusations d’abus sexuels sur des mineurs et des jeunes hommes. Dans le cas de l’ex-archevêque émérite de Washington, le Vatican n’avait pas attendu le développement des procédures pénales pour ouvrir sa propre enquête.

Lire aussi Pourquoi les médias australiens n’ont pas pu parler de la condamnation du cardinal George Pell

Agé de 77 ans, le cardinal Pell, qui clame son innocence et a fait appel, doit passer sa première nuit derrière les barreaux à Melbourne d’après le verdict rendu en décembre, mais annoncé seulement mardi pour des raisons légales.

Le Vatican avait réagi mardi à cette « nouvelle douloureuse » en assurant de son « profond respect » pour la justice australienne et en rappelant que le cardinal Pell se disait innocent et qu’il avait « le droit de se défendre jusqu’en dernière instance ».

Dans la soirée, M. Gisotti a précisé sur Twitter que le cardinal australien n’était plus à la tête du puissant secrétariat à l’économie, un poste dont il était jusqu’alors seulement en congé. Aucune information n’a été donnée concernant son successeur. Il avait cependant été écarté en décembre du conseil de neuf cardinaux de tous les continents, baptisé « C9 », chargé d’aider le pape François à réformer l’administration du Saint-Siège.

 
Soumis par Regnum Christi le dim 10/03/2019 - 20:39

 

Joie et gratitude

Action de grâce pour la reconnaissance canonique des consacrées de Regnum Christi
Le 18 février dernier, les consacrées de Regnum Christi ont rendu grâce pour leur reconnaissance canonique en tant que Société de vie apostolique de droit pontifical. La messe, à laquelle environ 300 paroissiens, membres et amis du Mouvement ont assisté, était présidée par Mgr Thibault Verny, évêque auxiliaire du diocèse de Paris. Plusieurs prêtres amis et pères légionnaires ont concélébré.

Dans son mot d’inauguration, le P. Gueguen, curé de la paroisse de Saint-Honoré d’Eylau, a félicité les consacrées pour la reconnaissance canonique qui leur a été annoncée le 27 novembre dernier à Rome par Mgr José Rodriguez Carballo, O.F.M, secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique.

Le P. Michel a remercié les consacrées pour leur investissement dans la vie pastorale de Saint-Honoré d’Eylau et des écoles du quartier depuis plusieurs années maintenant. « C’est pour notre joie, c’est un véritable trésor ! » s’est-il réjoui. Eugenia Álvarez, supérieure de la communauté des consacrées de Paris, est responsable de la catéchèse de la paroisse et les consacrées animent les messes des familles. Elles proposent aussi des apostolats propres à Regnum Christi, comme Pure Fashion et des camps d’été en anglais « Ten to Five ».

« Regarder le passé avec reconnaissance, à vivre le présent avec passion et à embrasser l’avenir avec espérance ».

Au nom de toutes les consacrées, Eugenia s’est adressée à l’assemblée. En reprenant les mots du pape François, elle a invité toutes les personnes présentes, qui font partie du chemin de vie des consacrées à « regarder le passé avec reconnaissance, à vivre le présent avec passion et à embrasser l’avenir avec espérance ». Elle a souligné que les dix dernières années, douloureuses, ont été l’occasion de « nous rappeler que nous avons consacré nos vies au Christ et à lui seul mais aussi de demander pardon au Seigneur pour tout ce qui, en nous et en notre famille spirituelle, n’a pas été conforme à l’Évangile . » Elle a remercié les personnes présentes qui font partie de cette histoire, pour leur amitié, leur confiance, leur accueil et leur soutien.

Suivre l'exemple de la Vierge Marie

Lors de son homélie, Mgr Verny a expliqué que l’Évangile choisi en cette circonstance invite à prendre la Vierge Marie comme «modèle de nos vies chrétiennes et de vos vies de consacrées » . Son Magnificat exprime que Dieu est la source de tout ce qu’elle est et que « Dieu vient emplir en plénitude toute sa vie et Marie associe à son action de grâce tout son peuple. (…) Il en est ainsi dans une consécration où nous répondons à l’appel du Seigneur qui s’engage à remplir toute notre vie. » Pour recevoir ce don du Seigneur, il faut que notre cœur soit large et disponible. « Marie a pleinement accueilli la Parole, le don du Seigneur (…) en répondant ‘me voici, je suis la servante du Seigneur’ (…) réponse de toute sa volonté et de sa liberté. » En évoquant la physionomie particulière de la pietà de Saint-Pierre de Rome, Mgr Verny a souligné aussi comment Marie est ferme dans l’adversité et comment elle est devenue un roc pour l’Église. « À travers les épreuves que vous avez vécues, à travers les temps que nous vivons, Marie est bel et bien celle sur qui nous pouvons nous appuyer et qui nous conduit dans la paix, dans la fermeté, vers son Fils. »

« Embrasser l'avenir avec espérance »

Par la reconnaissance canonique, l’Église a confirmé le charisme des consacrées et les invite à le déployer. Une occasion pour « embrasser l’avenir avec espérance ». Au nom de sa communauté, Eugenia a souligné qu’elles souhaitent être des « petites semences du Royaume de Dieu, des semences de l’amour gratuit et inconditionnel du Christ pour vivre et partager leurs vies avec tous les frères et sœurs en humanité que le Seigneur met sur leur chemin. »

Dans le cadre de la prière universelle, des membres de Regnum Christi ont rendu grâce pour la présence des consacrées, pour leur proximité, leur vocation et leur mission. Ils ont prié pour qu’elles répondent pleinement aux missions confiées par les évêques auprès desquels elles sont envoyées, au service du Royaume du Christ et dans la joie d’être des disciples missionnaires.

Après la messe, lors de la réception, chacune des consacrées s’est présentée avant de rappeler quelle a été l’histoire de la communauté en France et les apostolats actuels. Elles ont montré la vidéo de la messe de reconnaissance canonique à Rome pendant laquelle Mgr Carballo les a invitées à donner un témoignage clair de leur consécration : « N’en ayez jamais, jamais honte. N’oubliez jamais que les paroles parlent, la vie crie et que le seul langage que notre société et que les jeunes d’aujourd’hui comprennent, c’est la vie ; donc soyez des témoins de Jésus où que vous soyez. »

Retrouvez les photos de la journée en cliquant ici.
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article