Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Méditation du jour Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre

com
Méditation du jour

Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre

Mercredi 3 avril 2019
 

Évangile selon saint Jean 5, 17-30

En ce temps-là, après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat, Jésus déclara aux Juifs : « Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre. » C’est pourquoi, de plus en plus, les Juifs cherchaient à le tuer, car non seulement il ne respectait pas le sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu.

Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait : « Amen, amen, je vous le dis : le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement. Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui montrera des œuvres plus grandes encore, si bien que vous serez dans l’étonnement. Comme le Père, en effet, relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils, lui aussi, fait vivre qui il veut. Car le Père ne juge personne : il a donné au Fils tout pouvoir pour juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l’a envoyé. Amen, amen, je vous le dis : qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie.

Amen, amen, je vous le dis : l’heure vient – et c’est maintenant – où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront. Comme le Père, en effet, a la vie en lui-même, ainsi a-t-il donné au Fils d’avoir, lui aussi, la vie en lui-même ; et il lui a donné pouvoir d’exercer le jugement, parce qu’il est le Fils de l’homme. Ne soyez pas étonnés ; l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix ; alors, ceux qui ont fait le bien sortiront pour ressusciter et vivre, ceux qui ont fait le mal, pour ressusciter et être jugés.

Moi, je ne peux rien faire de moi-même ; je rends mon jugement d’après ce que j’entends, et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas à faire ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé. »

Écouter cette méditation

Prière

Tu nous guides, Seigneur, dans ce chemin de Carême. Convertis nos cœurs, convertis nos fausses idées de Dieu, de la vie chrétienne, convertis nos sentiments et nos désirs de t’aimer et de te suivre.

Demande

Seigneur, tu nous ouvres ton Cœur, accorde-nous de te voir et de t’écouter dans la foi. Que ce temps de prière augmente en nous la foi, l’espérance et la charité. Qu’il soit un moment pour te remercier et te rendre gloire. Et que ce temps de prière soit aussi un temps de grâce pour toutes les personnes qui ont besoin de ton secours, de ton aide.

Parle-moi, Seigneur, je t’écoute.

Réflexion

1. « Après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat, Jésus déclara aux Juifs : “Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre.” »

Qu’est-ce que Jésus veut nous dire avec ces paroles ? Contemplons la scène. Jésus vient d’accomplir un miracle, il vient de guérir un paralysé. Tout le monde l’a vu. Tout le monde est sous « le choc », l’impression, la merveille du miracle, etc. Jésus veut instruire ses disciples. Il veut les conduire à ne pas demeurer ébahis et bouche bée.

C’est le Père qui œuvre et Jésus qui œuvre avec lui. Que veut-il dire ? Le Père œuvre sans cesse, Jésus œuvre sans cesse avec lui. Dieu le Père œuvre dans ma vie, Jésus œuvre sans cesse avec lui, dans ma vie. Il veut aussi que j’œuvre de la même manière. Dieu, Jésus en moi !

2. Jésus insiste. Il reprend. « Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait: “Amen, amen, je vous le dis : le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement. »

Si Jésus ne peut rien faire par lui-même, je dois aussi me convaincre que moi non plus je ne peux rien faire par moi-même. Tous mes échecs, mes manquements, mes découragements sont normaux. Pourquoi insister dans une direction qui n’est pas la bonne ? Je ne peux rien faire par moi-même mais j’ai un Père qui veut agir en moi, qui veut agir avec moi, qui veut m’aider, me conduire en tout, m’apprendre tout.

Apprends-moi, Seigneur, à abandonner mes voies et à suivre les tiennes ; à abandonner mes modes et à suivre les tiens. J’ai un Père sur qui je peux m’appuyer.

3. « Car le Père aime le Fils (…) »

Je me laisse toucher, consoler par ces Paroles, par cette vérité. Quoi de plus profond, de plus rassurant ! Dieu le Père aime Jésus, et en Jésus il m’aime aussi. Je suis aimé d’un amour qui ne me trahira jamais, qui ne me manquera jamais.

4. « Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. »

Dieu m’aime et veut se révéler à moi. Il veut me montrer tout ce qu’il fait, me dire tout ce qu’il veut, me montrer à moi aussi comment agir, m’expliquer le pourquoi, le comment des événements, me raconter ses projets, etc. J’ai juste besoin d’être sûr de son amour, de l’écouter et de le suivre. J’ai confiance en toi, Seigneur, je sais que tu veux me montrer peu à peu tes voies.

5. « Il lui montrera des œuvres plus grandes encore. »

Ces « œuvres plus grandes encore » ne seraient-elle pas la sainteté qu’il veut pour moi ? Une sainteté qui est son œuvre qui est une œuvre plus grande encore que ce que je vois. Ma sainteté est son œuvre pour ma joie présente et éternelle et pour la joie de tant de personnes qui m’entourent ou qui en bénéficieront.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, je t’aime et j’ai besoin de toi. Tes Paroles me remplissent de réconfort, m’ouvrent de nouveaux horizons. Je mets toute ma confiance en toi. Emplis mon cœur de la joie de me savoir aimé, de l’assurance de ton soutien.

Résolution

Je vivrai cette journée de Carême et mes résolutions en m’appuyant sur l’amour de Dieu et de son œuvre en moi et non plus sur mes propres forces.

Céline Cochin, consacrée de Regnum Christi
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article