Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

information du Vatican et messages du Pape François du 23 MAI 2019

com

Messages journalier de Pape François

 

La paix de Jésus est un don. Nous ne pouvons pas l'obtenir par des moyens humains. La paix de Jésus, c'est autre chose : la paix de Jésus nous apprend à supporter. Supporter, c'est tout porter sur nos épaules: la vie, les difficultés, le travail, et avoir le courage de continuer.

Chaque créature a une fonction, aucune n'est superflue. Tout l'univers est un langage de l'amour de Dieu, de son affection sans limites pour nous : terre, eau, montagnes, tout est caresse de Dieu. '

 

Neuf nouveaux ambassadeurs près le Saint-Siège reçus par le Pape
Le Pape François a reçu neuf ambassadeurs nouvellement accrédités près le Saint-Siège, jeudi 23 mai 2019 en salle Clémentine du Palais apostolique: les ambassadeurs de Thaïlande, Norvège, Nouvelle-Zélande, Sierra Leone, Guinée, Guinée-Bissau, Luxembourg, Mozambique et Éthiopie.

La présentation des lettres de créances d’une nouvelle salve d’ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires près du Saint-Siège a eu lieu en salle Clémentine, ce jeudi 23 mai 2019. Parmi ces neuf nouveaux diplomates accrédités près le Saint-Siège, dont une femme – l’ambassadrice de Guinée-Bissau- quatre sont francophones – les ambassadeurs d’Éthiopie, de Guinée, de Guinée-Bissau et du Luxembourg.

L’attention aux pauvres

Devant ces nouveaux ambassadeurs, le Pape François a souligné le besoin urgent d’être attentif aux plus pauvres «comme un devoir clair», qui s’exprime avec éloquence lorsque, dans le respect de la diversité légitime, «nous nous unissons pour promouvoir leur développement humain intégral». 

La paix, plus qu’une «stratégie socio-politique»

Face à des défis mondiaux de plus en plus complexes, l’évêque de Rome a souhaité insister sur la fraternité pour faire en sorte qu'une coexistence juste et pacifique ne constitue pas une simple stratégie socio-politique, mais un exemple de solidarité empreinte du désir mutuel d'atteindre un objectif commun. Les communautés et les nations ne peuvent jamais être considérée comme assurées une fois pour toutes. «La violence et les conflits armés sont l’une des plus grandes menaces à la vie en harmonie», a rappelé François, poursuivant: «la douloureuse leçon de la division et de la haine nous enseigne également que la paix est toujours possible. La résolution des conflits et la réconciliation sont des signes positifs d'une unité plus forte que la division et d'une fraternité plus puissante que la haine».

La culture de l’autre

Dans ce contexte, il est très encourageant de constater les efforts déployés par la communauté internationale pour surmonter les situations de conflits armés et pour créer des voies menant à la paix, ainsi que de voir à quel point le dialogue fraternel est indispensable pour atteindre cet objectif précieux, a fait remarquer le Souverain pontife.

En effet, le dialogue, la compassion, la compréhension, la diffusion d’une culture de tolérance, l’acceptation des autres et la coexistence entre êtres humains contribueraient grandement à la réduction de nombreux problèmes économiques, sociaux, politiques et environnementaux qui assiègent une grande partie du genre humain, soulignait François dans le document sur la fraternité humaine d’Abou Dhabi, datant du 4 février 2019. En 2019, 183 États entretiennent des relations diplomatiques avec le Saint-Siège. 

 
Audience générale: le Père est la racine de la prière chrétienne
Le Pape François a conclu son cycle de catéchèse sur le «Notre Père» lors de l’audience générale du mercredi 22 mai 2019, qu’il a largement consacrée à l’invocation du «Père» dans cette même prière.
 

 «Cette prière née de l'audace d'appeler Dieu par le nom de "Père". Le père est la racine de la prière chrétienne». Ainsi le Pape François a résumé l’essence du Notre Père.

«Cela nécessite du courage car il ne s'agit pas d'une formule, mais d'une intimité filiale dans laquelle nous sommes introduits par la grâce: Jésus est le révélateur du Père et nous familiarise avec lui», a affirmé le Souverain pontife, citant une kyrielle d’exemples tirés des Écritures.  

Confiance filiale

La nuit de Gethsémani, Jésus priait ainsi: «Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.» (Mc 14:36).

Au milieu des ténèbres, Jésus invoque ainsi Dieu avec le nom d' «Abba», exprimant une confiance filiale, tout en ressentant la peur et l'angoisse, et demandant que sa volonté s'accomplisse.

Dans d’autres passages de l’Évangile, Jésus insiste auprès de ses disciples pour qu’ils cultivent un esprit de prière.  «La prière doit être insistante et doit avant tout ramener la mémoire des frères, surtout lorsque nous vivons avec eux des relations difficiles». 

«Et, lorsque vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos fautes». (Mc 11, 25), a encore cité le Pape.  

De ce fait, considérant le Nouveau Testament dans son ensemble, il est clair que le premier protagoniste de chaque prière chrétienne est le Saint-Esprit, a détaillé ensuite l’évêque de Rome, ajoutant:

En dialogue d’amour avec la Sainte Trinité

«Nous ne pourrions jamais prier sans la force du Saint-Esprit. 

C'est lui qui prie en nous et nous pousse à bien prier. L'Esprit nous fait prier dans le "sillon" que Jésus a creusé pour nous. C'est le mystère de la prière chrétienne: par la grâce, nous sommes attirés par ce dialogue d'amour de la Très Sainte Trinité».

C'est pourquoi, a expliqué le Successeur de Pierre, à partir de ce noyau, un chrétien peut prier dans toutes les situations.  «Il peut prier avec tant d'expressions qui, au cours des millénaires de l'histoire, ont jailli du cœur des hommes».

Ainsi, à la fin de cette catéchèse, nous pouvons répéter cette prière de Jésus, a exhorté le Pape: «Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.» (Lc 10, 21), concluant: «pour prier, nous devons nous rendre petits, afin que le Saint-Esprit puisse venir en nous et nous guider dans la prière».

22 mai 2019, 12:59
Âme du Christ
 

Âme du Christ, 
sanctifie-moi. 
Corps du Christ, 
sauve-moi. 
Sang du Christ, 
enivre-moi. 
Eau du côté du Christ, lave-moi. 
Passion du Christ, fortifie-moi. 
Ô bon Jésus, exauce-moi. 
Dans tes blessures, cache-moi. 
Ne permets pas que je sois séparé de toi. 
De l’ennemi perfide, défends-moi. 
À l’heure de ma mort, appelle-moi.

Ordonne-moi de venir à toi, pour qu’avec tes Saints

je te loue, toi, dans les siècles des siècles.

 

Amen

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article