Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le défi de l'œcuménisme au cœur de la visite du Pape François en Roumanie

com
Le défi de l'œcuménisme au cœur de la visite du Pape François en Roumanie
Trois semaines après la Bulgarie et la Macédoine du Nord, le Pape François se déplace une nouvelle fois dans un pays à majorité orthodoxe.
 

Cyprien Viet - Envoyé spécial à Bucarest, Roumanie 

Le Pape François est arrivé ce vendredi 31 mai en Roumanie, une terre majoritairement orthodoxe. L’œcuménisme est un axe central des voyages du Saint-Père, comme l’a prouvé sa récente tournée en Bulgarie et en Macédoine du Nord. Mais cette fois, le Pape devrait bénéficier d’un véritable accueil populaire, dans la continuité de celui réservé à Jean-Paul II en 1999. Le cri du peuple «Unitate, Unitate», «Unité, Unité», appelant à un rapprochement entre les Églises est resté dans les mémoires.

Le père assomptionniste Iulian Dinca est l’un des responsables du Centre Saint-Pierre-Saint-André, un foyer œcuménique au centre de la capitale roumaine, Bucarest. Ouvert depuis 2010, ce lieu vise à encourager les liens entre catholiques et orthodoxes notamment au niveau académique, par le biais des études byzantines, un domaine dans lequel les Assomptionnistes ont une longue tradition de recherche.
La reprise du travail œcuménique depuis 2010 

Ce centre francophone, très fréquenté par les élites roumaines dans les années 1930-1940, avait ensuite été transformé en hôpital sous le régime communiste. Mais malgré cette longue parenthèse de plus de 60 ans, lors de sa réouverture, de nombreuses personnalités roumaines s’étaient souvenues du rôle joué par ce centre pour la compréhension entre catholiques et orthodoxes.

Alors qu’une partie minoritaire de l’Église orthodoxe dérive dans une logique identitaire et anti-occidentale, le père Dinca se réjouit de voir cette visite du Pape offrir une nouvelle opportunité pour un rapprochement entre les deux confessions.

​​​​​

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article