Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

 Garde-moi, Seigneur, de la main des impies,

com
OFFICE DE SEXTE
INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : LE FILS DE DIEU, LES BRAS OUVERTS

CFC — CNPL

Le Fils de Dieu, les bras ouverts,
A tout saisi dans son offrande,
L'effort de l'homme et son travail,
Le poids perdu de la souffrance.

L'élan puissant de son amour
Attire à lui la terre entière,
Il fait entrer dans son repos
Le monde en marche vers le Père.

Renouvelée par Jésus Christ,
Principe et fin de toute chose,
La création devient en lui
Première étape du Royaume.
ANTIENNE

Alléluia, alléluia, alléluia !

PSAUME : 118-21
161 Des grands me persécutent sans raison ;
mon cœur ne craint que ta parole.
162 Tel celui qui trouve un grand butin,
je me réjouis de tes promesses.
163 Je hais, je déteste le mensonge ;
ta loi, je l’aime.
164 Sept fois chaque jour, je te loue
pour tes justes décisions.
165 Grande est la paix de qui aime ta loi ;
jamais il ne trébuche.
166 Seigneur, j’attends de toi le salut :
j’accomplis tes volontés.
167 Tes exigences, mon âme les observe :
oui, vraiment, je les aime.
168 J’observe tes exigences et tes préceptes :
toutes mes voies sont devant toi.
PSAUME : 132
1 Oui, il est bon, il est doux pour des frères *
de vivre ensemble et d’être unis !

2 On dirait un baume précieux,
un parfum sur la tête, +
qui descend sur la barbe, la barbe d’Aaron, *
qui descend sur le bord de son vêtement.

3 On dirait la rosée de l’Hermon *
qui descend sur les collines de Sion.
C’est là que le Seigneur envoie la bénédiction, *
la vie pour toujours.
PSAUME : 139
2 Délivre-moi, Seigneur, de l’homme mauvais,
contre l’homme violent, défends-moi,
3 contre ceux qui préméditent le mal
et tout le jour entretiennent la guerre,
4 qui dardent leur langue de vipère,
leur langue chargée de venin.

5 Garde-moi, Seigneur, de la main des impies,
contre l’homme violent, défends-moi,
contre ceux qui méditent ma chute,
6 les arrogants qui m’ont tendu des pièges ;
sur mon passage ils ont mis un filet,
ils ont dressé contre moi des embûches.

7 Je dis au Seigneur : « Mon Dieu, c’est toi ! »
Seigneur, entends le cri de ma prière.
8 Tu es la force qui me sauve, Maître, Seigneur ;
au jour du combat, tu protèges ma tête.
9 Ne cède pas, Seigneur, au désir des impies,
ne permets pas que leurs intrigues réussissent !

13 Je le sais, le Seigneur rendra justice au malheureux,
il fera droit au pauvre.
14 Oui, les justes rendront grâce à ton nom, 
les hommes droits siégeront en ta présence.
PAROLE DE DIEU : GA 3, 27-28
Vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n’y a plus ni Juif ni païen, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus ni l’homme ni la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ.
RÉPONS

V/ Les disciples furent remplis de joie, alléluia,
à la vue du Seigneur, alléluia.

ORAISON

Dieu à qui nous devons le salut et la liberté, écoute le cri de notre prière : puisque tu nous as rachetés par le sang de ton Fils, fais que nous puissions vivre de toi et trouver en toi le bonheur éternel.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article