Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Page la connaissance du Judaïsme

com
Page la connaissance du Judaïsme
S’élever sur nos ailes
 

Ils sont duveteux. Ils sont jaunes. Ils émettent de petits sons adorables. Les poussins sont les petites choses les plus parfaites, à une exception près : ils ne volent pas encore. Ils ne sont tout simplement pas assez matures.

Lorsqu’une mitsva est accomplie dans son intégralité, mais manque de motivation et de sentiment, elle est comparée à un oisillon qui ne peut pas voler. Elle peut remplir toutes les conditions, mais elle ne peut pas s’élever et s’unir à D.ieu comme elle pourrait le faire si elle était imprégnée d’émotion, de kavana.

Les deux émotions – l’amour et la crainte – sont comme des ailes qui élèvent la mitsva pour qu’elle atteigne son plein potentiel. De même qu’un oiseau casher à qui il manquerait les ailes serait toujours techniquement « casher » (bien que manquant cruellement d’un élément clé de son statut d’« oiseau »), une mitsva pratiquée sans motivation est techniquement « casher » et reste une mitsva, mais manque d’un ingrédient essentiel.

Pourquoi la kavana est-elle si cruciale dans une mitsva ? Parce que la mitsva elle-même est une activité tout à fait physique, réalisée avec des objets très banals. La réalité physique opère dans l’illusion qu’elle possède son existence propre, et D.ieu n’est pas apparent sur la planète Terre. Étant donné que les mitsvot sont réalisées avec des objets physiques qui, de par leur nature même, dissimulent la Divinité, pour qu’une mitsva puisse traverser l’illusion et s’élever vers le Ciel, elle a besoin d’un élan spirituel. La nature spirituelle – et l’effort émotionnel et mental – de la kavana sert de moteur spirituel qui propulse une mitsva de sorte qu’elle puisse s’élever et s’unir à D.ieu.

Cela ne signifie pas qu’il faille rechercher la passion spirituelle pour elle-même. Ce serait comme une personne assoiffée qui regarde avec envie un verre d’eau fraîche sans en prendre une gorgée pour étancher sa soif. Le but de la spiritualité est de susciter un amour intense et un désir ardent de D.ieu qui ne peuvent être satisfaits qu’en buvant réellement Sa Torah et en accomplissant Ses mitsvot.

Lorsque vous avez le « corps » de la mitsva associé à son « âme », la mitsva est arrivée à maturité.

Un petit bout de Tanya : Une mitsva « mature » est accomplie avec passion, lui permettant de s’élever vers le Ciel et de s’unir à D.ieu.

(Inspiré du chapitre 40 du Tanya)

Les-Trois-Semaines-et-le-9-Av.htm

Que sont les Trois Semaines?
Les Trois Semaines en bref
 

Les Trois Semaines sont une période annuelle de deuil qui tombe en été. C’est lorsque nous marquons le deuil de la destruction du Saint Temple de Jérusalem et le début de l’exil dans lequel nous nous trouvons encore.

Cette période débute le 17 du mois hébraïque de Tamouz, un jour de jeûne qui marque le jour où la muraille de Jérusalem fut éventrée par les Romains en l’an 69 de l’ère commune.

Elle culmine et se conclut avec le jeûne du 9 Av, la date à laquelle les deux Temples furent incendiés. C’est le jour le plus triste du calendrier juif, lors duquel eurent lieu d’autres tragédies au cours de notre histoire.

Observances :

Il y a plusieurs coutumes liées au deuil suivies pendant toute la période de Trois Semaines. Nous ne nous coupons pas les cheveux, nous n’achetons pas d’habits neufs, nous n’écoutons pas de musique. Nous ne célébrons pas de mariages en cette période.

Le 17 Tamouz est un jour de jeûne lors duquel nous nous abstenons de manger et de boire depuis l’aube jusqu’à la tombée de la nuit.

Le Saint Temple
Articles, textes et histoires au sujet du Beth Hamikdache
 

L’étude des lois relatives au Beth Hamikdache possède un impact qui s’étend bien au-delà de la sphère ordinaire de l’activité intellectuelle: elle permet d'accomplir le commandement de «bâtir un sanctuaire» pour D.ieu et contribue de ce fait à accélérer l’avènement messianique.

 

Ezékiel dit à D.ieu : « Maître du monde, pourquoi me dis-Tu d’aller enseigner à Israël la forme de Ta demeure ? Ils sont maintenant en exil dans le pays de nos ennemis. Que peuvent-ils donc faire ? Laisse-les donc jusqu’à ce qu’ils reviennent de l’exil. Alors, je leur enseignerai. »

D.ieu répondit : « La construction de Ma demeure devrait-elle être délaissée parce que Mes enfants sont en exil ? 

« L’étude de la forme du Temple donnée dans la Torah est équivalente à sa construction. Va leur enseigner la forme du Temple. En récompense de leur étude, Je considérerai qu’ils se sont véritablement consacrés à sa construction. »

Ce passage du Midrache enseigne que l’étude des lois du Temple possède un impact qui s’étend bien au-delà de la sphère ordinaire de l’activité intellectuelle. En effet, à travers cette étude, on accomplit son obligation dictée par le commandement de « bâtir un sanctuaire » pour D.ieu. De ce fait, on contribue activement à accélérer l’avènement messianique qui verra la réalisation concrète de cette construction.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article