Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Page Orthodoxe

 Il y a une solution au problème de l’autocéphalie en Ukraine  a déclaré le patriarche d’Alexandrie

 

Le patriarche Théodore II, primat de l’Église d’Alexandrie et de toute l’Afrique, dans un entretien au journal Ethnos, a pris pour la première fois position sur la question de l’octroi de l’autocéphalie en Ukraine. Évoquant la position de l’archidiocèse d’Alexandrie sur la question de l’autocéphalie de l’Église en Ukraine, le patriarche d’Alexandrie a dit clairement avoir éprouvé douloureusement la détresse et le schisme de l’Église en Ukraine, mais aussi très bien connaître « l’Église russe où j’ai été nourri spirituellement pendant dix ans et avec laquelle le Patriarcat d’Alexandrie a tissé des liens étroits ». Il admet pourtant qu’il y a un grand problème, celui de l’autocéphalie, que « le patriarche œcuménique Bartholomée avait le droit d’accorder », mais il précise que ce qui a divisé les Églises, ce sont les gens qui ont opté pour l’autocéphalie.

Il a également parlé de l’initiative de l’archevêque de Chypre de rencontrer le patriarche œcuménique afin de solliciter une rencontre entre Bartholomée, le patriarche Cyrille et lui-même. « Tout problème a sa solution. Notre patriarche œcuménique Bartholomée est le patriarche de la Romiosyne, que nous respectons et aimons tous. N’oubliez pas que cette question n’est pas dogmatique. Il y a une solution au problème de l’autocéphalie ». Il a également ajouté qu’il y aura bientôt une nouvelle rencontre à Nicosie avec la participation des patriarches d’Antioche, de Jérusalem, d’Alexandrie et du primat de l’Église de Chypre.

Concernant le nouvel archevêque d’Australie, Mgr Macaire, il indique : « Je le connais depuis l’enfance, je l’aime et l’apprécie. Je suis également heureux qu’Elpidophore aille en Amérique, et qu’en France il y ait un autre archevêque originaire de Crète, Emmanuel ».

En ce qui concerne son travail sur le continent africain, le patriarche Théodore souligne que le plus grand défi qu’il doit relever dans l’exercice de ses fonctions est la pauvreté : « L’homme n’est plus heureux, il n’y a plus ni sourire ni joie. Aujourd’hui, la richesse est une fin en soi, alors je vois des visages tristes. Cependant, dans ma propre sphère d’activité, qui est principalement le continent noir, je rencontre des gens heureux ».

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article