Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Page protestante Information et Texte PHILIPPIENS 3

com

La nuit des veilleurs avec l'Acat

L’ACAT appelle tous les chrétiens, de France et du monde, à une veillée de prière à l’occasion du 26 juin, journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture.

Partout dans le monde, les chrétiens sont appelés à veiller en soutien aux victimes de la torture, dans une nuit où la prière se fait cri. Un cri mobilisateur.t

utour du 26 juin, l’ACAT, en partenariat avec les journaux La Croix et Réforme, appelle les chrétiens à se rassembler lors d’évènements organisés près de chez eux : nuits de prière, veillées de feu, célébrations œcuméniques, concerts, processions et marches aux lanternes. Où que vous soyez, vous pouvez vous aussi créer une veillée ! Depuis 2005, les participants de la Nuit des Veilleurs ont soutenu plus de 150 victimes, par la prière, mais également en envoyant des messages de soutien personnalisés à dix victimes de la torture. Que ce soit en Chine, au Mexique au Rwanda, ou en Egypte, ces personnes ont été battues, torturées, emprisonnées, pour leur engagement en faveur des droits de l’homme, pour leur condition d’opposant politique, pour avoir protégé les plus pauvres, ou pour avoir été un jour suspecté par les autorités.

Parmi eux,

  • Huang Qi : journaliste et défenseur des droits humains chinois, il est détenu depuis plus de deux ans dans le Sud de la Chine. Son procès s’est tenu en secret le 14 janvier 2019, sans verdict annoncé pour le moment.
  • ·María Márquez de Favela : est la mère d’Adrián Favela Márquez, victime de disparition forcée depuis le 2 octobre 2012 à Ciudad Juárez. En l’absence d’aide de la part des autorités, María et sa famille ont tenté de faire avancer l’enquête et de retrouver les disparus par eux-mêmes. Elle a reçu le prix Engel-du Tertre 2018 de la Fondation ACAT pour la dignité humaine.
  • Déogratias Mushayidi : emprisonné depuis 9 ans, il est victime de l’oubli. Cet opposant politique a toujours milité de manière non-violente pour la paix et la démocratie au Rwanda.
  • Amal Fathy : défenseure égyptienne des droits humains, elle subit un harcèlement judiciaire de la part des autorités égyptiennes. Elle a été arrêtée en 2018 pour avoir publié sur Internet une vidéo dans laquelle elle reprochait aux autorités de ne pas lutter contre le harcèlement sexuel.

Les chrétiens rassemblés cette nuit apportent l’espérance dans la foi et réaffirment ainsi la nécessité de s’opposer sans condition à la torture : « La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. En cette Nuit des Veilleurs, nous proposons de substituer la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture à l’instrumentalisation de l’autre, qu’est la torture » explique Bernadette Forhan, présidente de l’ACAT.

Chaque année, pour accompagner les prières, la Nuit des veilleurs porte chaque année un thème. Celui de cette année est : "Mais délivre-nous du mal". Vous trouverez sur le site le texte d’une méditation sur ce thème. Un espace conçu pour permettre à tous ceux qui le veulent, en un clic, de repérer, rejoindre ou créer une veillée de prière. Vous y trouverez aussi des prières, des textes de réflexion, des actualités…

PHILIPPIENS 3

 

Chapitre 3

La vraie justice et l’élan vers le Christ

 

1 Au reste, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur. Il ne m’en coûte pas de vous écrire les mêmes choses, et pour vous c’est un affermissement. 
 
2 Prenez garde aux chiens ! prenez garde aux mauvais ouvriers ! prenez garde aux faux circoncis !
 
3Car les circoncis, c’est nous, qui rendons notre culte par l’Esprit de D ieu, qui plaçons notre fierté en Jésus Christ, qui ne nous confions pas en nous-mêmes.
 

 

4 Pourtant, j’ai des raisons d’avoir aussi confiance en moi-même. Si un autre croit pouvoir se confier en lui-même, je le peux davantage, moi, 
 
5 circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu fils d’Hébreux ; pour la loi, Pharisien ; 
 
6 pour le zèle, persécuteur de l’Eglise ; pour la justice qu’on trouve dans la loi, devenu irréprochable.
 

 

7 Or toutes ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai considérées comme une perte à cause du Christ. 
 
8 Mais oui, je considère que tout est perte en regard de ce bien suprême qu’est la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur. A cause de lui j’ai tout perdu, et je considère tout cela comme ordures afin de gagner Christ 
 
9 et d’être trouvé en lui, n’ayant pas ma justification à partir de la loi, mais à partir de la foi au Christ, la justice qui vient de Dieu et s’appuie sur la foi. 
 
10 Il s’agit de le connaître, lui, et la puissance de sa résurrection, et la communion à ses souffrances, de devenir semblable à lui dans sa mort, 
 
11 afin de parvenir, s’il est possible, à la résurrection d’entre les morts. 
 
12  Non que j’aie déjà obtenu tout cela ou que je sois déjà devenu parfait ; mais je m’élance pour tâcher de le saisir, parce que j’ai été saisi moi-même par Jésus Christ. 
 
13 Frères, je n’estime pas l’avoir déjà saisi. Mon seul souci : oubliant le chemin parcouru et tout tendu en avant, 
 
14 je m’élance vers le but, en vue du prix attaché à l’appel d’en haut que Dieu nous adresse en Jésus Christ. 
 
15 Nous tous, les « parfaits », comportons-nous donc ainsi, et si en quelque point vous vous comportez autrement, là-dessus aussi Dieu vous éclairera. 
 
16 En attendant, au point où nous sommes arrivés, marchons dans la même direction.
 

 

17 Tous ensemble imitez-moi, frères, et fixez votre regard sur ceux qui se conduisent suivant l’exemple que vous avez en nous. 
 
18 Beaucoup, en effet, je vous le disais souvent et le redis maintenant en pleurant, se conduisent en ennemis de la croix du Christ. 
 
19 Leur fin sera la perdition ; leur dieu, c’est leur ventre, et leur gloire, ils la mettent dans leur honte, eux qui n’ont à cœur que les choses de la terre. 
 
20 Car notre cité, à nous, est dans les cieux, d’où nous attendons, comme sauveur, le Seigneur Jésus Christ, 
 
21 qui transfigurera notre corps humilié pour le rendre semblable à son corps de gloire, avec la force qui le rend capable aussi de tout soumettre à son pouvoir.
 

Alliance biblique française – Bibli’O, 2016, avec autorisation. Pour vous procurer une Bible imprimée, rendez-vous sur www.editionsbiblio.fr

Chaîne humaine de Paix en Corée

Le samedi 27 avril 2019, le Conseil national d’Eglises en Corée (NCCK) s’est joint à des centaines de Coréens qui se sont donnés la main en différents points, le long de la zone démilitarisée des deux Corées.

Des partenaires venus du monde entier les ont rejoints pour marquer le premier anniversaire du Sommet Inter-coréen de Pyongyang entre le président Moon Jae-In (Corée du Sud) et le président Kim Jong-un (Corée du Nord).

La chaîne humaine pour la paix était organisée afin de réaffirmer l’importance pour les Coréens du Sud, de l’élan qu’a suscité la déclaration de Panmunjom du 27 avril 2018 entre les deux Corées, premier pas significatif pour établir un régime de paix dans la péninsule coréenne.

Le Conseil national d’Eglises en Corée (NCCK) et ses partenaires internationaux ont célébré un temps de prière à Hwacheon Dam (un barrage électrique qui fut un des lieux de bataille stratégiques lors de la Guerre de Corée) avant de rejoindre le millier de participants de diverses organisations civiles, se tenant par la main pour former une chaîne humaine.

Le processus de paix étant bloqué depuis le sommet de Hanoï (depuis février 2019 entre la Corée du Nord et les Etats-Unis), le NCCK demande à toutes les personnes de bonne volonté d’amplifier la voix des Coréens qui expriment leur désir de voir cesser la Guerre de Corée. 

Cela passe par un dialogue mutuel et respectueux afin de construire pas à pas cette confiance mutuelle.

Dans le prolongement de la dynamique suscitée par le sommet de 2018, le NCKK a annoncé préparer une prochaine campagne mondiale pour un Traité de Paix en 2020. 

Par Claire Sixt Gateuille, Secrétaire nationale aux relations internationales, EPUdF

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article