Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Voyage en Roumanie Du Pape François et autre info

Caritas Internationalis placée sous l’autorité du Dicastère pour le développement intégral
Un décret général du secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, et approuvé par le Pape, établit les compétences du Dicastère pour le Service du développement humain intégral pour Caritas Internationalis.
 

Giada Aquilino- Cité du Vatican

Le Dicastère pour le Service du développement humain intégral est l’organisme «compétent» au regard de Caritas Internationalis, confédération d’organismes caritatifs créé en 1951, «pour l’ensemble de son activité institutionnelle», affirme ce décret qui stipule aussi que «tout texte ayant un contenu ou une orientation doctrinal ou moral ainsi que toutes les positions publiques émanant de la Caritas internationalis devront être en adéquation avec les positions du Saint-Siège».

Le texte, rendu public ce vendredi 31 mai, a force de loi, et a été approuvé par le Pape François le 20 mai dernier. En vertu du Motu Proprio de François, Humanam Progressionem du 17 août 2016, les compétences du Conseil pontifical Cor Unum, à qui il incombait de favoriser et coordonner les initiatives des institutions catholiques d’aide et d’assistance, étaient passées aux mains du Dicastère pour le Service du développement humain intégral.

Le nouveau secrétaire général

La XXIe assemblée générale de Caritas Internationalis, qui s’est tenue à Rome sur le thème «une seule famille humaine, notre maison commune», s’est achevée le 28 mai.

Elle a vu la confirmation du cardinal Luis Antonio Taglé, archevêque de Manille comme président de la confédération.Les 450 représentants des Caritas locales ont en revanche élu un nouveau secrétaire général, en la personne d’Aloysius John, qui succède ainsi à Michel Roy.

Célébrant la messe d’ouverture des travaux, dans la Basilique Saint-Pierre, le Pape a souligné que l’Église ne devait pas être un «modèle parfait» qui se complaise en elle-même ; au contraire, elle est appelée à suivre l’élan évangélique, «sans compromis».

Recevant ensuite en salle Clémentine les participants de cette assemblée générale, le Souverain Pontife a rappelé que la charité n’était pas assimilable à «l’efficacité philanthropique ou l’efficacité planificatrice», mais qu'elle procède d’une rencontre avec le Christ, qu'elle est «l’étreinte de Dieu aux hommes», surtout aux petits et aux derniers.

31 mai 2019, 18:20
Michel Roy achève son mandat de secrétaire général de Caritas Internationalis
Au terme de la 21e assemblée générale de Caritas Internationalis, un nouveau secrétaire général a été élu ce 28 mai pour succéder à Michel Roy, dont prenait fin le second et dernier mandat. Il s’agit du Français d’origine indienne Aloysius John. Michel Roy revient sur les défis que son successeur aura à relever, et sur les efforts qui ont été les siens à la tête de Caritas Internationalis.
 

Entretien réalisé par Marie Duhamel – Cité du Vatican

La 21e assemblée générale de Caritas Internationalis s’est achevée ce 28 mai au soir, avec l’élection d’un nouveau secrétaire général. Le Français d’origine indienne Aloysius John a été élu pour un mandat de quatre ans par les 450 délégués représentant les 150 organisations membres du réseau catholique à travers le monde. Jusqu’à aujourd’hui chargé du renforcement des capacités de la confédération basée à Rome, il fut précédemment responsable des questions asiatiques et moyen-orientale au sein de Caritas Internationalis.

Par ailleurs, au terme de cette assemblée générale, le cardinal philippin Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille, a été confirmé dans ses fonctions de président de la confédération catholique. À noter également, quatre organisations ont rejoint Caritas Internationalis: Caritas Fidji et Caritas Kirghizistan (entités nouvelles), Caritas Colombie, et Charis, soutien de Caritas Singapour. Dans leur déclaration finale, les participants à cette session de travaux ont réaffirmé leur engagement à «bâtir un monde où Dieu est reconnu comme amour, justice et paix; où la solidarité est adoptée par tous, afin qu’il n’y ait plus de personnes exclues, exploitées ou abusées; où tout le monde vive dans la dignité et où toute la création est chérie dans notre maison commune».

Une mission accomplie malgré les tensions géopolitiques

Des engagements qui étaient déjà au cœur de la mission et des préoccupations de Michel Roy, le secrétaire général sortant de Caritas Internationalis qui ne pouvait se représenter au terme de deux mandats. Michel Roy fut élu en mai 2011, quelques mois après le début de la guerre en Syrie. Il assiste également à l’explosion des conflits ukrainien ou sud-soudanais. Lors de ses huit années de mandat, il note la multiplication des catastrophes naturelles et la progression des migrations dues aux changements climatiques ou des écarts de richesse. Pour Caritas Internationalis, la situation des pauvres ne s’est pas améliorée bien qu’elle soit néanmoins plus dans l’œil des médias, notamment grâce au Pape François. Mais ces aspects sombres ne doivent pas masquer la fécondité du travail de la confédération d’après Michel Roy, notamment sur le plan de sa collaboration avec le Saint-Siège.

Sujets

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article