Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonjour mes frères et mes soeurs La plus grande preuve d'amour, est celui qui croit sans avoir vu

com

La Parole du Jour

Deutéronome 30: 15-17

Ce que je te commande aujourd’hui,
c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu,
de marcher dans ses chemins,
de garder ses commandements, ses décrets et ses ordonnances.

si tu détournes ton cœur,
si tu n’obéis pas,
si tu te laisses entraîner
à te prosterner devant d’autres dieux
et à les servir,

Psaume 1:3-4

Il est comme un arbre
    planté près d’un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu’il entreprend réussira.
Tel n’est pas le sort des méchants.

Heureux est l’homme
qui met sa foi dans le Seigneur.

évangile : Luc 9, 22-25

 

C'est à nouveau Notre choix, mais aussi la problématique de croire ce que nous ne voyons pas. Et Jésus nous dit Heureux ceux qui croient sans avoir vu, l'Éternité est à eux

Saint Thomas a vu, et a touché, les plaies de Jésus car il ne pouvait croire cette réalité: Jésus est vivant!
Vous, vous dites, il a douté et pourtant il est Saint et Apôtre. C'est oublier, que Thomas est sincère, sans animosité, qu'il aime profondément Jésus et qu''il pleure son Messie. Jésus, l'a consolé, et lui a pardonné. Car jésus est le Rédempteur et sonde comme son Père nos cœurs

Pour nous lorsque nous croyons, nous prions avec la force de notre foi.
Peu d'entres - nous vois, entends physiquement le Seigneur. Cela est réservé à quelques-uns qui sont appelés à des missions particulières ex:(les prophètes, apôtres, missionnaires etc.).

Pour la majorité des croyants, ce sont dans des petites choses que nous voyons que le Seigneur est avec nous, qu'il nous écoute, qu'il entend nos cris de joies ou de détresses.
Ce n'est pas toujours ce que nous avons demandé, mais en réfléchissant c'est mieux, et c'est la solution à nos problèmes.

Serait-il D .ieu, si nous lui donnions la solution? Aurions-nous besoin de lui, si nous savions tout? Dans notre petit soi, n'y a-t-il pas une pointe d'orgueil, d'hypocrisie de croire qu'il ne sait pas ce qui nous est nécessaire? Ne voulons-nous pas, le diriger?

Ce qui nous est demandé, c'est de l'aimer si fort, que rien ne peu nous arriver. Même si nous sommes fouetter, crucifier, martyrisés physiquement, ou psychologiquement. Rien ne peut nous faire dévier.

C'est ainsi que vivent nos chrétiens persécutés. Ils voient D .ieu et Jésus, dans de petites choses qu'eux seuls savent voir. Un geste affectueux en cachette  d'un bourreau, le vent lui caressant son front. Il savent que leur salaire, est le bonheur d'être assure que Royaume de la Trinité leur est acquit.

Prions pour eux

Seigneur parce que leurs souffrances, est à causes leur foi. Exauce leurs prières .

Seigneur de la Trinité écoute notre prière, si cela est votre volonté,  pour soulager tous les persécutés à cause de votre nom  sur la planète Terre, de transformer leurs ennemis en vecteurs de  disciples sous la forme qu'il vous convient.

Seigneur pardonne nous pour tous ce que nous ne faisons pas, et pourtant nous vous aimons

Seigneur, écoute moi, exauce-moi, vois les larmes qui coulent sur mon coeur. Tu sais mes aspirations, tu connais mes souffrances, je t'en prie exauce mes prières.

Amen

Monique Emounah

 

 

Lectures de la messe
Première lecture
« Vois ! Aujourd’hui je vous propose la bénédiction ou la malédiction » (Dt 30, 15-20)

Lecture du livre du Deutéronome

Moïse disait au peuple :
          « Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi
ou bien la vie et le bonheur,
ou bien la mort et le malheur.
          Ce que je te commande aujourd’hui,
c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu,
de marcher dans ses chemins,
de garder ses commandements, ses décrets et ses ordonnances.
Alors, tu vivras et te multiplieras ;
le Seigneur ton Dieu te bénira
dans le pays dont tu vas prendre possession.
          Mais si tu détournes ton cœur,
si tu n’obéis pas,
si tu te laisses entraîner
à te prosterner devant d’autres dieux
et à les servir,
          je vous le déclare aujourd’hui :
certainement vous périrez,
vous ne vivrez pas de longs jours
sur la terre dont vous allez prendre possession
quand vous aurez passé le Jourdain.
          Je prends aujourd’hui à témoin contre vous
le ciel et la terre :
je mets devant toi la vie ou la mort,
la bénédiction ou la malédiction.
Choisis donc la vie,
pour que vous viviez, toi et ta descendance,
          en aimant le Seigneur ton Dieu,
en écoutant sa voix, en vous attachant à lui ;
c’est là que se trouve ta vie, une longue vie
sur la terre que le Seigneur a juré de donner
à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

                        – Parole du Seigneur.

Psaume
(1, 1-2, 3, 4.6)

R/ Heureux est l’homme
qui met sa foi dans le Seigneur.
(39, 5a)

Heureux est l’homme
    qui n’entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre
    planté près d’un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu’il entreprend réussira.
Tel n’est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille
    balayée par le vent.
Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.

Évangile
« Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera » (Lc 9, 22-25)

Tes paroles, Seigneur, sont esprit
et elles sont vie.

Convertissez-vous, dit le Seigneur,     
car le royaume des Cieux est tout proche.
Tes paroles, Seigneur, sont esprit
et elles sont vie.
(Mt 4, 17)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup,
qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes,
qu’il soit tué,
et que, le troisième jour, il ressuscite. »

Il leur disait à tous :
« Celui qui veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix chaque jour
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de moi
la sauvera.
Quel avantage un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
s’il se perd ou se ruine lui-même ? »

Écouter cette méditation

– Acclamons la Parole de Dieu

 

Prière

Seigneur, je crois que tu es ressuscité des morts. Je crois que tu es le vainqueur de la mort. Donne-moi une grande foi.

Demande

La vertu de la foi.

Réflexion

1. Après la mort de Jésus sur la croix, et même un peu avant, les disciples se sont cachés, par peur de subir eux aussi le même sort que Jésus. Or les Évangiles nous racontent que le soir du jour de la Résurrection, Jésus revint voir les apôtres dans le lieu où ils se cachaient. Mais l’un d’eux n’était pas avec eux, soit qu’il se cachait ailleurs, soit qu’il n’eut pas peur comme les autres au point de rester enfermé toute la journée. Quand Thomas, c’est son nom, revient donc voir ses compagnons, ils lui racontent ce qui s’est passé, que Jésus est toujours vivant et qu’il est venu les voir. Mais Thomas ne les croit pas.

2. Nous ne devons pas blâmer Thomas plus que les autres disciples, qui n’ont pas cru, eux non plus, quand Marie Madeleine et les autres femmes sont venues leur dire qu’elles avaient vu le tombeau vide et que Jésus leur était apparu. La foi est une vertu que l’on considère souvent comme acquise. Et pourtant avoir vraiment la foi, et la vivre, la mettre en pratique n’est pas si simple, comme l’exemple des disciples de Jésus nous le montre.

3. Les moments difficiles, les moments où tout semble obscur, comme pendant la Passion et la mort de Jésus pour les apôtres, sont des occasions pour faire grandir notre foi. La foi apporte la certitude là où il y a le doute. La foi nous pousse, comme saint Thomas, à reconnaître Jésus comme notre Seigneur et notre Dieu. Enfin, la foi, comme le dit Jésus, nous permet d’être heureux. Car pour celui qui a la foi et qui met sa confiance dans le Seigneur, rien n’est impossible. Pour celui qui a la foi, même la mort, qui semble être la destruction définitive de l’être humain, n’est plus la fin de toute espérance. Au contraire, elle devient le début d’une vie en plénitude.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, aide-moi à croire. La foi est un don qui vient de toi. Un don qui nous fait participer de ta vie. Aide-moi à voir toute ma vie, même les plus petites choses, avec foi. Que le regard de la foi devienne habituel en moi. Et avec saint Thomas, je pourrai, tous les jours de ma vie, me mettre à genoux devant toi et redire ces paroles : «Mon Seigneur et mon Dieu ! »

Résolution

Réciter le Credo avec conscience et avec foi.

Père Jean-Marie Fornerod, LC
Basile de Séleucie (?-v. 468)

évêque

Sermon pour la Résurrection, 1-4 (trad. Bresard, 2000 ans, p. 128)

Sois croyant, et sois mon apôtre

« Mets ton doigt dans la marque des clous.  » Tu me cherchais quand je n'étais pas là, profites-en maintenant. Je connais ton désir malgré ton silence. Avant que tu ne me le dises, je sais ce que tu penses. Je t'ai entendu parler, et quoique invisible, j'étais auprès de toi, auprès de tes doutes  ; sans me faire voir, je t'ai fait attendre, pour mieux regarder ton impatience. « Mets ton doigt dans la marque des clous. Mets ta main dans mon côté, et ne sois plus incrédule, mais crois.  »

      Alors Thomas le touche, et toute sa défiance tombe  ; rempli d'une foi sincère et de tout l'amour que l'on doit à Dieu, il s'écrie  : « Mon Seigneur et mon Dieu  !  » Et le Seigneur lui dit  : « Parce que tu m'as vu, tu as cru  ; heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru  !  » Thomas, porte la nouvelle de ma résurrection à ceux qui ne m'ont pas vu. Entraîne toute la terre à croire non à ses yeux, mais à ta parole. Parcours les peuples et les cités lointaines. Apprends-leur à porter la croix sur les épaules au lieu des armes. Ne fais que m'annoncer  : ils croiront et m'adoreront. Ils n'exigeront pas d'autres preuves. Dis-leur qu'ils sont appelés par la grâce, et toi, contemple leur foi  : Heureux, en vérité, ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru  !

      Telle est l'armée que lève le Seigneur  ; tels sont les enfants de la piscine baptismale, les œuvres de la grâce, la moisson de l'Esprit. Ils ont suivi le Christ sans l'avoir vu, ils l'ont cherché et ils ont cru. Ils l'ont reconnu avec les yeux de la foi, non ceux du corps. Ils n'ont pas mis leur doigt dans les marques des clous, mais ils se sont attachés à sa croix et ont embrassé ses souffrances. Ils n'ont pas vu le côté du Seigneur, mais par la grâce, ils sont devenus les membres de son corps et ils ont fait leur sa parole  : « Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru  !  »

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article