Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Aimer D. ieu et Témoigner

Aimer D. ieu et Témoigner
Aimer D.ieu et témoigner
 
 
Aimer D.ieu, c’est prendre la route d’amour et faire le voyage en sa compagnie  (Marc 12: 29 - 31)
« Quel est le premier de tous les commandements ? Jésus répondis : le premier c’est : Écoute Israël, le Seigneur notre D.ieu est l’unique Seigneur et tu aimeras le Seigneur ton D.ieu de toute ton âme, de tout ton cœur et de toute tes forces. Et voici le second tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
Combien de temps mettons-nous à entendre la voix de D.ieu?
Ce n’est pas seulement un son audible pour quelques expérimentés. La voix de Dieu arrive tout au fond de nous, dans notre cœur, dans notre esprit. Nous avons tous, le désir de quelque chose venant de l’au-delà de nous-mêmes.
 Ce désir insensé d'entendre la voix de Dieu et de sentir Sa Présence. Être à son écoute c’est le moyen efficace tout à fait naturel. Nous atteignons son esprit dans une vie de prière. La prière n’est pas forcément être à genoux un nombre de fois à des heures spécifique dans la journée. C’est être en connexion avec Notre Père Trois Fois Saint à tout instant, dans le secret.
C’est prendre le Père Éternel comme notre partenaire. Parce qu’il est notre partenaire invisible aux yeux du monde, qu'il est si proche de nous. Il nous écoute, nous voit et nous aime tel que nous sommes. Selon notre attitude envers sa Parole, il distribue ses grâces. Cela est possible pour nous d'entendre sa voix par différentes manières. Sa voix ce n'est pas toujours des sonorités tonitruantes, elle est souvent silencieuse, et beaucoup active!
Dieu est dans tout l’univers il nous parle depuis notre naissance. Notre vie passe à Aimer, Voir, Écouter, et encore Aimer Notre Père Eternel dans notre vie de tout les jours. 
Lire: 2 Rois 20: 1-7
« En ce jour là, Ézéchias fut atteint d’une maladie mortelle. Le prophète Isaïe, fils d’Amoç, vint lui dire : ~Ainsi parle l’Éternel mets de l'ordre à ta maison, car tu vas mourir, tu ne vivras pas~. Ézéchias se tourna vers le mur et pria ainsi l’Éternel (Ah ! Éternel mon D.ieu, souviens toi de grâce, que je me suis conduit fidèlement en toute probité de cœur devant toi, et que j’ai fait ce qui était bien à tes yeux) et Ézéchias versa d’abondantes larmes. Isaïe n’était pas encore sorti de la cour centrale que lui parvint la Parole de l’Éternel : » retourne dire à Ézéchias, chef de mon peuple : Ainsi parle l’Éternel, D.ieu de ton ancêtre David. J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes, je vais te guérir ; ~dans trois jours tu monteras au Temple de ton D.ieu, j’ajouterai quinze années à ta vie, je te délivrerai, toi et cette ville, de la main de ton roi d’Assyrie, je protègerai cette ville à cause de moi et de mon serviteur David~ Isaïe dit : «  prenez un pain de figue » on en prit un, on l’appliqua sur l’ulcère et le roi guérit.
Se souvenir par cet exemple que Notre Père Éternel nous écoute si nous l’implorons. Écoutons-le, comme lui nous écoute, si toutefois cela nous est possible.
Dans notre vie mouvementée, tourmentée, pleine de piège, de haine prenons le temps de l’écouter. Notre Père Eternel nous parle.
Cependant, faisons nous attention à ses mots ?
Notre parcours est long. Nos chemins sont souvent arides, sinueux, caillouteux, entourée de ronces, bruyant, agité, couvrant la Parole de Notre Bien Aimé.
 Pourtant il suffit de s’arrêter et d’écouter pour que la vie de tous les jours revienne simple et douce.
Être à son écoute c’est aussi être à l’écoute de ceux qui nous entoure.
De celui qui crie sa peine, ou qui explose de joie. C’est entendre les larmes du cœur de celui qui est opprimé, oppressé, persécuté. Il y a aussi  la nature qui souffre à cause des humains, par leur avidité, leurs plaisirs malsains, les débordement, l'égoïsme
 
Ne pas se boucher les oreilles
Il s'agit de ne pas se boucher les yeux, les oreilles sur la maltraitance animalière. Les formes sont diverses; dans les élevages pour un maximum de rentabilité, les combats d'animaux servant de gains dans les paris, les chasses pour avoir un trophée, les abandons d'animaux quand on ne peux plus jouer avec eux ou pire parce qu'ils sont trop vieux, malade, ou les moyens financiers sont moindre etc.…
Vous pensez que j’exagère ?
Regarder le comportement des bourreaux des animaux.
Comment se comportent-ils envers leurs enfants, leurs épouses (époux) ou concubines (concubins) et pire envers leurs parents âgés ! Vous ne le voyez pas car les victimes se cachent, se taisent, cela vous permet de mettre un bandeau sur les yeux, et de se boucher les oreilles.
Que pense notre Seigneur, en voyant ce que certains humains font de sa création?
Vous êtes-vous posé la question?
L'important c’est aimer notre D. ieu et reconnaître Jésus notre Messie avec le Saint Esprit. La vie des chrétiens est d’aimer notre Dieu unique de tout son cœur et de toute son âme et d’aimer son prochain comme soi-même.
La preuve d’amour n’est pas de prier un nombre de fois et aux heures chaque jour, et d’obéir à la Loi en public tel que les pharisiens de la Bible.
La prière est absolument et positivement importante pour changer nos cœurs! 
 Cela n’est pas une surprenante révélation pour qui a le bonheur de croire. Mais elle est enchanteresse, sans aucun doute, magnifiques pour ceux qui découvre La Parole. Arrêtez de courir dans ce monde moderne, ralentissez, écoutez la voix qui monte dans votre intérieur, dans votre Moi.
La réussite vu par Notre Père Trois Fois Saint
Ne vous laissez pas séduire dans l’outrance par une motivation, qui se veut être une nécessitée dans l’absolue. La réussite n’est pas de réussir à tout vent, à n’importe quel prix dans nos projets terre à terre.
La volonté de réussir, d’obtenir la meilleure éducation possible, la meilleur place chez son employeur, n’est pas interdite si elles sont obtenues dans le respect de chacun de ses collègues, en récompense des efforts. Ceci est même louable.
 Seulement, travailler dans trois emplois afin de payer vos charges, en plus de vos plaisirs, le bateau, la belle voiture, un super logement, la fête dans les boites de nuit, pour satisfaire votre égo, cela vous éloigne pas seulement de notre Père Trois fois Saint.
Mais également des conséquences de votre famille et de vos vrais amis. Le coût en vaut-il la chandelle? Si vous rester tout seul dans votre luxe, si vous allez à  l’église pour être vu, et être bien considéré par les flatteurs ! Ces mêmes faux amis rient lorsque vous tournez le dos.
Aimer D.IEU, c’est écouter et appliquer le mieux possible sa Loi. Cette loi se résume à :
 aimez-vous les uns les autres, comme je vous aime et comme vous, vous aimez.
 On ne peut aimer les autres que si l’on s’aime soi-même dans la dignité. S’aimer sans se congratuler à outrance, c’est accepter ce que nous sommes avec nos imperfections. Cela permet d’aimer les autres. De voir d’abord leurs qualités, également de rester tempéré avec discernement.
La prière individuelle comme je vous le dis plus haut ne se fait pas à des heures fixes devant le public. Elle est souvent cause de moqueries, et
surtout elle dessert la cause divine.
Un croyant, n’a pas besoin de se montrer plus croyant que les autres. La foi suffit à un non croyant, il perçoit votre foi et vous respecte en tant que tel. Car, ce sont les actes souvent invisible pour certains, mais qui seront important à ceux qui les reçoivent. Réfléchissez :
« Un accident de voiture arrive devant vous. Que faites-vous ? Vous n’avez aucune connaissance médicale !
Vous vous agenouillez et priez ?
Vous prenez votre téléphone et appelez les pompiers ?
Vous faites la circulation pour que la victime ne soit pas écrasée ?
Vous écartez les badauds curieux, pour que le blessé puisse respirer ?

Tout cela doit se faire effectivement, Dieu vous accompagne dans vos gestes, dans vos paroles, si vous mettez Dieu avec vous. La prière à genoux en public est inadéquate, elle est une perte de temps. La prière se fait en silence et dans l'action de ce qui est nécessaire.

Votre âme doit-être priante,
Elle accompagne vos actions, elle devient la force d’un secours efficace. La puissance de la prière est indéniable. Elle doit évoluer dans la simplicité, la sincérité, dans la foi.

 
La puissance de la prière permet les changements de comportement quelques soit le lieu où l’on se trouve. Les prières d’urgences faites en silence dans le secret entre D.ieu et vous sont plus efficaces que l’on ne s’imagine, car elles sont spontanées donc sincère.
 Il n’y a pas cette hypocrisie dans cette prière pour obtenir ce qui est bon pour notre Moi, ni la tentation d’un marchandage. La position convenable n’est pas forcément obligatoire, les chrétiens persécutés vivent à chaque instant de leur vie, la prière silencieuse, sans qu'elle soit visible au yeux de leurs persécuteurs. Ce qu'ils voient, c'est la force de la foi dans leurs cris, "Jésus je t'aime"
Il  est recommandée de prier chez soi devant notre autel, ce lieu de rendez-vous avec notre D. ieu. Il est notre nid  d’amour avec la Trinité. Cependant, il y a des cas, où l’urgence est inévitable, au milieu de la foule. Il n’y a plus de positions convenables seulement un esprit disponible, rempli de ferveur, de larmes sèches à l’extérieurs et abondantes dans le cœur. Fermez les yeux et priez mentalement, tout en agissant selon la situation.

Priez pour se remettre en question dans notre vie est courageux. Car il faut se confronter à nos convictions, se remettre en question sur notre vie spirituelle, c’est-à-dire reconnaître notre faiblesse lorsque nous sommes hors de notre D. ieu Trois Fois Saint. Réexaminer notre conscience est essentiel. Cela est un moment critique pour notre équilibre, mais sans cet examen, la puissance de D.ieu, ne nous apparait pas et pourtant…
Chacun de nous est témoin de Dieu. Que notre nouveau témoignage, soit un témoignage à devenir aussi puissant qu’inspiré, comme tout changement de vie. Comme fût celle de nos Saints, nos Prophètes, nos Apôtres, nos Évangélistes : tel que le prophète Ézéchiel, l’Apôtre Paul, et Saint Augustin, Marc l’Évangéliste  etc...
 Leur rencontre avec Celui Qui Est transforma leur vie, et ils en firent témoignages dans leurs écrits, dans leurs vie. Soyer avec vos qualités, vos fragilités des témoins de la Parole par votre amour pour Celui Qui Est,
Aimer Celui Qui Est c’est vivre pour témoigner de sa Parole et de sa Puissance, même dans les petites choses de la vie.
Car notre D. ieu de Trinité est un D. ieu d'amour et de justice.
 
Monique Emounah
12 août 2019
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article