Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne fête de la transfiguration et les Saintes âmes du 6 août

Mardi 6 août 2019

Bonne Fête aux: Sauveur, Salim, Salvé, Sauvane
Formes dérivées du prénom

Octavien, Octavienne

Dictons
Aout en sècheresse n'apporte point de richesse. (Provence)
La Transfiguration de Notre-Seigneur

 

La Transfiguration de Notre-Seigneur
La Transfiguration de Notre-SeigneurO.D.M. pinxit

Le mont Thabor, où s'accomplit la Transfiguration du Sauveur, est la plus haute montagne de la Galilée; on y jouit d'un magnifique panorama sur toute cette partie de la Terre Sainte. C'est là que Jésus manifesta Sa gloire aux trois disciples qui devaient être témoins de Sa douloureuse agonie au jardin des Oliviers, Pierre, Jacques et Jean. Son visage devint éclatant comme le soleil, Ses habits blancs comme la neige: la gloire de Sa divinité rejaillit sur tout Son corps. Moïse et Élie parurent à Ses côtés et s'entretenaient avec Lui de la mort qu'Il devait souffrir à Jérusalem.

Les Apôtres furent ravis d'un si merveilleux spectacle, et Pierre s'écria: "Seigneur, nous sommes bien ici; faisons-y trois tentes, une pour Vous, une pour Moïse et une pour Élie." Il parlait encore, quand une nuée lumineuse les couvrir, et une voix se fit entendre: "Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, en qui J'ai mis toutes Mes complaisances; écoutez-Le." Les trois Apôtres furent saisis de frayeur et tombèrent par terre; mais Jésus, S'approchant d'eux, les toucha et leur dit de se lever; ils le firent et n'aperçurent plus que le Sauveur dans Son état ordinaire. Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur recommanda de ne pas divulguer ce qu'il avaient vu, jusqu'à ce qu'Il fût ressuscité.

Les trois témoins gardèrent le secret, mais plus tard ce fait extraordinaire servit admirablement à tous les Apôtres pour prouver la divinité du Sauveur; il leur servit aussi pour supporter avec courage les épreuves de leur apostolat.

Ce mystère confirme plusieurs articles de notre foi. La Trinité nous apparaît dans les trois personnes divines qui interviennent: le Père, qui rend témoignage à Son Fils; le Fils, qui montre Sa gloire; le Saint-Esprit, qui couvre tout ce tableau sous la forme d'une nuée resplendissante. L'Incarnation brille avec éclat dans la Transfiguration, puisque Jésus nous apparaît en même temps comme Homme et comme Dieu, vrai Fils de Dieu: "Celui-ci est Mon Fils bien-aimé." Enfin nous y voyons une image de la résurrection du Sauveur et de la résurrection de tous les justes à la vie glorieuse; et c'est ce qui fait dire à l'Église cette belle prière:

"O Dieu, qui, dans la glorieuse Transfiguration de Jésus Votre Fils unique, avez confirmé les mystères de notre foi et avez marqué l'adoption parfaite de Vos enfants par la voix céleste qui est partie de la nue, rendez-nous cohéritiers de ce Roi de gloire, et donnez-nous part aux splendeurs de Son règne."

Le mont Thabor a toujours été en vénération dans l'Église; les pèlerins de Terre Sainte ne manquent jamais de le visiter. Une nouvelle basilique y a été construite au début du siècle dernier.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950

Saint Sixte II, pape (24e)
et ses compagnons, martyrs
(† 258)

Grec de naissance, Sixte était diacre de l'Église romaine quand il succéda en 257 au pape saint Étienne. Saint Cyprien lui rend ce témoignage qu'il était « amateur de la paix et excellent en toutes sortes de vertus ». Saint Denis d'Alexandrie lui écrivit trois lettres pour le consulter.

Sixte occupait le trône pontifical depuis un an lorsqu'il subit le martyre. Au diacre Laurent qui se désolait de le voir aller au supplice et de ne pouvoir mourir avec lui, il dit : « Dans trois jours, tu me suivras ».

Sixte fut décapité dans le cimetière de Calixte en 258.

Avec lui furent martyrisés ses diacres Félicissime et Agapit ainsi que les sous-diacres Magne, Vincent et Étienne. St Cyprien ajoute à ces noms celui de Quartus.

Martyrologe Romain : À Rome, sur la voie Appienne, au cimetière de Calliste, en 258, la passion de saint Sixte II, pape, et de ses diacres, dont la mémoire sera célébrée le lendemain.

Sts Sixte II et compagnons

Bienheureux Octavien de Quingey

Evêque de Savone (✝ 1128)

Il était le fils d'un seigneur bourguignon, le comte Guillaume II, l'un de ses frères devint pape sous le nom de Callixte II (+ 1124) et un autre fut évêque de Besançon. Il se serait fait moine à Cluny si son père ne lui avait réservé la succession et obligé à faire son droit à l'université de Bologne. A la mort de son père, il ne revint pas prendre cette succession, mais s'arrêta à Pavie en Lombardie pour entrer à l'abbaye de Saint Pierre au Ciel d'Or. Par humilité, il refusa d'en devenir l'abbé, mais, vingt mois avant sa mort, il dut accepter de devenir évêque de Savone.
À Savone en Ligurie, l'an 1132, le bienheureux Octavien, évêque. Frère du pape Callixte II, il prit soin de servir Dieu et ses frères, dans la chaire épiscopale comme auparavant dans le cloître.

Martyrologe romain

 

Saint Sixte II

Pape (24e) de 257 à 258 (✝ 258)

et les diacres: Felicissime, Agapit, Janvier, Vincent et Etiennedont la mémoire est fêtée le 7 août.
Après l'intransigeance excessive de son prédécesseur, il donne l'image d'un pape conciliant, respectant les traditions des divers évêques et c'est ainsi qu'il sut renouer avec saint Cyprien de Carthage et les Églises d'Asie qui baptisaient les hérétiques. Il fut élu au moment où reprenaient les persécutions après une paix de plusieurs années. Les évêques, les prêtres et les diacres devaient être exécutés immédiatement, après une simple vérification de leur identité. Il fut arrêté au cours d'une cérémonie clandestine qu'il célébrait dans un cimetière de la voie Appienne et immédiatement décapité, avec six de ses sept diacres. On laissa quelque temps au septième, saint Laurent, afin qu'il puisse livrer les biens de l'Église, ce qu'il refusa. Il fut alors à son tour martyrisé par le feu. 
- Quartus qui se trouve mentionné dans certains écrits serait une coquille d'un copiste qui aurait transcrit diaconus quartus (= le diacre Quartus ou quatrième diacre) au lieu de diacones quartuor (= les quatre diacres).
- Un internaute nous signale que dans certain manuscrit et autre site internet nous pouvons voir que saint Sixte II naquit à Athènes en Grèce et qu'il aurait été martyrisé sous le règne de Decius Cesar. 
À Rome, sur la voie Appienne, au cimetière de Calliste, en 285, la passion de saint Sixte II, pape, et de ses diacres, dont la mémoire sera célébrée le lendemain.

Martyrologe romain

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article