Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

information du Vatican du 5 aoüt et message journalier

com

Le Seigneur nous invite tous à vaincre la rancœur par la charité et le pardon, en vivant avec cohérence et courage la foi chrétienne.

1:30 PM · 5 août 2019

Merci pour la joie avec laquelle vous avez su donner votre vie. Merci pour toutes les fois où vous avez accueilli ceux qui sont tombés, guérissant leurs blessures avec tendresse et compassion. #AMesFrèresPrêtres

12:30 PM · 4 août 2019

Fusillades meurtrières aux États-Unis:
le Pape prie pour les victimes
Au terme de la prière de l’Angélus, ce dimanche,
le Pape a évoqué les trois fusillades meurtrières
qui ont eu lieu aux États-Unis en l’espace d’une semaine.

«Je suis spirituellement proche des victimes des épisodes de
violence qui, ces derniers jours, ont ensanglanté le Texas, la
Californie et l’Ohio, aux États-Unis, frappant des personnes sans
défense
», a déclaré le Saint-Père avant d’inviter les fidèles
présents sur la Place Saint Pierre à se recueillir en silence
quelques instants et à réciter un Ave Maria pour «tous ceux
qui ont perdu la vie, pour les blessés et leurs familles
».

250 fusillades depuis le début de l'année

Dans la nuit de samedi à dimanche, une fusillade a éclaté
à Dayton, dans l’Ohio. Un tireur a fait feu sur plusieurs
personnes, alors qu’elles se trouvaient dans un quartier
animé de la ville, réputé sûr, tuant neuf d’entre elles,
en blessant d’autres, avant de mourir suite à des tirs
de riposte de la police.

Cette tuerie intervient à moins de 24 heures d’une autre
fusillade, qui s’est déroulée cette fois au Texas. Samedi
matin, un jeune homme de 21 ans a pris pour cible un
centre commercial d’El Paso. Le bilan est ici plus lourd:
20 personnes tuées et 26 blessés. L’assassin a pu être
appréhendé par la police, qui soupçonne un meurtre à
caractère haineux, visant la communauté hispanique.

La semaine dernière déjà, un homme s’attaquait à un
festival de gastronomie près de San Francisco, en Californie,
tuant 3 personnes, avant de se suicider.

Cette macabre série porte à 250 le nombre de fusillades
mortelles aux États-Unis depuis le début de l’année, et
ravive, une fois encore, le débat brûlant et controversé
qui déchire le pays depuis des années: celui sur le port
d’armes, garanti par le 2e amendement de la Constitution,
et leur contrôle dans le pays, théâtre récurrent de tueries
de masse.

Prise de parole des évêques

La «plaie des violences armées» continue de se répandre
dans tout le pays, constate ainsi le cardinal DiNardo,
président de la Conférence des évêques américains (USCCB)
dans un communiqué publié à l’issue de la tragédie d’El Paso
. «Les choses doivent changer», écrit-il. «De nouveau, nous
demandons l'adoption d'une mesure législative efficace qui
explique pourquoi ces cas inimaginables et répétés de
violence armée meurtrière continuent de se produire
 (…). 
En tant que croyants, nous continuons à prier pour toutes
les victimes et pour la guérison de toutes les communautés
touchées. Mais il faut aussi agir pour mettre fin à ces actes
odieux
».

Dans une note, l’archevêque de San Antonio (Texas), Mgr
Gustavo Garcia-Siller, déplore à son tour une «violence
insensée
». «Nous prions le Seigneur et son Esprit-Saint de
nous aider à restaurer le respect de la vie dans notre nation ;
à mettre fin à cet indicible carnage qui ne cesse de se
répéter d’une manière déchirante
». 

04 août 2019, 13:17
Les “dix jours de prière pour la paix”
ont commencé au Japon
Chaque année depuis 1982, les catholiques du Japon
prient au début du mois d’août pour la paix et le
désarmement nucléaire. Dans un message écrit il y a
quelques semaines, l’archevêque de Nagasaki,
Mgr Takami, rappelle l’engagement du Pape François
pour la paix et l’élimination des armes nucléaires

«Avec le Pape François, prions de tout notre cœur le Dieu de

la paix, afin que nous puissions construire la paix en
participant pleinement au développement intégral de tous,

en demandant l’abolition des armes nucléaires. Commençons
cette mission en faisant tout notre possible»
. Tel est l’appel
lancé par les évêques du Japon dans un message en date du
18 juillet dernier, signé par Mgr Mitsuaki Takami, archevêque
de Nagasaki et Président de la Conférence épiscopale du
Japon. Le texte rappelle d’abord que «le 25 février 1981,
le Saint Pape Jean Paul II fit un appel solennel à la paix
depuis Hiroshima. En réponse à cet appel, [depuis 1982],
l’Église au Japon célèbre annuellement les “dix jours de
prière pour la paix”, du 6 au 15 août, pour penser et prier
pour la paix»
. Rappelons que pendant cette période, la
population japonaise commémore les attaques nucléaires
d’Hiroshima et de Nagasaki, survenues respectivement
le 6 et le 9 août 1945.  

Le Pape s’engage en faveur de l’abolition des armes nucléaires

Les évêques japonais reconnaissent aussi l’engagement du
Pape actuel dans le domaine de la paix et de la réconciliation
entre les peuples. «Depuis qu’il est devenu Souverain Pontife,
le Pape François a fait, de temps à autres, des observations
sur la paix et l’abolition des armes nucléaires. Le 7 juillet
2017, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté un
traité historique sur l’interdiction de telles armes. Le 23
mars dernier, le Pape a remis un Message à l’Assemblée
générale des Nations unies»
, expliquant que le terrorisme,
les conflits, des thématiques environnementales ainsi que
la pauvreté «s’entrelacent de manière complexe, menaçant
la paix et la sécurité du monde moderne»
.

Les fondements de la paix

Les évêques du Japon soulignent que «les menaces
nucléaires ne peuvent répondre efficacement à de tels
problèmes. La stabilité basée sur la peur augmente

simplement cette dernière et compromet la confiance dans
les relations entre les nations. En ce cas, nous devons nous
demander comment il est possible de maintenir la stabilité»
.

Ils ajoutent ensuite: «La paix et la stabilité internationales
ne peuvent être basées sur un faux sens de sécurité, sur la
menace de la destruction réciproque ou d’un anéantissement
total ou encore simplement sur le maintien d’un équilibre de
puissances. La paix doit être construite sur la justice, le
développement humain intégral, le respect des droits fondamentaux,
la protection de la Création, la participation de tous à la vie publique,
la confiance entre les peuples, le soutien des institutions pacifiques,
l’accès à l’éducation et à la santé, le dialogue et la solidarité»
.

Le développement intégral, chemin vers une paix durable

L’épiscopat japonais rappelle également que le Saint-Siège a été
l’un des premiers à ratifier le Traité d’interdiction des armes
nucléaires, et qu’il a promu une conférence sur le désarmement
nucléaire. Le message s’achève par un passage de l’Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, affirmant qu’une «paix qui n’est
pas “le résultat d’un développement intégral” est vouée à l’échec»
.
Par conséquent, concluent les prélats, «pour construire et assurer
la paix et la sécurité au niveau mondial, il est nécessaire non
seulement d’éliminer la menace nucléaire en éliminant les
armes nucléaires, mais de permettre en même temps
l’enrichissement des peuples dans tous les domaines»
.

(Avec Fides)

 

05 août 2019, 13:04
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article