Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Les nouveaux chrétiens, sont les derniers arrivés à la Parole et les premier l'arrivé prés du Seigneur.

com
Evangile du jour
Saint Matthieu 20 : 1-16
 
En ce temps là, Jésus disaient à ses disciples cette parabole: "Le Royaume des Cieux est comparable au maître d'un domaine, qui sortit dès le matin afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d'accord avec eux sur le salaire de la journée, et les envoya à sa vigne.
Lors de sa sorti à neuf heures, il en vit d'autres sur la place à ne rien faire, il leur dit: allez à ma vigne vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste, Ils y allèrent. Il sorti de nouveau, puis à trois heures, et fit de même. Vers cinq heure, il sortit à nouveau, et en trouva d'autres qui étaient là et leur dit :"pourquoi êtes vous resté là, toute le journée à ne rien faire? Ils répondirent parce que personnes personne ne nous a embauché" Il leur dit: "allez à ma vigne vous aussi".
Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et distribue le salaire, en commençant par les derniers, pour finit par les premiers. Ceux qui avaient commencé à cinq heures reçurent une pièce d'un denier. Quand vient le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eu aussi, chacun une pièce d'un denier. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine:" Ceux-là, les derniers venus, n'ont qu'une heure et tu les traites à l'égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur!". Mais le maître répondit à l'un d'entre eux: " Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N'as tu pas été d'accord avec moi pour un denier? prend ce qui te reviens, et va-t'en. Je veux donner au dernier venu autant qu'à toi: n'ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien? Ou alors ton regard est-il mauvais parce que je suis bon?"
"C'est ainsi que les premiers seront les derniers"
Prière
Seigneur, toi qui est la sagesse et qui est mort sur la croix pour nous: Mets en nous la graine qui nous permettra de comprendre Ta Parole de ce jour. Car elle est bien difficile à comprendre.
Merci Seigneur pour cet enseignement. Gloire à toi Seigneur Jésus.

1-Réflexion  2- Méditation 3- la conclusion

1. Ce jour, cet évangile est bien difficile à comprendre, surtout si l'on transpose avec le monde du travail actuel.
Mais jésus dans sa parabole, parlait du problème de la jalousie. Qui lui est un péché important, mais pas mortel, si nous le confessons avec un vrai regret. Et pareillement de ceux qui n'ont pas eut le bonheur d'avoir un travail dès le matin. Il parlait également, du fait que chaque jour, de notre vie, nous avons la responsabilité," de notre vie ", familiale et spirituelle.  Pour être Premier, alors que nous arrivons les derniers, ce n'est pas comme les lampes allumées, car ces femmes étaient imprévoyante. Mais parce que ces ouvriers là, voulaient travailler, mais ne savaient pas où, ni quand il fallait venir offrir leurs bras. Ils ont été courageux d'attendre que quelqu'un les embauchent. Ils n'attendaient pas chez eux, devant la toile, ou la télé, ou des jeux vidéos, mais sur la place. Actuellement nous dirions à "Pôle Emploi".

2. La justice de Notre D. Ieu le Père Trois fois Saint, juge non pas selon que nous avons était le premier à entrer dans son Palais, mais selon la qualité de notre coeur.
Le plus remarquable, ce sont les Saints nos modèles. Les premiers Saints Moïse, Abraham, également les Apôtres, Saint Etienne et les autres au fur et à mesure du temps, occupent tous la même place que les premiers, selon le poste, la Mission ou les Missions qui leurs sont alloués et la persévérance dans leurs actions.
Les Saints actuels et ceux du futurs auront les mêmes récompenses, que les premiers Saints de tous les temps. Parce ce que ce qui est jugé, c'est la qualité de l'action, du coeur, et aussi le fait de la date de leur naissance. Il prend en compte également, le fait de l'impossibilité matériel et spirituel, d'agir avec les premiers.
Pourtant, c'est souvent avec les grands Saints qu'ils agissent avec leur protection, qu'ils sont devenus des Saints eux aussi. La récompense de Notre Seigneur se retrouvent identique que les premiers. Notre vigne à nous n'est-elle pas de faire connaître la Puissance de Notre D.ieu à ceux qui ne le connaisse pas. Eux aussi sont et seront les premiers du fait de leurs méconnaissances  et d'avoir connu l'existence de D. Ieu tardivement.

 
3. Nous simples mortels, nous aurons également la vie éternelle, à la place qu'il nous a été prévu. En ayant accepté notre salaire, quel qu'il soit.
 Si nous sommes jaloux, nous ne méritons pas notre salaire, alors soyons reconnaissant d'avoir reçu notre dû. Puisque nous avons rempli notre contrat, D. ieu, lui-même applique également son contrat conformément à sa Parole. C'est pourquoi, les premiers sont les derniers.
Les nouveaux chrétiens, sont les derniers arrivés  à la Parole et les premiers à l'arrivé prés du Seigneur.
 
Monique Emounah
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article