Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

« Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste »

com
Mardi 27 août 2019
 

Évangile selon saint Matthieu 23, 23-26

En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau !

Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ! Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur. »

Écouter cette méditation

 
Prière

« Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais ! Tu sais quand je m’assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées. » (Ps 138, 1-2). Qu’il est doux, ton regard, bien plus tendre que la dureté dans laquelle m’enferme parfois la dureté de mon cœur. Aie pitié de moi, Seigneur, dans ton amour. Même tes reproches sont plus suaves que les accusations que me renvoient mes propres fautes, car tu es miséricordieux, Jésus, doux et humble de cœur.

Demande

Donne-nous, Seigneur, un cœur nouveau, mets en nous Seigneur un esprit nouveau.

Réflexion

1. « Malheureux êtes-vous, hypocrites ! »

Parole d’une extrême sévérité pour celui qui est par excellence l’expression de la miséricorde de Dieu ! Si la miséricorde n’a pas de limite, elle ne peut accepter ce qui lui est contraire : la cupidité et l’intempérance, contraires à la justice, la miséricorde, la fidélité.

Ils sont vraiment malheureux, nos agissements si souvent parasités d’autocomplaisance, de comparaison avec les autres, de calcul. Le saint curé d’Ars, Jean-Marie Vianney, faisait remarquer que nos actes vertueux sont vite pervertis par le manque de pureté d’intention.

2. « (…) le plus important dans la Loi (…) » rappelé par Jésus met comme point de référence, pour la vie de ses élus, justement la Loi. Jésus n’est pas contre la Loi : il s’oppose à sa perversion, lorsqu’on érige des traditions et des perversions humaines en Loi.

La Loi est synonyme de volonté de Dieu, de « Verbe » (incarné en Jésus), Parole par qui tout a été créé. Elle exprime sa fidélité, sa justice et sa miséricorde. Elle est le mode de déploiement de la sagesse éternelle dans le temps. Elle n’est pas lettre morte, mais une Alliance garantie par la personne vivante de Jésus (sur la terre comme au ciel).

3. « Purifie d’abord l’intérieur (…) »

En effet, c’est ce qui sort du cœur qui rend l’homme impur (Cf. Mt 15, 11 s.) Visiblement, la déformation du cœur obscurcit aussi la raison : les jugements et les agissements sont faussés et l’on se donne bonne conscience.

Aujourd’hui encore, sous couvert des « droits humains », la révolution sexuelle et la libéralisation bioéthique ont justifié des comportements inhumains et établi le droit des riches et la loi du plus fort. Avec les scandales de nos temps présents et à venir, Jésus nous dit encore aujourd’hui : « Malheureux êtes-vous, hypocrites ! »

Dialogue avec le Christ

Jésus, tu t’es heurté à la dureté de nos cœurs et à l’hypocrisie de tes élus. Tu nous as montré un exemple de vie et tu t’es livré à nos refus, haines et condamnations. Mais pour toi, cela a été converti en glorification de Dieu et en salut du monde. Je t’en remercie du fond du cœur et prends ta fidélité comme Loi de ma vie, afin que le Père soit béni et qu’il établisse en nous son Règne par l’Esprit.

Résolution

Je ferai un petit acte de pénitence caché par amour de Jésus.

Père Jaroslav de Lobkowicz, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article