Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Par ce que Dieu nous aime, qu'il pardone nos repentir, et nous accorde sa confiance pour notre mission

com
OFFICE DES LAUDES
INTRODUCTION
V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.
ANTIENNE INVITATOIRE

Adorons le Seigneur, c’est lui qui nous a faits.

PSAUME INVITATOIRE : (94)

1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4 il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.

6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7 Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8 « Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le cœur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

HYMNE : Ô FILS UNIQUE, JÉSUS CHRIST

A. Rivière — CNPL

Ô Fils unique, Jésus Christ,
Nous contemplons en ton visage
La gloire dont tu resplendis
Auprès de Dieu avant les siècles.

Les tiens ne t’ont pas reconnu,
Et les ténèbres te repoussent ;
Mais donne à ceux qui t’ont reçu
De partager ta plénitude.

Toi qui habites parmi nous,
Ô Verbe plein de toute grâce,
Enseigne nous la vérité,
Transforme-nous en ton image.

À toi la gloire, ô Père saint,
À toi, la gloire, ô Fils unique,
Avec l’Esprit consolateur,
Dès maintenant et pour les siècles. Amen.
ANTIENNE

Seigneur, qu’il est précieux, ton amour !

PSAUME : 35

2 C'est le péché qui parle
au cœur de l'impie ; *
ses yeux ne voient pas
que Dieu est terrible.

3 Il se voit d'un œil trop flatteur
pour trouver et haïr sa faute ; *
4 il n'a que ruse et fraude à la bouche,
il a perdu le sens du bien.

5 Il prépare en secret ses mauvais coups. +
La route qu'il suit n'est pas celle du bien ; *
il ne renonce pas au mal.

6 Dans les cieux, Seigneur, ton amour ;
jusqu'aux nues, ta vérité ! *
7 Ta justice, une haute montagne ;
tes jugements, le grand abîme !

Tu sauves, Seigneur, l'homme et les bêtes :
8 qu'il est précieux ton amour, ô mon Dieu !

À l'ombre de tes ailes, tu abrites les hommes : +
9 ils savourent les festins de ta maison ; *
aux torrents du paradis, tu les abreuves.

10  En toi est la source de vie ;
par ta lumière nous voyons la lumière.

11  Garde ton amour à ceux qui t'ont connu,
ta justice à tous les hommes droits.

12  Que l'orgueilleux n'entre pas chez moi,
que l'impie ne me jette pas dehors !

13 Voyez : ils sont tombés, les malfaisants ;
abattus, ils ne pourront se relever.

ANTIENNE

Je chanterai pour mon Dieu un chant nouveau.

PSAUME : CANTIQUE DE JUDITH (JDT 16)

1 Chantez pour mon Dieu sur les tambourins.
Jouez pour le Seigneur sur les cymbales !
Joignez pour lui l'hymne à la louange.

Exaltez-le ! Invoquez son nom !
2 Le Seigneur est un Dieu briseur de guerres ;
son nom est « Le Seigneur ».

13 Je chanterai pour mon Dieu un chant nouveau.
Seigneur, tu es glorieux, tu es grand,
admirable de force, invincible.

14 Que ta création, tout entière, te serve !
Tu dis, et elle existe. *
Tu envoies ton souffle : elle est créée.
Nul ne résiste à ta voix.

15 Si les bases des montagnes croulent dans les eaux,
si les rochers, devant ta face, fondent comme cire,
tu feras grâce à ceux qui te craignent.

ANTIENNE

Tous les peuples, battez des mains, acclamez Dieu par vos cris de joie !

PSAUME : 46

2 Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie !

3 Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable,
le grand roi sur toute la terre,
4 celui qui nous soumet des nations,
qui tient des peuples sous nos pieds ;
5 il choisit pour nous l'héritage,
fierté de Jacob, son bien-aimé.

6 Dieu s'élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
7 Sonnez pour notre Dieu, sonnez,
sonnez pour notre roi, sonnez !
8 Car Dieu est le roi de la terre :
que vos musiques l'annoncent !

9 Il règne, Dieu, sur les païens,
Dieu est assis sur son trône sacré.
10 Les chefs des peuples se sont rassemblés :
c'est le peuple du Dieu d'Abraham.
Les princes de la terre sont à Dieu
qui s'élève au-dessus de tous.

siècles des siècles. Amen.
 
PAROLE DE DIEU : (TB 4,15A.16A.18A.19A.C)

Ce que tu n’aimes pas, ne le fais à personne.

Donne de ton pain à celui qui a faim et des vêtements à ceux qui sont nus.

Prends conseil de toute personne avisée.

En toute occasion, bénis le Seigneur ton Dieu et demande-lui de rendre droits tes chemins.

Garde en mémoire ces instructions et qu’elles ne s’effacent pas de ton cœur.

RÉPONS

R/ Dieu, tu es mon Dieu,

 

* Je te cherche dès l’aube.

 

V/ Comment découvrir ta lumière ? *

 

V/ Où saisir un reflet de ta gloire ? *

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE DE ZACHARIE

Le Seigneur fera briller la justice comme la lumière.

CANTIQUE DE ZACHARIE (LC 1)

68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.

69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,

70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,

72 amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

73 serment juré à notre père Abraham
   de nous rendre sans crainte,

74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
   prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
   et tu prépareras ses chemins

77 pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,

78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,

79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
   et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
   au chemin de la paix.

INTERCESSION

Rendons grâce au Christ, premier-né avant toute créature. Bénissons-le et demandons-lui :


R/

Jésus, Fils de Dieu, sanctifie tes frères !

 

Tout au long de ce jour, garde-nous en ta présence,
— et rends-nous forts contre le mal.

 

Que ta sagesse nous tienne dans la vérité, 
— qu’elle éclaire nos projets et nos actes.

 

Ouvre nos yeux : qu’ils voient le pauvre et le malheureux,
— que nous puissions te reconnaître en eux.

 

Accorde-nous la grâce
— de ne faire à personne ce que nous redoutons pour nous.

 
NOTRE Père

 

ORAISON

Dieu qui nous as sauvés, exauce-nous ; transforme-nous en disciples de la lumière et en artisan de la vérité ; puisque en naissant de toi nous sommes devenus des fils de lumière, fais que nous sachions te rendre témoignage devant les hommes. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les

LECTURES DE LA MESSE
PREMIÈRE LECTURE
« Dans la servitude, notre Dieu ne nous a pas abandonnés » (Esd 9, 5-9)

Lecture du livre d’Esdras

Moi, Esdras,
    à l’heure de l’offrande du soir,
je me relevai de ma prostration ;
le vêtement et le manteau déchirés,
je tombai à genoux ;
les mains tendues vers le Seigneur mon Dieu,
    je dis :
« Mon Dieu, j’ai trop de honte et de confusion
pour lever mon visage vers toi, mon Dieu.
Nos fautes sans nombre nous submergent,
nos offenses se sont amoncelées jusqu’au ciel.
    Depuis les jours de nos pères et aujourd’hui encore,
grande est notre offense :
c’est à cause de nos fautes que nous avons été livrés,
nous, nos rois et nos prêtres,
aux mains des rois étrangers, à l’épée, à la captivité,
au pillage et à la honte,
qui nous accablent encore aujourd’hui.
    Or, voici que depuis peu de temps
la pitié du Seigneur notre Dieu
a laissé subsister pour nous des rescapés
et nous a permis de nous fixer en son lieu saint ;
ainsi, notre Dieu a fait briller nos yeux,
il nous a rendu un peu de vie dans notre servitude.
    Car nous sommes asservis ;
mais, dans cette servitude, notre Dieu ne nous a pas abandonnés :
il nous a concilié la faveur des rois de Perse,
il nous a rendu la vie,
pour que nous puissions restaurer la maison de notre Dieu
et relever ses ruines,
afin d’avoir un abri solide en Juda et à Jérusalem. »

            – Parole du Seigneur.

PSAUME
(Cantique Tb 13, 2, 3-4ab, 4cde, 7, 8ab, 8 cde)

R/ Béni soit Dieu, le Vivant, à jamais ! (Tb 13, 1b)

C’est lui qui châtie et prend pitié,
qui fait descendre aux profondeurs des enfers
et retire de la grande perdition :
nul n’échappe à sa main.

Rendez-lui grâce, fils d’Israël, à la face des nations
où lui-même vous a dispersés ;
là, il vous a montré sa grandeur :
exaltez-le à la face des vivants.

Car il est notre Seigneur,
lui, notre Dieu, notre Père,
il est Dieu, pour les siècles des siècles !

Regardez ce qu’il a fait pour vous,
rendez-lui grâce à pleine voix !
Bénissez le Seigneur de justice,
exaltez le Roi des siècles !

Et moi, en terre d’exil, je lui rends grâce ;
je montre sa grandeur et sa force
au peuple des pécheurs.

« Revenez, pécheurs,
et vivez devant lui dans la justice.
Qui sait s’il ne vous rendra pas
son amour et sa grâce ! »

ÉVANGILE
« Il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades » (Lc 9, 1-6)

Alléluia. Alléluia.
Le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.
Alléluia. (Mc 1, 15)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus rassembla les Douze ;
il leur donna pouvoir et autorité sur tous les démons,
et de même pour faire des guérisons ;
    il les envoya proclamer le règne de Dieu
et guérir les malades.
    Il leur dit :
« Ne prenez rien pour la route,
ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ;
n’ayez pas chacun une tunique de rechange.

    Quand vous serez reçus dans une maison,
restez-y ; c’est de là que vous repartirez.
    Et si les gens ne vous accueillent pas,
sortez de la ville et secouez la poussière de vos pieds :
ce sera un témoignage contre eux. »
    Ils partirent
et ils allaient de village en village,
annonçant la Bonne Nouvelle
et faisant partout des guérisons.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

 

Ma méditation personnelle est sur les textes de la matinée.

 

Ce que tu n’aimes pas, ne le fais à personne.

Donne de ton pain à celui qui a faim et des vêtements à ceux qui sont nus.

Prends conseil de toute personne avisée.

En toute occasion, bénis le Seigneur ton Dieu et demande-lui de rendre droits tes chemins.

Garde en mémoire ces instructions et qu’elles ne s’effacent pas de ton cœur.

Voir Tobie 4 et autres chapitres

Toutes ces choses sensées,  que nous devrions faire, sans que notre Seigneur soit obligé d'intervenir!

« Mon Dieu, j’ai trop de honte et de confusion pour lever mon visage vers toi, mon Dieu. Nos fautes sans nombre nous submergent,
nos offenses se sont amoncelées jusqu’au ciel.

Esdras 9: 6

Cantique de Tobie 13: 2 et 4

C’est lui qui châtie et prend pitié,
qui fait descendre aux profondeurs des enfers
et retire de la grande perdition :
nul n’échappe à sa main.

Exaltez le en face de tous les vivants

Car il est notre Seigneur,
lui, notre Dieu, notre Père,
il est Dieu, pour les siècles des siècles !

Dans l'évangile du jour: Luc: 9 : 3

En ce temps-là,
    Jésus rassembla les Douze ;
il leur donna pouvoir et autorité sur tous les démons,
et de même pour faire des guérisons ;
    il les envoya proclamer le règne de Dieu
et guérir les malades.
    Il leur dit :
« Ne prenez rien pour la route,
ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ;
n’ayez pas chacun une tunique de rechange.

Ce qui me fait réfléchir et j'en déduis

En regardant toutes ces lectures, je suis émerveillée par la bonté et la splendeur de notre créateur, et de son Fils , Notre Seigneur Jésus.

Se repentir sincèrement Notre Seigneur Miséricordieux, accède à notre repenti, et nous donne davantage que ce que nous demandons. Il ne nous accorde pas seulement le pardon, il accorde également ce qui nous est nécessaire pour soigner notre repenti.

Ce qui m'amène à cette conclusion:
Le fait de nous reconnaître pêcheur, de se repentir sincèrement, font qu' il nous accorde pas seulement son pardon. Sa Miséricorde va jusqu'à nous donner la mission d'annoncer la bonne Nouvelle, selon ce que nous sommes.

Il donne à chacun ce qui est nécessaire à cette annonce. Pour annoncer la splendeur de D.ieu nul besoin de richesse, de parure. Seul l'amour pour nos contemporain suffit, pour être témoin de ce que D.ieu et Jésus attendent de nous.
Seulement les dons qui nous sont nécessaires à la mission de chacun d'entre nous.
Certains ce sont les dons de la guérisons, d'autres l'explication de textes, d'autres de faire sur place ce qui est bon pour secourir les pauvres, les blessés, les malades, les enfants, les personnes âgées, les personnes persécutée à cause du Seigneur, de les maltraitances diverses, les personnes de notre paroisse connues ou non. Tout cela peut se faire autour de nous, famille, voisins collègues, amis,  l'accueil des touristes et autres voyageurs (étudiants étrangers,  les migrants persécuter dans leurs pays politique, religieux chrétiens ou juifs). 
Mais tous, nous devons prier  pas seulement pour nous, mais également pour soutenir ceux qui ont besoins de notre prière.

C'est en cela , que nous devons prendre notre bâtons de pèlerins

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article