Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,
com

Le juge inique

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 18,1-8.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager :
« Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes.
Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : “Rends-moi justice contre mon adversaire.”
Longtemps il refusa ; puis il se dit : “Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne,
comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” »
Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice !
Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ?
Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

Méditation de l’Evangile du dimanche 20 octobre

Dieu, notre Père, écoute aussi, encore mieux, la voix de ses fils les élus, voix qui monte jour et nuit vers Lui, du fond de leur détresse; et Dieu ne ferait pas justice à ses élus qui crient vers Lui jour et nuit, alors qu’Il se montre patient à leur sujet ?

Jésus contait à ses auditeurs “une parabole sur ce qu’il leur fallait toujours prier et ne pas se décourager”

Sans doute parce que, comme pour nous, la réponse de Dieu semble se faire bien attendre !

L’histoire qu’Il nous raconte, pleine d’un humour noir, était justement faite pour insister près d’eux, et près de nous, afin de nous rappeler que notre foi saura forcer ce Père qui nous aime. Le juge inique nous révolte… mais nous rassure. Il cède, agacé, parce qu’il veut être tranquille.

Dieu, notre Père, écoute aussi, encore mieux, la voix de ses fils les élus, voix qui monte jour et nuit vers Lui, du fond de leur détresse; et Dieu ne ferait pas justice à ses élus qui crient vers Lui jour et nuit, alors qu’Il se montre patient à leur sujet ?

“Je vous dis qu’Il leur fera justice promptement. Mais… le Fils de l’homme, quand Il viendra, trouver a-t-il la foi sur la terre ? “

Oui, Jésus a pénétré votre détresse, Il sait que jour et nuit vous criez vers Lui. Il s’agit bien d’un cri, tant votre souffrance physique ou morale vous lancine, vous poursuit, vous empêche même de dormir !

Tout cela Il le sait, mais Il connaît son Père, Il en est l’Envoyé. Il sait combien sa tendresse a pris en compte l’homme qu’Il rencontre en Lui, dans la faiblesse de sa chair. Il nous demande de vivre dans la foi et de nous souvenir de son amour, malgré la peine.

Jésus insiste sur la foi. Car, pour toujours prier, il faut croire que Dieu est un Père; et qu’Il se souvient de nous comme de ses propres enfants !


Père Gabriel

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article