Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Parler faites vos confidences le Père le Fils et le Saint-Esprit agiront selon vos besoins

com

Oh que j’aimerai tellement à ne plus avoir à soupirer

 

Oh ! que J’aimera tellement à ne plus avoir à soupirer

Ne plus avoir à supporter cette vie terrestre

Ne plus voir la France dans cet état de non-dit de non-droit

Ne plus voir la planète souffrir de la bêtise humaine

Oui j’aimerai tant que tout change dans ce monde.

 

Ces vies familiales sont tout aussi pénible

Ce corps qui ne veut plus faire ce que je veux

Ce cœur fragile pince cogne dans la poitrine

Le poids des ans pèse de plus en plus lourdement

Ses mains tremblantes qui handicapent pour tout.

 

Oh ! que j’aimerai tellement à ne plus avoir à soupirer

Enfin, je perçois ces cris de souffrances autour de moi

Ces cigales chantent dans mes oreilles agréablement

Ou bien des crissements indéterminables sifflent

Quand ce n’est pas cette toux étouffante cracheuse.

 

Oh ! que j’aimerai ne plus voir ce monde en colère

Ce monde qui souffre à cause de la bêtise des dirigeants

Ce monde de convoitise pour une gloire éphémère

Ce monde de paillettes miroitantes sans consistance

Cet orgueil humain refuse de voir ce qui saute aux yeux.

 

Oh ! que j’aimerai voir la promesse de la Nouvelle Jérusalem

La promesse de ce bonheur sans souffrance de la terre

De cette joie infinie que nous ne connaissons pas

Ou jalousies, colères, adultères, corruptions ne sont plus.

Oh ! oui Seigneur combien j’aimerai être tout près de vous.

 

7 novembre 2019

 

 

 

Parler à Dieu ? Mais oui !

Aussi vrai que Dieu, le Créateur du ciel et de la terre, parle encore aujourd'hui à l'homme par le moyen de la Bible, de même l'homme peut parler à Dieu.
 Car Dieu n'a pas voulu que sa relation avec la race humaine soit celle d'un souverain tout-puissant dictant sa volonté par des lois et ordonnances impitoyables, mais il a désiré entretenir avec l'homme un dialogue permanent, limpide, comparable à celui qui devrait exister entre parents et enfants d'une même famille. Nous pouvons donc lui parler car il nous écoute.

Aux disciples qui lui disaient un jour:
 "Enseigne-nous à prier" (Luc 11:1), Jésus-Christ répondit: "Voici comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!" (Matthieu 6:9-13)

Mais Jésus savait aussi que cette prière modèle, le "Notre Père", deviendrait un jour une simple forme de piété pour beaucoup, même une sorte de litanie censée expier une faute ou permettant d'accumuler de prétendus mérites! Aussi, Jésus a-t-il prévenu ses disciples en disant:
 "En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez". (Matthieu 6:7-8)

Plus tard, le Seigneur ajouta une dimension nouvelle à la prière: 
"Ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite". (Jean 16:23-24)

Prier, c'est donc parler à Dieu, communiquer avec lui. En priant de tout notre coeur, humblement le "Notre Père", nous pouvons aussi remercier Dieu pour tous ses bienfaits, nous pouvons lui exposer nos problèmes, lui présenter nos demandes, selon sa volonté, en toute simplicité. Et pour terminer, référons-nous à la promesse du Seigneur, en ajoutant: 
"Au nom de Jésus-Christ, Amen!".

Suivons aussi le conseil que Jésus donnait à ses disciples: 
"Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père qui voit dans le secret te le rendra".
 (Matthieu 6:6)

Je puis témoigner, quant à moi, que Dieu me parle personnellement dans la Bible: je la lis quotidiennement depuis plus de cinquante ans et je ne m'en lasse jamais. Je n'ai pas honte non plus de dire que je parle chaque jour à Dieu dans la prière. Et j'atteste en toute modestie qu'il a exaucé des milliers de mes simples prières! Ne voulez-vous pas aussi lui parler, établir ou rétablir la communication avec votre Père céleste ?

Charles Jacot

 

  •  
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article