Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne soirée les amis(es) avec Alphonse Daudet à demain

com
Bonne soirée les amis(es) avec Alphonse Daudet à demain
Bonne soirée les amis(es) avec Alphonse Daudet à demain
Alphonse Daudet : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ALPHONSE DAUDET - Écrivain français, Alphonse Daudet est né le 13 mai 1840 à Nîmes (France). Il est mort le 16 décembre 1897 à Paris (France). Il écrivit les Lettres de mon moulin.

Biographie courte de Alphonse Daudet - Né à Nîmes, Alphonse Daudet grandit en Provence, mais doit bientôt devenir maître d'étude à Alès pour subvenir au besoin de la famille, suite à la ruine de son père. Cette période de sa vie l'inspirera pour l'écriture du Petit chose (1868). Il se rend par la suite à Paris et trouve rapidement une certaine popularité littéraire.

D'abord journaliste, il s'inspire de la région de son enfance pour écrire ses contes dans les Lettres de mon moulin (1866), dont certaines histoires sont devenues célèbres : La Chèvre de monsieur Seguin, Le Curé de Cucugnan, Les Trois Messes basses, etc. Egalement issu de ce recueil, le drame l'Arlésienne est présenté au public en 1872. Daudet réalise également des romans tels que la trilogie de Tartarin de Tarascon (1872 - 1890). Dans ses contes fantaisistes et ses romans de moeurs contemporaines, Alphonse Daudet montre toujours un certain réalisme.

Ayant contracté la syphilis dans ses jeunes années, Alphonse Daudet décède en 1897 de complications liées à cette maladie. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

ALPHONSE DAUDET : DATES CLÉS

1 janvier 1866 : Parution des "Lettres de mon moulins"
Alphonse Daudet publie sous forme de feuilleton ses nouvelles, qui seront regroupées dans les "Lettres de mon moulin" en 1869. Paul Arène a collaboré et même rédigé entièrement certaines d’entre elles. Offrant un tableau très valorisant de la Provence de son enfance, Alphonse Daudet allie la fantaisie et le réalisme à ses talents de conteur. Il met également en scène ses personnages et ses récits en Corse et en Algérie. Dans son sillage, Daudet laissera ainsi la très célèbre "Chèvre de Monsieur Seguin".
19 janvier 1903 : Création de l'Académie Goncourt
L'Académie Goncourt est officiellement reconnue par un décret du président du Conseil, Emile Combes. De son véritable nom "Société littéraire des Goncourt", l'Académie avait été imaginée par Edmond Goncourt qui, à sa mort en 1896, chargea Alphonse Daudet de fonder un groupe littéraire décernant chaque année un prix à un ouvrage écrit en prose. La première académie se réunira le 21 décembre et attribuera le Goncourt à John-Antoine Nau pour "La force ennemie".

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article