Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

heure Sainte et Neuvaine

com

AVEC NOTRE DAME DES NEIGES, ADORONS JÉSUS


1-Seigneur Jésus, je crois que Tu es là Dans cette hostie où tu te donnes à moi
2– Seigneur Jésus, je crois que Tu es là Dans ce mystère où tu es mort pour moi.
6– Seigneur Jésus, je crois que Tu es là Toujours présent dans ton Eucharistie
9 - Seigneur Jésus, je crois que Tu es là Et je t’adore ; Seigneur tu es la vie.

A) Parole de Dieu :

Le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. » (Gn 3, 14-15).
Mon Seigneur et mon Dieu (bis)

Dizaine :
Ô Jésus, nous écoutons à nouveau l’annonce prophétique faite à Adam et Eve avec confiance et espérance : Dieu ne se laissera jamais vaincre par le mal et le péché !
En préparant la grande fête de Notre Dame des Neiges ces deux prochains samedis, nous reprenons courage et ardeur : que vienne bientôt le triomphe du Cœur immaculé de Marie !

1-Toi qui viens pour tout sauver l’univers périt sans toi Fais pleuvoir sur lui ta joie toi qui viens pour tout sauver.
2– Viens sauver tes fils perdus Dispersés mourant de froid Dieu qui fus un jour en croix Viens sauver tes fils perdus.
3 - Viens offrir encor ton pain Et ton vin aux miséreux Pour qu’ils voient le don de Dieu Viens offrir encor ton pain.
4 - Toi qui viens pour tout sauver Fais lever enfin le jour De la paix dans ton Amour Toi qui viens pour tout sauver.

B) Parole de Dieu :
Ozias, l'un des chefs de la ville, dit à Judith : " Bénie sois-tu, ma fille, par le Dieu Très-Haut, plus que toutes les femmes de la terre ; et béni soit le Seigneur Dieu, Créateur du ciel et de la terre.
Car le Seigneur t'a dirigée pour frapper à la tête le chef de nos ennemis. Jamais l'espérance dont tu as fait preuve ne s'éloignera du cœur des hommes, mais ils se rappelleront éternellement la puissance de Dieu. (Jdt 13, 18-19)

Dizaine :
Ô Jésus, Judith a délivré le peuple d’Israël d’une situation périlleuse. Aujourd’hui, nous avons confiance que Notre Dame délivrera l’Eglise de la dangereuse situation actuelle.
Par l’intermédiaire de Don Gobbi, son petit instrument, Notre Dame nous dit « combattez, fils de lumière ! » Jésus, nous sommes faibles et petits : recouvre-nous de la force du Saint Esprit pour que nous menions le beau combat de la pureté, de la vérité et de la foi !

Je crois, j’adore, j’espère et j’aime.

1 - Ô Jésus, tu es le pain de la vie, Toi qui es né de la Vierge Marie
2 - Ô Fils de Dieu, je crois en Toi J’adore ta présence sur l’autel
5 - Ô Sainte Trinité, Dieu d’amour, nous t’adorons.
6 - Pour ceux qui ne croient pas, n’adorent pas
Qui n’espèrent pas et n’aiment pas.

 

 

 

C) Parole de Dieu :
Jésus pria ainsi : « Ils [= les Apôtres] n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde.
Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité. Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. et le monde croie que tu m’as envoyé. »(Jn 17, 16-20).
D) Parole de Dieu :
[Jésus] disait : « Abba… Père, tout est possible pour toi. Éloigne de moi cette coupe. Cependant, non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux ! » Puis il revient et trouve les disciples endormis. Il dit à Pierre : « Simon, tu dors ! Tu n’as pas eu la force de veiller seulement une heure ?
Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. » Une troisième fois, il revient et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. C’est fait ; l’heure est venue : voici que le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. » (Mc 14, 36-41)
Dizaine :
Jésus, dans Ton agonie, Tu as accepté de Te sacrifier pour que nous puissions être consacré par la vérité dans notre baptême. Ta passion est le creuset dans lequel l’homme et la société pourront être purifiés pour être libérés de toute espèce de mensonge et vivre dans la vérité. Le péché appartient au mensonge.
Nous Te prions : accorde nous, accorde aux théologiens, aux pasteurs, aux consacrés et à tout le peuple de Dieu, d’accepter que Ta Passion nous purifie pour devenir « coopérateurs de la vérité ». Chapelet de la miséricorde :
Ô Jésus, pour la grande fête de Notre Dame des Neiges, nous voudrions Te demander la grâce de vivre et d’annoncer la vérité.
Aujourd’hui, les ténèbres du mensonge, des demi-vérités, parfois même des contre vérités, semblent par moment engloutir la vérité de l’Evangile, la vérité sur Dieu, la vérité que Tu es en personne, Toi le Verbe incarné et ressuscité
. Nous Te supplions : donne-nous de vivre dans la vérité et de l’annoncer !

Sur les gros grains :
V/ Père Éternel, nous Vous offrons le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de votre Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ,
R/ en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
Sur les petits grains :
Par sa douloureuse Passion,
R/ soyez miséricordieux pour nous et pour le monde entier. (10 fois).
A la fin : Dieu saint, Dieu fort, Dieu éternel,
R/ ayez pitié de nous et du monde entier (3 fois).



Jésus, Jésus, inonde de nous de ta miséricorde

1 - Source vive jaillie pour nous de ton côté ouvert, Source vive, découvre-nous la miséricorde du Père.
2 - Source vive coulant pour nous au sein de nos déserts, Source vive, répands en nous la largesse du Père
3 - Source vive qui par amour se répand en nos cœurs, Source vive que tes amis rayonnent l’amour de ton Père.
4 - Source venant à nous par le cœur de Marie. Source vive, déverse en nous la paix et la joie de ton cœur.
D) Parole de Dieu :
[Jésus] disait : « Abba… Père, tout est possible pour toi. Éloigne de moi cette coupe. Cependant, non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux ! » Puis il revient et trouve les disciples endormis. Il dit à Pierre : « Simon, tu dors ! Tu n’as pas eu la force de veiller seulement une heure ? Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. » Une troisième fois, il revient et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. C’est fait ; l’heure est venue : voici que le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. » (Mc 14, 36-41)
Dizaine : 
Jésus, dans Ton agonie, Tu as accepté de Te sacrifier pour que nous puissions être consacré par la vérité dans notre baptême.
Ta passion est le creuset dans lequel l’homme et la société pourront être purifiés pour être libérés de toute espèce de mensonge et vivre dans la vérité.
Le péché appartient au mensonge.
Nous Te prions : accorde nous, accorde aux théologiens, aux pasteurs, aux consacrés et à tout le peuple de Dieu, d’accepter que Ta Passion nous purifie pour devenir « coopérateurs de la vérité »

Âme du Christ, sanctifie-moi.
Corps du Christ, sauve-moi.
Sang du Christ, enivre-moi.
Eau du côté du Christ, Lave-moi.

Passion du Christ, fortifie-moi.
Ô bon Jésus, exauce-moi.
Dans tes blessures, cache-moi.
Ne permets pas que je sois séparé de toi.

De l'ennemi, défends-moi.
À ma mort, appelle-moi.
Ordonne-moi de venir à toi,
Pour qu'avec tes saints je te loue
Dans les siècles des siècles. Amen

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article