Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Jésus guérit les infirmes et multiplie les pains

com

Évangile selon saint Matthieu 15, 29-37

En ce temps-là, Jésus arriva près de la mer de Galilée. Il gravit la montagne et là, il s’assit. De grandes foules s’approchèrent de lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d’autres encore ; on les déposa à ses pieds et il les guérit. Alors la foule était dans l’admiration en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis, des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient ; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël. Jésus appela ses disciples et leur dit : « Je suis saisi de compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, ils pourraient défaillir en chemin. » Les disciples lui disent : « Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour rassasier une telle foule ? » Jésus leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils dirent : « Sept, et quelques petits poissons. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Il prit les sept pains et les poissons ; rendant grâce, il les rompit, et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules. Tous mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles pleines.

Écouter cette méditation

Prière

Mon Seigneur et mon Dieu ! Je viens te rencontrer, donne-moi la grâce de te connaître de plus en plus et de t’aimer avec un cœur renouvelé.

Demande

Remplis-moi d’amour pour ton Église.

Réflexion

1. « Il gravit la montagne et là, il s’assit. »

Cette phrase se trouve telle quelle au chapitre 5 du même Évangile lorsque Jésus proclame le « sermon sur la montage ». Il y prêche les béatitudes et explique le nouveau mode de vie des baptisés. Le passage d’aujourd’hui se trouve au chapitre 15, et à la place des disciples réunis autour de Jésus au chapitre 5, maintenant l’évangéliste nous dit que ce sont « de grandes foules » qui s’approchent de lui. Jésus désire que son message parvienne à tous et, bien qu’il commence à prêcher aux disciples, il sait qu’à travers eux ce message arrivera aux foules de tous les temps. Lorsque Jésus contemple les foules de Galilée, son regard transcende l’espace et le temps et il vient jusqu’à nous ; il rejoint les foules qui, aujourd’hui encore, cherchent un sens à leur vie.

2. « Il prit les sept pains et les poissons ; (…) et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules. »

Cet Évangile nous montre ce qu’est l’Église. Elle est la présence de Jésus au-delà des limites spatio-temporelles. Tant que Jésus restait sur la terre sa présence était limitée à son corps physique. Maintenant que Jésus est ressuscité, auprès de son Père, et réellement vivant en chacun de nous, sa présence se répand sur toute la terre : il est là où un chrétien le rend présent. Chacun de nous est appelé à être aujourd’hui la présence de Jésus, à recevoir notre pain quotidien de ses mains et à le transmettre aux foules qu’il nous enverra.

3. « Et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël. »

La première fois que Jésus avait parlé sur la montagne, il avait invité ses disciples à être la lumière du monde, et il ajoutait : « (…) voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. » (Mt 5, 16) Dans ce chapitre nous voyons Jésus qui guérit les malades, console les affligés, rassasie les affamés… et les foules rendent gloire à Dieu. Comment ne pas penser à l’Église de tous les temps, aux saints d’hier et d’aujourd’hui qui ont mis en pratique la Parole de Jésus ? Tant d’hôpitaux, d’écoles, de lieux d’accueil, de missionnaires… L’Église est la présence de Jésus dans ce monde. Dans notre vie quotidienne aussi, les Paroles de Jésus du chapitre 5 sont appelées à devenir vie et action comme dans le chapitre 15. Jésus était monté une première fois sur la montagne pour que ses Paroles transforment notre cœur, il y monte une deuxième fois pour que son exemple nous entraîne à sa suite.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, apprends-moi à aimer ton Église, à voir en elle la prolongation de ton Incarnation dans le monde. Que je puisse aussi, en t’accueillant sans résistance, te rendre présent là où tu m’appelles aujourd’hui.

Résolution

Vivre consciemment ma mission de rendre présent Jésus dans le monde.

Frère Melchior Poisson, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article