Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

La conversion de tous les jours

com

Évangile selon saint Matthieu 3, 1-12

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole prononcée par le prophète Isaïe : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Lui, Jean, portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il avait pour nourriture des sauterelles et du miel sauvage. Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés.

Voyant beaucoup de pharisiens et de sadducéens se présenter à son baptême, il leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit digne de la conversion. N’allez pas dire en vous-mêmes : “Nous avons Abraham pour père” ; car, je vous le dis : des pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l’eau, en vue de la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. Il tient dans sa main la pelle à vanner, il va nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera son grain dans le grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »

Écouter cette méditation

Prière

Seigneur, aide-moi à préparer mon cœur pour pouvoir te recevoir. Aide-moi à trouver le silence nécessaire pour me mettre à ton écoute.

Demande

Savoir grandir chaque jour un peu plus dans l’amour.

Réflexion

1. Comme les autres évangélistes, Matthieu introduit le ministère public de Jésus avec la figure de Jean Baptiste. Celui-ci prépare en effet la venue de Jésus en invitant à la conversion. Nous lisons les passages qui parlent de Jean Baptiste pendant l’Avent, pour nous aider nous aussi à nous préparer à la venue de Jésus. La prédication du Baptiste peut en effet encore aujourd’hui nous aider à ouvrir notre cœur.

2. Jean Baptiste, en voyant les Sadducéens et les Pharisiens, leur dit de « produire un fruit digne du repentir » et de ne pas se dire en eux-mêmes « nous avons pour père Abraham ». Jean leur fait donc le reproche de se sentir en quelque sorte sûrs d’eux, à cause de leur ascendance. Pourtant ils viennent bien vers Jean Baptiste. Mais cela n’est pas suffisant, il faudrait aussi qu’ils acceptent de changer leur cœur.

3. Ainsi nous voyons que la préparation à la venue de Jésus nous demande une remise en question. Nous pouvons nous aussi être comme ces Sadducéens et Pharisiens, croire que tout va bien dans notre vie et que nous n’avons rien besoin de changer. Croire en quelque sorte que nous pouvons vivre de nos rentes. Mais dans la vie spirituelle il n’en est pas ainsi. Notre relation avec Dieu est une relation vivante, une relation d’amour, qui est appelée à grandir chaque jour. C’est pour cela que nous sommes invités tous les ans pendant l’Avent et le Carême à un temps spécial de conversion. Un temps pour ouvrir encore plus notre cœur à l’amour et à la grâce de Dieu.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, je veux grandir chaque jour un peu plus dans ton amour. Aide-moi à me préparer à te recevoir. Aide-moi à sortir de mon autosuffisance, à ne pas croire que je n’ai plus rien à changer dans ma vie. Je veux que mon cœur vive et qu’il vive toujours plus d’amour.

Résolution

Vivre le temps de l’Avent comme une véritable préparation de mon cœur à la rencontre avec Jésus.

Père Jean-Marie Fornerod, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article