Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

« Le royaume des Cieux subit la violence »

com

Psaume 145(144),1-3 et 9-13.

1Je t'exalterai, mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom toujours et à jamais !
2 je veux te bénir chaque jour, je louerai ton nom et à jamais
3 Grand est Notre Père Eternel et louable éternellement, sa grandeur est sans commune mesure  
9la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres.
10Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent !
11Ils diront la gloire de ton règne, ils parleront de tes exploits.
12Ils annonceront aux hommes tes exploits, la gloire et l'éclat de ton règne :
13 Son règne n'a pas de fin, son empire règnera d'âge en âge. Car sa Parole est vérité et son amour est dans toutes ses œuvres.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,11-15.

11En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : « Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui.
12Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le royaume des Cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer.
13Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean.
14Et, si vous voulez bien comprendre, c’est lui, le prophète Élie qui doit venir.
15Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
La réflexion de son époque est malheureusement toujours d'actualité, pourtant cela fait 1300 ans d'écart!
 
Jean Carpathios (VIIe s.)

moine et évêque

Chapitres d’exhortation n° 50, 98 (Philocalie des Pères neptiques ; trad. J. Touraille, Ed. DDB-Lattès)
 
« Le royaume des Cieux subit la violence » (Mt 11,12)
 
Comment pourrions-nous vaincre le péché, quand il s’est déjà emparé de nous ? La violence est nécessaire. Il est dit en effet : « Un homme s’arrache à la perdition en se donnant de la peine » (cf. Pr 16,26 LXX), en s’efforçant continuellement de parvenir à la sainteté de ses propres pensées.
Briser la violence par la violence n’a jamais été interdit par les lois. Si donc nous faisons quelque œuvre de violence – fût elle très faible –, et si nous attendons désormais que nous vienne la puissance d’en-haut, tout en demeurant à Jérusalem (cf. Lc 24,49), c'est-à-dire dans la prière incessante et les autres vertus, un jour cette œuvre portera en nous une grande violence, laquelle ne fera rien comme la nôtre, qui est si faible.
Les lèvres de chair ne sauraient exprimer une telle violence, capable de dominer de toute sa force et de vaincre les plus mauvaises habitudes et la malice des démons, de vaincre aussi l’impulsion qui porte nos âmes vers le pire, de vaincre enfin les mouvements désordonnés du corps. Il est dit en effet : « Il vint du ciel un bruit comme celui d’un souffle violent » (Ac 2,2), pour chasser la malice qui nous force toujours à nous porter vers le pire.

   Que brûle continuellement sur l’autel de ton âme le feu des prières de la sainte méditation des paroles de l’Esprit, ces prières qui montent vers le plus haut.
 
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article