Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Les étudiant et le Bac et des dauphins morts à Paris

com
Bac : la révolution du contrôle continu débute dans un contexte explosif

La réforme du bac devient une réalité à partir de ce lundi, pour 526 000 élèves de 1re. Une révolution, contre laquelle s’élève une partie des enseignants. Au point de faire craindre une annulation des premières épreuves.

 Les lycées étrennent une évaluation calquée sur les partiels universitaires.
Les lycées étrennent une évaluation calquée sur les partiels universitaires. LP/Philippe de Poulpiquet
 

Des manuels et des cahiers qui volent et s'écrasent sur les marches des rectorats, danse sinistre de papiers orchestrée par des professeurs ulcérés. La scène s'est répétée ces derniers jours, place de la Sorbonne à Paris, à Toulouse, à Clermont-Ferrand, à Caen et Versailles… Symbole fort télégénique, présage fort inquiétant aussi. Le nouveau bac, qui devient réalité cette semaine pour les 526 000 élèves de 1re générale et technologique, risque de passer un sale quart d'heure.

Une partie des enseignants vont boycotter les premières épreuves de contrôle continu, qui doivent être organisées dans chaque lycée à compter de lundi 20 janvier. « Leur capacité de blocage est réelle », prévient un proviseur de l'académie de Créteil, qui a demandé de l'aide aux inspecteurs régionaux pour organiser son examen d'anglais – les professeurs sur place ont refusé de choisir le sujet, « quitte à mettre en difficulté leurs élèves », regrette le proviseur.

Samedi, des incidents ont éclaté dans un lycée de Clermont-Ferrand, où des épreuves étaient organisées, et des élèves n'ont pas pu composer en raison de l'irruption de 300 militants à l'appel de l'intersyndicale CGT-Education. Un épisode qualifié de scandaleux par le ministre Jean-Michel Blanquer, interrogé ce dimanche au micro de « Questions politiques », sur France Inter. Jean-Michel Blanquer a dénoncé une minorité radicale en train d'essayer d'arriver à ce climat de tensions dont il dénonce les intentions politiques.

Si l'ampleur de la fronde s'explique en partie par un contexte explosif, dans une profession à bout de nerfs, elle répond aussi à l'enjeu de la réforme : une véritable révolution. Les lycées, qui ont déjà enterré les filières, en septembre, au profit de spécialités choisies à la carte, étrennent maintenant une évaluation calquée sur les partiels universitaires. « La France était atypique avec son modèle de baccalauréat. La réforme lui fera ressembler davantage aux autres systèmes », remarque Eric Charbonnier, expert des questions d'éducation à l'OCDE. Le bac Blanquer s'inspire en effet du lycée modulaire suédois, du bac en contrôle continu allemand, ou encore du grand oral italien.

Le Snes y voit la création de «bacs locaux»

Mais ce qui relève de la norme ailleurs, est ici une révolution. Le Snes, premier syndicat des professeurs du secondaire, multiplie les cris d'alarme sous le mot-clé Bacatastrophe. Pour lui, la réforme aboutit à des « bacs locaux » qui ne placeront plus toute une génération sur un pied d'égalité avant l'entrée dans le supérieur.

Unanime, le monde scolaire dénonce aussi la mise en œuvre de la réforme. Son organisation, fruit de compliqués compromis entre ministère et syndicats, s'avère bien loin de la « simplification du bac » promise au départ.

 

 

#OpDolphinBycCatch Les deux dauphins exposés par nos équipes devant la Tour Eiffel mardi 14 janvier étaient deux jeunes femelles, en pleine santé, tuées par des bateaux de pêche, leur mort a été lente et douloureuse.

Comme celle des milliers de dauphins qui meurent chaque année sur nos côtes, capturés par les bateaux de pêche et face à une profession n'assume pas ses responsabilités et fait le jeu des pires pratiques de pêche, en s'obstinant à refuser les caméras sur les ponts des bateaux comme ça se pratique notamment en Australie. En entretenant l'opacité autour des navires responsables, les Comités des Pêches cautionnent la destruction de l'Océan.

11 300 dauphins ont été tués dans le Golfe de Gascogne l'hiver dernier !! Un record absolu. Et pendant ce temps, le gouvernement et les Comités des Pêches nous disent depuis des années plancher sur le problème et agitent les répulsifs acoustiques comme une solution miracle... UNE HONTE ABSOLUE

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article